... ©Aprh
Actualité - 04.03.2023

L'exceptionnel record d'Alexandre Abrivard

Il a signé un meeting exceptionnel. Celui qui sert d’ores et déjà de référence avec plusieurs records à la clé et celui qui devrait devenir la matrice des prochaines éditions. Alexandre Abrivard est LE pilote du meeting. Il efface largement le précédent record d’Eric Raffin (93 victoires) et ouvre une nouvelle ère.

Tout, ou presque, a souri à Alexandre Abrivard lors de ce meeting. Avec 99 victoires le soir de la clôture, il a engrangé deux fois plus de titres que son premier poursuivant Eric Raffin. Le professionnel ne s'est jamais déconcentré, lors des quatre mois d'hiver à Vincennes, arguant à 29 ans : "Mon meeting est magnifique. Il y a peut-être aujourd'hui l'expérience qui fait la différence avec mes précédents exercices car, pour le reste, rien n'a vraiment changé." Il ajoute encore à quelques jours de la clôture : "J'ai la chance d'avoir passé un meeting de folie en alignant les victoires dans les deux spécialités. Je n'ai pour le moment aucun regret."
Ses statistiques sont exceptionnelles avec presque 20 % à la gagne (99 victoires en 508 courses)

Le top-3 du meeting en nombre de victoires
1er – Alexandre Abrivard : 99 victoires | 55 à l’attelé (1er) | 44 au monté (1er)
2e – Eric Raffin : 46 victoires | 38 à l’att. (3e) | 8 au mté (7e)
2e – Jean-Michel Bazire : 42 victoires | 42 à l’attelé (2e)

Alexandre Abrivard n'a jamais eu de trou d'air et produit un record également marqué par la constance de ses résultats avec 22 victoires en novembre, 26 en décembre, 27 en janvier et 22 en février. Son tableau de marque a progressé de manière linéaire pour cumuler donc à 99 ce 4 mars.

14 victoires de Groupe lors du meeting
4 Groupes 1
Cornulier Races Q2 – Prix Bilibili (monté) / Prix de l’Île-de-France (monté) / Prix des Centaures avec Hanna des Molles
World Cup 4 Ans Finale – Prix Ourasi (attelé) avec Just Love You
5 Groupes 2
Prix Raoul Ballière (monté) avec Joyner Sport
Prix Hervé Céran-Maillard (monté) avec Balsamine Font
Prix Doynel de Saint-Quentin (attelé) avec Bleff Dipa
Prix Philippe du Rozier (monté) et Prix Paul Bastard (monté) avec Inshore
5 Groupes 3
Prix de Mirande et de la Mayenne (attelés) avec Inexess Bleu
Prix Bellino II (attelé) avec Jean Balthazar
Prix Edouard Marcillac (monté) avec Kifil de Bussy
Prix Holly du Locton (monté) avec Karlita

Des dates clés
18 décembre : le succès dans le Cornulier Races Q2 - Prix Bilibili avec Hanna des Molles. Alexandre Abrivard nous déclarera : "Gagner une course baptisée du nom de Bilibili procure beaucoup d’émotion."
29 janvier : lors de la réunion du Prix d'Amérique (auquel il ne participe pas, analysant l'épreuve en direct à nos côtés), il remporte la Sulky World Cup des 4 Ans (Gr.1) avec Just Love You. C'est mon "événement du meeting", nous déclarera-t-il.
16 février : il remporte les trois courses montées de la réunion, toutes cataloguées Groupe, en selle sur Kifil de Bussy, Karlita et Inshore. Eric Raffin dira de ce triplé : "Je ne sais pas si cela était déjà arrivé avant !"

Tous les TOPS-10 du meeting dans notre édition de demain dimanche

A voir aussi :
...
Melody Cool assure la continuité "Allaire"

Le Prix de la Porte des Lilas est ce qu'on peut appeler une chasse gardée pour l'entraîneur Philippe Allaire. En l'espace de douze ans, le professionnel figure ainsi neuf fois au palmarès. Cette année, la victoire ...

Lire la suite
...
Have Seven, seul en scène et grande vitesse

Comme relevé dans notre présentation de cette épreuve, l'entraînement de Jean-Michel Bazire se déplace avec parcimonie sur l'hippodrome de Cabourg mais toujours à bon escient. Preuve en atteste le succès d'Have Seven (Prince d'Espace) dans le Grand ...

Lire la suite
...
Les Jeux Olympiques
enflamment Enghien-Soisy !

La température monte partout dans le pays à l'approche d'un événement planétaire à nul autre pareil. Les chaudrons s'allument un à un sur la route de la flamme olympique et le site choisi pour faire escale à une semaine de la ...

Lire la suite
...
In Love du Choquel impérial dans le Prix Fandango

Uniquement devancé par Inshore (Real de Lou) dans le Prix Guillaume de Bellaigue (Gr.3), lors de sa dernière sortie à Vincennes, In Love Du Choquel (Carat Williams) se présentait comme le cheval à battre dans ce Prix Fandango, épreuve majeure ...

Lire la suite