... © Aprh
Résultat de course - 26.02.2023

Jetida se dessine un avenir prometteur

La course de lundi était une bonne ligne.
Danielle Mottier

Toute récente troisième pour son premier essai à Vincennes, Jetida a vite confirmé en s'imposant dans cette course D pour femelles de 4 ans. La famille Mottier veut continuer à prendre son temps avec cette pouliche d'avenir.

C'est ce qui s'appelle une ligne en béton ! Pas plus tard que lundi dernier, le Prix de Challans (course D) est remporté par Jewelcandle Fac (Prodigious) devant Jesta Buissonay (Real de Lou) et Jetida (Ouragan de Celland). Six jours plus tard, Jesta Buissonay s'impose dans l'épreuve d'ouverture de la réunion dominicale de Vincennes avant que Jetida en fasse de même dans la troisième course ! Contrairement à la pouliche entraînée par Sylvain Roger qui avait déjà gagné à Vincennes au mois de janvier, c'est une première - il ne s'agissait il est vrai que sa deuxième course - sur le mâchefer parisien. "C'est une pouliche qui nous a un peu embêtés car elle avait mal à un genou, décrit Danielle Mottier. Il a fallu la soigner. Son problème semble calé aujourd'hui." Ce dimanche, Jetida ne disputait que sa septième course depuis ses débuts il y a tout juste un peu plus d'un an à Mauquenchy. "Elle courait rapprochée mais elle n'avait rien fait du parcours la dernière fois car elle s'était retrouvée enfermée tout le temps, poursuit Danielle Mottier. C'est pourquoi on avait décidé de la recourir. Celle de Yoann Lebourgeois (Jesta Buissonay) a aussi gagné. La course de lundi était une bonne ligne." Après avoir contré facilement Jade de Daidou, autre fille d'Ouragan de Celland, même s'il a fallu faire un vif effort, Mathieu Mottier a pu reprendre sa partenaire dans le tournant final avant de lui demander d'accélérer au début de la ligne droite pour s'imposer dans un style prometteur. "Elle est sérieuse même si elle a été un peu nerveuse à une époque, juge encore Danielle Mottier. On l'a bien en ce moment, elle s'amende. Mais elle va partir en vacances quand même. On va la laisser un peu vieillir."

D'où vient-elle ?

Fille d’Ouragan de Celland, Jetida est le huitième et dernier produit d’Otida, elle-même double gagnante à Vincennes (attelé et monté) déjà sous l’entraînement de la famille Mottier. On doit à cette fille d’Evolo trois autres vainqueurs dont Botido (L’As de Neige) qui s’imposa notamment quatre fois à Vincennes sous la selle et termina sa carrière avec plus de 251 000 € de gains. Otida est une sœur utérine de Quitida (L’As de Viretaute) (217 450 € - 9 victoires dont 2 à Vincennes), laquelle a donné au haras Esperanzo (Speedy Blue), placé du Critérium des 4 Ans.

3e | PRIX WTW HIPCOVER ASSURANCES HIPPIQUES
Att - 2100 m - Course D - 39 000 €
JETIDA 1'13"4
Ouragan de Celland x Otida (Evolo)
Driver : M. Mottier - Entraîneur : M. Mottier
Propriétaire : D. Mottier - Eleveur : D. Mottier
2e Jade de Daidou 1'13"7 Ouragan de Celland x Source de Celland
3e Jealousy Queen 1'13"7 Prodigious x Bambola
4e : Joma Ov - 5e : Jaida de May - 6e : Jonchee de Blay - 7e : Jezabel Jenilou
A voir aussi :
...
Jetida se dessine un avenir prometteur

C'est ce qui s'appelle une ligne en béton ! Pas plus tard que lundi dernier, le Prix de Challans (course D) est remporté par Jewelcandle Fac (Prodigious) devant Jesta Buissonay (Real de Lou) et Jetida (Ouragan de Celland). Six jours ...

Lire la suite
...
Lovissime : le monté lui va comme un gant

La grande piste de Vincennes et la discipline du monté lui vont comme un gant. LOVISSIME (Love You) a survolé le Prix Auriga du départ à l'arrivée, ne trouvant jamais l'ombre d'une opposition à sa mesure. La représentante de ...

Lire la suite
...
Champagne
sur Solvalla !

Pour la troisième année consécutive, la team France a « ramené la coupe à la maison » pour reprendre une expression du moment. On pourrait même dire « les coupes à la maison » avec les triomphes d’...

Lire la suite
...
Lucky Jackson hausse le ton

Une heure après le succès de LIZA JOSSELYN (Ready Cash) dans le Prix Ozo (Gr.2), c'est un nouveau produit de READY CASH (Indy de Vive) qui s'adjuge le pendant pour les mâles, le Prix Kalmia (Gr.2) avec ...

Lire la suite