Actualité - 13.02.2023

AMPIA MEDE SM TIENT SA REVANCHE

Flashée en 1'03''5 dans ses 200 derniers mètres du Prix d'Amérique Legend Race tout en ayant été malheureuse au moment décisif de la montée, Ampia Mede Sm (Ganymede) avait laissé une impression incroyable il y a quinze jours. S'inscrivant parfaitement dans l'histoire et l'essence-même du Prix de France Speed Race, la jument d'origine italienne entraînée dans l'Orne par Fabrice Souloy trouve un terrain parfait pour prendre sa revanche en cette mi-février. Cette victoire vient ponctuer une trajectoire ascendante exceptionnelle d'une jument arrivée sur notre sol en mars 2021, consacrer une association Nivard-Souloy de plus de vingt ans et un élevage italien en firmament puisque Vivid Wise As (Yankee Glide) conclut excellent 2ème, un an après sa victoire dans ce Groupe 1. Hohneck (Royal Dream) complète le podium et finit pour la 7ème fois de sa carrière dans les trois premiers d'un Groupe 1.

10.500 personnes à Vincennes
Ce Prix de France s'est disputé devant un hippodrome bien garni avec 10.500 personnes recensées par les équipes de LeTROT. Les enjeux se sont aussi très bien tenus avec des scores excellents : 21,7 millions d'euros ont été joués sur la réunion soit +11% et le deuxième meilleur score de l'hiver.


Décidément cet hiver 2022-2023 aura été diamétralement opposé au précédent pour Ampia Mede Sm, elle qui était passée à côté d'une qualification d'office il y a douze mois à un bilan déjà exceptionnel dans les deux premières finales des Prix d'Amérique Races : une médaille d'argent et une médaille d'or, avec le goût de la revanche. Elle devient aujourd'hui millionnaire en gains, remporte son premier Groupe 1 et, à 7 ans, pourrait poursuivre par une tentative dans la 3ème Finale des Prix d'Amérique Races ZEturf : le Prix de Paris Marathon Race. Franck Nivard, pilote lauréat, nous a expliqué pour analyser sa course : "On n'avait pas un mauvais numéro derrière l'autostart avant le coup. Ensuite cela s’est bien passé. Je me suis retrouvé à deux nez au vent de bonne heure mais je n’ai pas cherché à forcer trop. Je sentais que j’avais la mesure des chevaux à ma corde et à mon extérieur. Le danger était dans mon dos donc je n’ai pas voulu accélérer trop tôt, j’ai attendu l’entrée de la ligne droite pour être bien droit pour accélérer et ensuite elle n’a pas craqué. Vu ce qu’elle avait fait dans le prix d’Amérique, c’est une victoire méritée. J’ai eu un peu peur à 50 mètres du poteau, elle s’est un peu relâchée. Elle sait tout faire mais il ne faut pas la mettre dans le rouge et la faire finir."

Les 6 Prix de France de Franck Nivard
2007 - Kool du Caux
2011 - Ready Cash
2013 - Ready Cash
2016 - Bold Eagle
2017 - Bold Eagle
2023 - Ampia Mede Sm



Vu ce qu'elle avait fait dans le Prix d'Amérique, on peut dire que c'est une victoire méritée
Franck Nivard

©Scoopdyga

Deux nez au vent ? Pas un souci pour Franck Nivard

La très grande majorité des pilotes détestent cette position. Franck Nivard en a fait lui une de ses signatures. Venu en dehors de Don Fanucci Zet (Hard Livin) qui avait relayé en plaine une Delia du Pommereux (Niky) formidablement bien partie malgré son numéro 9, Franck Nivard fait son maximum pour ne surtout pas subir Cokstile (Quite Easy) lancé dans une mission impossible en bas de la montée. Ceux qui devront le passer quelques hectomètres plus tard y perdront des plumes alors que Franck Nivard poursuivait sa croisière à la droite du leader. À cette fameuse place qui fait peur. Mais pas à Franck Nivard, qui sûr de sa force et surtout de celle de sa jument, garde le cap. Disposant de Don Fanucci Zet à 200m du but, le duo gagnant résiste à la très bonne fin de course de Vivid Wise As (Yankee Glide) qui, au terme d'un parcours analogue à celui de l'an dernier, termine un rang plus loin. Preuve de la supériorité d'Ampia Mede Sm, lauréate dans le temps d'1'10''2, pas aussi rapide que les deux dernières éditions mais égalant tout de même le troisième meilleur temps de la course. Pour Fabrice Souloy, c'est un troisième Prix de France après ceux remportés par Kool du Caux en 2007 déjà avec Franck Nivard et par Exploit Caf en 2008 avec Jean-Michel Bazire. Pour lui le thème de la revanche était également tout à fait approprié : "Elle aurait déjà du gagner le Prix d'Amérique sans l’incident dans la montée. Elle s’est donnée car elle a évolué à 'deux nez au vent'. Elle a du peps. Le Prix de France est une course qui me réussit contrairement au Prix d’Amérique..."



Côté élevage
D’une certaine manière, Ampia Mede SM est comme programmée, génétiquement, pour les grands internationaux hivernaux français. De nationalité italienne, cette jument franco-américaine est une fille de notre étalon de tête, Ganymède 1’11’’, dont la grand-mère, l’excellente Gadamès 1’14’’, fut deuxième des Prix de France et de Paris, ainsi que troisième du Prix d’Amérique. Idem du côté maternel, puisque la mère d’Ampia Mede SM, à savoir Polimpia Slide SM (Yankee Slide), a pour aïeule une sœur utérine de la championne suédoise Queen L 1’12’’ (Crowntron), gagnante d’un Prix d’Amérique, en 1993 –après une place de troisième, en 1992, et avant un classement identique, en 1994– et d’un Prix de France, en 1995, de même que trois fois à l’arrivée du Prix de Paris, troisième, puis deuxième, à deux reprises, de 1993 à 1995.

4e | PX D'AMERIQUE RACES ZETURF-PX DE FRANCE
Att - 2100 m - Groupe 1 - 400 000 €
AMPIA MEDE SM 1'10"2
Ganymede x Polimpia Slide Sm (Yankee Slide)
Driver : F. Nivard - Entraîneur : F. Souloy
Propriétaire : Sc. Se.Fin. - Eleveur : Fonds de Courses
2e Vivid Wise As 1'10"2 Yankee Glide x Temple Blue Chip
3e Hohneck 1'10"3 Royal Dream x Caranca
4e : Delia du Pommereux - 5e : Don Fanucci Zet - 6e : Horsy Dream - 7e : Hooker Berry

En pensant à Gadames et Queen L

Ampia Mede SM illustre parfaitement les croisements franco-américains. Elle est, en effet, par le français Ganymède 1’11’’ –qui ressortit, cependant, à la lignée mâle du chef de race standardbred, Speedy Crown 1’12’’–, et une petite-fille d’une sœur de la championne suédoise, Queen L 1’12’’ (Crowntron). Queen L s’est imposée dans le Prix de France Speed Race, en prélude à sa descendante, mais elle a aussi gagné le Prix d’Amérique Legend Race, lequel manque encore au palmarès de la fille de Ganymède. En revanche, Ampia Mede SM a, d’ores et déjà, remporté le Prix de Paris Marathon Race, une course dans laquelle son aînée n’a pu que se placer, trois fois, c’est-à-dire troisième, puis deux fois deuxième. Outre Ganymède et une bonne partie de ses ascendants, un autre cheval français figure dans le pedigree d’Ampia Mede SM en Tibur 1’19’’, l’un de ses pères de mères, fameux fils de Fandango 1’20’’, exporté en Suède avec grand succès.
















Buvetier d'Aunou (US) 1'14''4 Royal Prestige (US)
Ganymede 1'11''4 Nesmile 1'17''4
Udames Quioco
AMPIA MEDE SM Gadames
Yankee Slide Self Possessed
Polimpia Slide Sm So So Chic
Cup Olimpia Sm Supergill
Olympia L.
©Aprh
La carrière d'Ampia Mede Sm

Elle semble faire partie des meubles et pourtant on ne l'a connait que depuis mars 2021 quand elle effectuait ses débuts français sur notre sol, à Enghien (disqualifiée). Victorieuse dans la foulée à Argentan d'une course D à Argentan, sur le mile en 1'11''4 sur le mile, le jour du Critérium de Vitesse de Basse-Normandie, l'Italienne au pedigree franco-américain monte rapidement les échelons et remporte son premier titre de gloire dans le Prix Marcel Laurent 2021 devant... Hohneck. C'est alors la sixième de ses huit victoires consécutives sur cette série qui fait d'elle la grande révélation du second semestre 2021. Mais ses gains ne lui permettront pas de concourir dans les premières qualificatives des Prix d'Amérique Races. Seule option : gagner la Q4 - Prix Ténor de Baune. Mais une faute dans le dernier virage fait s'envoler tous les espoirs de son équipe. Malheureuse sa 4ème place dans le Prix de Paris Marathon Race 2022 ne viendra qu'ajouter à la forte frustration entourant déjà une deuxième partie d'hiver à oublier.
Ce meeting-ci aura donc été diamétralement opposé : une qualification dès la Q1, une place sur le podium dans la Q5, une prestation étincelante dans le Prix d'Amérique Legend Race et maintenant une victoire triomphale dans le Prix de France - Speed Race.

La carrière d'Ampia Mede Sm en France
28 courses
15 victoires dont 1 Gr.1
Gains totaux : 1.038.750€ (sur un total de 1.113.096€)


Les réactions des placés

Matthieu Abrivard - driver de Vivid Wise As (2ème) : "J’ai voyagé en première classe dans le dos de la gagnante. Il a démarré sèchement à la sortie de la courbe et m’a décramponné. Ensuite Ampia Mede Sm est venue un peu à moi. S’il reste 2 foulées de plus je gagne peut-être. Ce sont des top chevaux. Aujourd’hui il retrouvait sa distance et j’ai super bien voyagé. On sait que Franck (Nivard) fait respirer ses chevaux sans forcer. Je ne pouvais rêver mieux comme parcours. Une fois de plus, je suis très fier de mon cheval."

©Scoopdyga
Philippe Allaire - entraîneur de Hohneck (3ème) : "On a la bonne course derrière Vivid wise As. Je l’ai mis sans enrênement comme dans le Prix d’Amérique et il est parti un peu sous le nez en descendant donc il a dû être prudent. Vu sa fin de course, on a des regrets pour le Prix d’Amérique. Je suis très content car Italiano Vero a été battu à la photo (nez) par Ampia Mede Sm. C’est une bonne valeur. C’est le 6ème Prix de France de Franck Nivard, il n’y a pas de hasard."

Sylvain Roger - entraîneur de Délia du Pommereux (4ème) : "La jument court très bien. Elle a fait un gros effort au début de parcours malgré tout elle fait une super course. Elle aurait lutté pour les premières places avec un numéro plus favorable. Ce qu’elle fait avec le numéro 9 c’est magnifique. On va aller à Cagnes-sur-Mer le 13 mars pour le Critérium de vitesse."

Örjan Kihlström - driver de Don Fanucci Zet (5ème) : "La performance est ok mais pas top. Il faut dire que l'opposition est relevée. La 2ème course après une longue absence ? Difficile à dire."

Hooker Berry, seulement 7ème
Sa prestation ressemble à celle du Prix d'Amérique Races ZEturf Q6 - Prix de Belgique, coinçant au moment décisif dans le dernier virage. Jean-Michel Bazire dira qu'il préfère peut-être définitivement le vainqueur du Prix d'Amérique sur plus long et on devrait le revoir dans le Prix de Paris - Marathon Race. Quant à Beads, il a lui été disqualifié dans le dernier virage, Jean-Michel déclarant sur Equidia : "Avec lui, il faut que je sois côté corde sinon il ne passe pas le dernier virage. Et en plus, je n'ai pas arrangé Nicolas (NDLR : avec Hooker Berry)."

Les 5 premiers en première ligne
La vérité s'est jouée avec les chevaux s'élançant du premier rideau derrière l'autostart. Sixième, Horsy Dream (Scipion du Goutier) est le premier à l'arrivée de la seconde ligne alors qu'Hip Hop Haufor (8ème) est à créditer d'une belle prestation n'ayant d'autre choix que faire le tour de Cokstile dans la montée. L'arrivée donne aussi raison à Thierry Duvaldestin dans sa crainte d'une tâche trop compliquée en seconde ligne pour son champion Idao de Tillard (Severino).




Classement UET Elite Circuit
Ce Prix de France Speed Race était la 2ème étape du tout nouveau UET Elite Circuit . Voici le classement réactualisé.
1. AMPIA MEDE SM (IT) - 26 pts
2. HOOKER BERRY (FR) - 19 pts
3. HOHNECK (FR) - 14 pts
4. VIVID WISE AS (IT) - 12 pts
5. DON FANUCCI ZET (SE) - 10 pts
Prochaine étape : dimanche 12 mars à Cagnes-sur-Mer / Grand Critérium de Vitesse de la Côte d'Azur




©JLL-LeTROT
Ampia Mede Sm prend le meilleur sur Don Fanucci Zet à 250m du poteau pour filer vers un triomphe superbe

A voir aussi :
...
La régularité d'Indien de Fontaine récompensée

Irréprochable depuis de nombreux mois, Indien De Fontaine (Akim du Cap Vert) trouve son jour ce dimanche sur la piste de La Capelle. Amateur des courtes distances, le protégé de Pascal Danet découvrait les 1.800m départ ...

Lire la suite
...
Agen fête ses 50 ans en beauté

L'ambiance était au rendez-vous ce samedi sur l'hippodrome d'Agen-La Garenne pour fêter ses 50 ans. Le feu d'artifice a illuminé la fin de soirée clôturée par les concerts de Mario du groupe Emile et Images et d'Eletrik ...

Lire la suite
...
Lynx du Rib donne le sourire à Carine Hallais-Dersoir

Proche parent du classique Memphis Du Rib (Elvis de Rossignol) lauréat du Prix de l'Étoile et des Critériums des 3 et 4 ans, Lynx Du Rib (Very Nice Marceaux) a ouvert son palmarès lors de sa cinquième ...

Lire la suite
...
L'agenda de la semaine

Tous les esprits seront tournés vers dimanche prochain pour la Journée des Champions au cours de cette semaine. Lundi, nous connaitrons les engagés, mercredi les forfaits et jeudi les partants. Côté courses, voici le programme. Lundi 17 : ...

Lire la suite