... © Aprh
Actualité - 22.02.2023

Que faut-il attendre de la fin du meeting d'hiver ?

Nous sommes à dix jours de la fin du meeting d'hiver de Vincennes qui se conclura samedi 4 mars. Il reste six réunions d'ici là. C'est en quelque sorte la ligne d'arrivée. Cette année, la séquence hivernale s'est caractérisée par la multiplicité des acteurs qui l'ont marquée. Aucun cheval n'a vraiment cantonné les autres dans son ombre ; les grands titres ont été distribué à plusieurs. En revanche, dans le tableau des professionnels, un nom émerge nettement. Alexandre Abrivard aura marqué, quelle que soit sa fin de meeting, l'hiver du trot. Il est même en passe de battre le record du nombre de victoires lors d'une même édition avec, déjà en poche, la marque record égalée de 93 succès. C'est désormais le cap de 100 victoires qui devient possible.

Il est temps de se retourner dans le rétroviseur. 84 réunions se sont déroulées à Vincennes depuis le jeudi 3 novembre dernier. Cela donne 1,11 victoire par date pour le pilote en tête des classements, Alexandre Abrivard. Sur cette base, avec encore six rendez-vous parisiens à venir, on arriverait donc à 99 ou 100 marques samedi 4 mars. L'arithmétique pure n'est pas déterministe à ce point et cette projection montre surtout qu'un nombre à trois chiffres est de l'ordre du possible. On peut parler ici, en cas de réalisation, d'entrée dans un nouveau monde.
Hanna des Molles, l'occasion d'entrer dans l'histoire
Il reste trois Groupes 1 jusqu'au samedi 4 mars, soit dans l'ordre chronologique la dernière finale des Prix d'Amérique Races ZEturf, le Prix de Paris - Marathon Race (Gr.1), dimanche 26 février, les Prix de Sélection (Gr.1) et des Centaures (Gr.1), le samedi 4 mars. Dans le tableau des Groupes 1, un seul des participants de l'hiver peut revendiquer deux titres. Il s'agit d'Hanna des Molles (Village Mystic) [photo en page 1]. Après ses victoires dans le Cornulier Races Q2 - Prix Bilibili (Gr.1) et dans le Prix de l'Île-de-France (Gr.1), elle aura l'occasion de gonfler son crédit à trois Groupes 1 lors de l'hiver grâce à sa tentative dans le Prix des Centaures. Il faut remonter au meeting 2019/2020 pour trouver un triple vainqueur de Groupe 1 avec Face Time Bourbon (Critérium Continental, Prix d'Amérique, Prix de Sélection).

Ceux qui peuvent espérer un deuxième Gr.1 durant l'hiver
Parmi les candidats à un doublé durant cet hiver, il faut citer :
Hooker Berry (Booster Winner), Ampia Mede Sm (Ganymède) et Flamme du Goutier (Ready Cash) dimanche dans la Marathon Race (Gr.1) ;
Idao de Tillard (Sévérino), Horsy Dream (Scipion du Goutier) et Just Love You (Love You) dans le Prix de Sélection (Gr.1), samedi 4 mars ;
Idéale du Chêne (Bird Parker) et Jessy de Banville (Boccador de Simm) dans le Prix des Centaures (Gr.1), samedi 4 mars.

Un sixième titre consécutif pour Jean-Michel Bazire chez les entraîneurs
Depuis le meeting 2017/2018, Jean-Michel Bazire règne sur les bilans d'entraîneurs des meetings. En 2018/2019, il battait une première fois le nombre de victoires pour un entraîneur avec 71 marques, un record qu'il portera à 83 lors de l'exercice suivant de 2019/2020. Pour l'heure, l'effectif de Jean-Michel Bazire comptabilise 48 victoires. C'est dans le standard de son précédent score, il y a douze mois, de 52 succès. En revanche, il n'a pas réussi à véritablement faire le trou avec son premier challenger Thierry Duvaldestin qui affiche 41 victoires et qui a pris ces dernières semaines l'ascendant sur Laurent Abrivard (38 victoires).

La suprématie de Ready Cash encore et toujours
Malgré la montée en puissance de jeunes étalons, et une forme de renouvellement emmenée par Boccador de Simm (Rieussec), Ready Cash (Indy de Vive) conserve encore son sceptre de numéro 1 des étalons. Son écart avec son poursuivant le plus proche, le précité Boccador de Simm, est de l'ordre de 1 à 2. Voilà de quoi éteindre toutes les spéculations de fin de règne imminent pour la star du Haras de Bouttemont. Voilà aussi l'un des enjeux d'élevage que va conforter la fin du meeting.

La réussite des Dimanches Plaisirs
L'arène de Vincennes a retrouvé des vibrations durant l'hiver. L'opération des Dimanches Plaisirs et les animations associées ont attiré le public lors des affiches dominicales. Plus de 7.100 personnes ont été comptabilisées dimanche dernier à Vincennes, lors du premier week-end des vacances d'hiver. Plus de 10.500 avaient fait le déplacement le jour du Prix de France - Speed Race, dimanche 12 février.

A voir aussi :
...
Que faut-il attendre de la fin du meeting d'hiver ?

Il est temps de se retourner dans le rétroviseur. 84 réunions se sont déroulées à Vincennes depuis le jeudi 3 novembre dernier. Cela donne 1,11 victoire par date pour le pilote en tête des classements, Alexandre Abrivard. Sur cette ...

Lire la suite
...
Eric The Eel l'Européen remporte le Harper Hanovers

Plus qu'un clin d'oeil, c'est un véritable symbole. L'hymne de la Ligue des Champions a retenti au retour d'Eric The Eel (Muscle Hill) dans le cercle des vainqueurs. Ce trotteur est tellement européen.

Lire la suite
...
Une nouvelle étoile pour Indigo de Fontaine

Si la réunion de vendredi soir à Vincennes a été dominée par les deux champions Idao de Tillard (Severino) et Jushua Tree (Bold Eagle), on retiendra également la nouvelle victoire, la neuvième en carrière, du puissant Indigo ...

Lire la suite
...
Une nouvelle étoile pour Indigo de Fontaine

Depuis un an, Philippe Allaire dit de Hohneck que c'est un cheval d'Elitloppet ! Invaincu lors de ses deux tentatives sur le mile l'été dernier, c'est un redoutable pisteur capable d'un sacré changement de vitesse comme il vient de le ...

Lire la suite