... © Aprh
Résultat de course - 16.02.2023

Gaspar de Brion s'offre Oracle Tile

Texte Verbatim ;/; Texte Verbatim ;/;

C'est un meeting réussi pour Gaspar de Brion (Singalo). Après une mauvaise passe, le pensionnaire de Matthieu Abrivard a recouvré progressivement toutes ses sensations et signe ce jeudi sa troisième victoire au cours de l'hiver. Pour couronner le tout, il s'est offert une des révélations de ces dernières semaines, Oracle Tile (Ready Cash). Matthieu Abrivard a débriefé en notre compagnie : "Avant le coup, notre rival était au-dessus de la mêlée mais il a tiré. Cela s'est couru pour nous, avec du rythme. A mi-virage, il fallait accélérer et quand j'ai pris l'avantage, je savais que c'était fait. C'est top, ce sont des belles courses, sous les yeux en plus des copropriétaires. En dernier lieu, on était déçu mais avec des excuses." En plein boum, Gaspar de Brion semble prêt à poursuivre sur sa lancée. "C'est un cheval complet, qui sait se préserver. C'est un jouet pour un driver !, poursuit le lauréat. Je vais regarder le programme, peut-être les étapes du GNT, même s'il est moins à l'aise corde à droite. Il termine son meeting en grande forme, donc c'est une satisfaction."
Deuxième, Thierry Duvaldestin n'était absolument pas déçu du comportement de son pensionnaire Oracle Tile. "À la maison, il commence à se mettre en route et aujourd'hui il a tiré. On va sûrement lui mettre un petit lasso. Il monte en pression mais rien de grave. En plaine, avec Matthieu sur mon porte-bagages, je savais que ce serait compliqué mais le mien a été bon et courageux. On va le revoir dans trois semaines environ."

Jackpot de Jumilly ouvre son palmarès

Entraîné par Guillaume Beaufils, dans l'Orne, Jackpot de Jumilly (Oiseau de Feux) a passé le poteau en tête, drivé par Franck Nivard. Une première dans sa carrière, mais dans un style intéressant, puisqu'il a couvert ses 200 derniers mètres en 1'11''3 pour se détacher facilement de ses rivaux. "C'est un cheval sympa. Il était délicat à démarrer. En province, on a pris notre temps pour qu'il comprenne, car il s'usait sur son mors. Maintenant, il est bien éduqué, devenant bien franc", nous a expliqué son mentor.
Jackpot de Jumilly est un propre frère de Caïd de Jumilly (Oiseau de Feux) 1'12'', deuxième du Prix Gaston Brunet (Groupe 2), et un frère utérin de Falco de Jumilly (Timoko) 1'12''. Leur mère Ravenna (Mon Bellouet) est une sœur de Spirit Béji (Kiwi) 1'11'' dont les gains s'élèvent à 354.026 €.

1ère | PRIX DE CHATEAURENARD
Att - 2700 m - Course B - 75 000 €
GASPAR DE BRION 1'13"5
Singalo x Rolls de Brion (Jag de Bellouet)
Driver : M. Abrivard - Entraîneur : M. Abrivard
Propriétaire : Ec. L. Abrivard - Eleveur : L. D. Abrivard
2e Oracle Tile 1'13"6 Ready Cash x Exotic Sund
3e Esteban Jiel 1'13"8 Coktail Jet x Nirkonia Jiel
4e : Cyrano de B. - 5e : Eric The Eel - 6e : Zerozerosette Gar - 7e : Eliot d'Ambri
PARTANTS VINCENNES - Jeudi 16 Février
3 PX DE CAUSSADE - (15H00)
Premium - Att. - (E) - Mâles - 33 000 € - 2 850m
1. J'ENVISAGE DUBRIOC. Terry
2. JUST BUILTF. Roussel
3. JINGALO DU CHENEP. Ph. Ploquin
4. JOAKIM BILOUP. A. Delacour
5. JUST ORLANDOG. Gelormini
6. JUMPER D'ERABLED. Thomain
7. JAKAR DU MOULINETB. Rochard
8. JOYAU DE FECSF. Blandin
9. JUPITER THORAG. Roig-balaguer
10. JIZOU D'ETANGCh. Bigeon
11. JULIUS CAESARE. Raffin
12. JACKPOT DE JUMILLYF. Nivard
A voir aussi :
...
Liza Josselyn, la princesse prête à devenir reine

Sa carrière ne compte pour le moment aucun faux-pas dès lors que l'on accepte que sa défaite du 10 février s'inscrivait dans le cadre d'une rentrée après plus de quatre mois d'absence. LIZA JOSSELYN (Ready ...

Lire la suite
...
Luciano Menuet coche beaucoup de cases

Presque trois semaines après le Prix Paul Karle (Gr.2), les dix protagonistes du peloton se retrouvent au départ du Prix Kalmia (Gr.2). On y ajoutera LEARN TO FLY (Uriel Speed), de retour au sein du club d'élite ...

Lire la suite
...
Luciano Menuet coche beaucoup de cases

Djeson d'Ariane défie toujours la jeunesseÀ 11 ans, DJESON D'ARIANE (Cygnus d'Odyssée) est toujours très compétitif. Pour preuve, il s'est imposé deux fois depuis le début d'année en six tentatives et pointe actuellement en tê...

Lire la suite
...
Debrief du lundi : Adrien Lamy, le numéro un

Toutes catégories confondues chez les socio-professionnels, Adrien LAMY est le seul à terminer le week-end avec un capital de 4 victoires. Vainqueur samedi à Enghien, il est l'auteur d'un coup de trois dimanche sur le gazon de Rambouillet. Actuellement 5ème au classement ...

Lire la suite