... © ScoopDyga
Résultat de course - 19.02.2023

Ivorino d'Echal passe progressivement en mode course

Texte Verbatim ;/; Texte Verbatim ;/;

Castré l'été dernier car il devenait de plus en plus chaud aux dires de Didier Dauverné, son entraîneur, Ivorino d'Echal (Singalo) n'a fait son retour à la compétition qu'il y a un mois à la suite de complications. Deux courses de préparation lui auront donc suffi pour retrouver un niveau lui permettant à la fois de renouer avec le succès et de s'imposer pour la première fois à Vincennes dans cette course D dont le favori, In Love d'Ecajeul (Love You), n'a pas aimé les trois faux départs et a perdu toutes chances dès les premiers mètres. Ces contre-temps n'ont nullement dérangé en revanche Ivorino d'Echal. "Plus il y a de faux départs, plus il va se motiver, avance même Didier Dauverné dont l'écurie remporte son troisième succès du meeting. Il est cool de chez cool." Se retrouver à deux le nez au vent depuis le bas de la descente ne l'a pas davantage tendu. "Il n'a pas fait le fou dans la montée, note encore l'entraîneur mayennais. Il a beaucoup de résistance, il est capable de maintenir un train soutenu longtemps. Sa dernière tentative m'avait plu mais il n'était pas encore en mode course, car il état bien trop mou, pas motivé. Depuis, je l'ai plus sollicité au travail sans vouloir non plus le mettre trop sous pression. Il va monter sur sa victoire, lui qui est un peu gras. Il est à l'aube d'une belle carrière."

Flash Royal, la générosité incarnée

Son physique de colosse a conditionné sa carrière. Fils de bonne famille, né des oeuvres de Royal Dream et de la classique My Love Lady (Echo), Flash Royal a d'abord changé de mains yearling pour 25.000 € avant d'être représenté deux ans tard à la vente de printemps d’Arqana Trot 2018. Acheté alors 5.500 €, à l’âge de 3 ans alors qu’il était qualifié mais inédit, Flash Royal "tape dans l’œil" de Stéphane Bouisson nous apprend Gérard Cazeneuve, copropriétaire du cheval et président de la société des courses de Beaumont-de-Lomagne : "Pas grand monde n'en voulait malgré ses grandes origines car il était trop grand et tout dégingandé." Tout a été par la suite une histoire de patience. Flash Royal n’a été présenté au monté qu’en mai dernier et c'est désormais sous la selle et à Vincennes (où il signe 2 victoires cet hiver) qu'il brille. Gérard Cazeneuve continue : "Après sa deuxième place en début de meeting, Alexandre Abrivard nous a encouragés à revenir. Aujourd’hui, je trouvais sa tâche plus difficile sur la grande piste mais il l’a fait." L'entraîneur Stéphane Bouisson appréhendait de son côté un temps de récupération réduit (deux semaines) : "Alexandre (Abrivard) m'a confirmé qu'il lui fallait plus de temps car le cheval était plus froid aujourd'hui. Et puis il y a aussi les sept heures de route pour venir du Sud-Ouest."

1ère | PRIX PAUL CESARI
Att - 2700 m - Course D - 39 000 €
IVORINO D'ECHAL 1'14"3
Singalo x Cadix du Vivier (Love You)
Driver : A. Barrier - Entraîneur : D. Dauverne
Propriétaire : Ec. Minier - Eleveur : C. Minier
2e Imoko Madrik 1'14"3 Timoko x Bella Madrik
3e Ives des Glenan 1'14"4 Un Charme Fou x Bavella de Carsi
4e : In Vivo - 5e : Italiano Di Pao - 6e : Iso de Keryann - 7e : Iron Man de Hoerdt
PARTANTS VINCENNES - Dimanche 19 Février
2 PX DE GRENADE - (13H58)
Premium - Monté - (D) - Euro. - 57 000 € - 2 700m
1. SELF EXPLOSIVEM. Darbord
2. FURIE D'AUTHISET. Levesque
3. FLASH ROYALA. Abrivard
4. FULMIDAD. Thomain
5. FIROSA. Barrier
6. FRANGE FLEURIEC. Frecelle
7. FLICKA DU SKYM. Beudard
8. DONYX D'HAGUEG. Martin
9. FORBANB. Rochard
10. ESPOIR DU RAVARYJ. Y. Ricart
11. FLORA VENESIH. Godey
12. DOZULE GITANP. Ph. Ploquin
13. FIRST GEDEE. de Jesus
14. FORCE VIVEL. Fauchon
15. FALCAO DE CHENUR. Marty
16. FUEGO DU MORTIERA. Lamy
A voir aussi :
...
Tony Ryttar : "Je rêve
à un duel épique dans la finale"

Tony Ryttar est un journaliste suédois. Plus qu’un journaliste, il est une figure du trot international. Grand voyageur, il couvre tous les grands événements et ne manque aucun Prix d’Amérique Legend Race notamment. Chroniqueur aux ...

Lire la suite
...
Lipton Latal : un mal pour un bien

La victoire, la première de la jeune carrière de ce fils Magnificent Rodney, de LIPTON LATAL à Graignes en ouverture de la réunion est de celle qui n'aurait jamais dû voir le jour. C'est un concours de circonstances ...

Lire la suite
...
Quelles forces en présence
contre la team France ?

Avec cinq concurrents français en lice dans l’Elitloppet (Gr.1), l’édition 2024 se propose déjà comme très particulière. Dans l’histoire du plus prestigieux sprint européen, commencée en 1952, il n’y a eu que ...

Lire la suite
...
Hold of Comtal, le coup tactique de Christophe Martens

Le bilan de la réunion de Christophe MARTENS est bon sur l'hippodrome de Salon-de-Provence ce jeudi : trois drives, deux victoires ! Une demi-heure après CANTAB AS (Cantab Hall) pour l'entraînement familial, il s'impose au sulky de HOLD OF ...

Lire la suite