...
Actualité - 05.03.2023

Horsy Dream et Éric Raffin le sourire retrouvé

Horsy Dream envers et contre tout

Il fallait balayer des esprits ce Prix d'Amérique manqué. Et de la meilleure manière possible. Un pré-requis valable aussi bien pour Horsy Dream (Scipion du Goutier) que pour Idao de Tillard (Severino). Les fortunes seront finalement diverses pour les deux champions : le premier nommé s'impose dans des circonstances exceptionnelles alors que le second a subi un déséquilibre à la sortie de la dernière courbe, Joyner Sport étant reconnu coupable d'un changement de ligne. Quel scénario.

Quatre fers, des alus certes mais quatre fers quand même. Équipé de bottines. Et une roue crevée depuis l'intersection des pistes ! C'est pourtant bien dans cette configuration qu'Horsy Dream sait remporter avec classe le Prix de Sélection - Face Time Bourbon, son deuxième Groupe 1 de l'hiver. Le tout associé à un driver qui aurait pu être dans son canapé après un incident de course à la mi-février lequel avait débouché sur des semaines de repos obligatoire et de convalescence. De son propre aveu, Éric Raffin était à "8 sur 10" sur le plan physique alors il a su compenser avec un mental d'acier. Nécessaire après un hiver qui ne s'était pas passé comme voulu : "C'est du soulagement car après deux bévues dans le Prix d'Amérique et le Prix de France, impossible d'être serein. C'est mon cheval du meeting donc il ne fallait pas se manquer. Je remets en confiance tout le monde, c'est très bien comme ça."
On avait bien senti de la tension après le Prix d'Amérique mais la confiance en vers Éric Raffin avait bien été confirmée de la part de Pierre Belloche et ses propriétaires. Au premier rang desquels Thomas François qui, à l'heure du débrief, nous a lâché un appuyé : "Il remet les choses à leur place. Il confirme ce qu'on pense de lui. C'est vraiment magnifique. Même ferré et avec la roue crevée, il gagne. On était très content de rencontrer Idao de Tillard pour se confronter à lui et on espère voir un grand match entre eux deux prochainement."

Le bilan hivernal d'Horsy Dream
7 courses
5 victoires dont 2 Gr.1
record : 1'10''5 (par deux fois) ferré départ volté et autostart
549.470€



C'est jouissif
Pierre Belloche

©Scoopdyga
©Scoopdyga
Le poing serré, Éric Raffin et Horsy Dream "remettent les pendules à l'heure"
La course
Instrumentaliste et Héraut d'Armes fautifs dès le départ, la course a perdu deux de ses acteurs principaux. En tête Juninho Dry (Carat Williams) a fait jouer sa vitesse naturelle pour tenter quelque chose avant de subir la pression de Joyner Sport (Dollar Macker) qui l'avait suivi depuis le départ. Mais pour arriver là, David Thomain a dû se décaler alors qu'Idao de Tillard venait à son extérieur. Un mouvement sur la longueur mais qui a débouché sur le déséquilibrage du protégé de Thierry Duvaldestin. Assez pour que les commissaires disqualifient Joyner Sport de la 3ème place. Idao de Tillard l'aurait-il emporté ? Personne ne peut l'affirmer. Mais Éric Raffin, aux premières loges, notera lui-même que Théo Duvaldestin n'avait pas encore baissé les oeillères au moment de sa faute. Pendant ce temps, Horsy Dream, qui a pisté Idao de Tillard, s'allonge parfaitement et rejoue son meilleur rôle, celui qui lui avait permis de briller de mille feux en décembre et en janvier. Bonne finisseuse en dehors, Juliet Papa Bravo (Ready Cash) est la première des cadets.
Pour Pierre Belloche, entraîneur du lauréat, c'est l'extase : "C'est jouissif parce qu'on avait un peu de pression. On a fait un super hiver et maintenir ces chevaux-là en forme tout le meeting c'est tout sauf évident. Il y aura eu des déconvenues et il remporte une cinquième victoire du meeting ! J'espère qu'il va rentrer indemne et qu'il pourra continuer ce printemps. C'est pour ça qu'il courait encore ferré aujourd'hui, afin de garder des options pour plus tard. Je remercie d'ailleurs mon maréchal qui m'a bien conseillé. Ce n'est pas évident de gagner Groupe 1 en étant ferré. C'est même rassurant car ce n'est pas impossible, la preuve. Le Prix de Sélection, on y pense depuis un moment car il est aussi bon sur la vitesse et finir sur un Groupe 1 c'est vraiment chouette."


8e | PRIX DE SELECTION - PX FACE TIME BOURBON
Att - 2200 m - Groupe 1 - 240 000 €
HORSY DREAM 1'10"5
Scipion du Goutier x Bonanza du Closet (Prince Gede)
Driver : E. Raffin - Entraîneur : P. Belloche
Propriétaire : Ec. du Closet - Eleveur : J. M. Deschamps
2e Juliet Papa Bravo 1'11"4 Ready Cash x Une Lady En Or
3e Idylle Speed 1'10"8 Carat Williams x Prudence du Ham
4e : Jag Stryck - 5e : Juninho Dry - 6e : Jaguar Wit

D'où vient-il ?

Bonanza du Closet, la mère de Horsy Dream, n’a pas de performances. Le lauréat du Prix Ténor de Baune est son deuxième produit, en même temps que son deuxième vainqueur, après Gunner 1’13’’ (Boccador de Simm), gagnant de six courses et d’un peu plus de 100.000 euros. Elite d’Atout 1’15’’, la deuxième mère, est une fille de Sugarcane Hanover 1’11’’, historique « tombeur », aux Etats-Unis, d’Ourasi et Mack Lobell. Elite d’Atout montra une valeur semi-classique. Sa descendance est riche des Rambo Jet 1’12’’, Turbo Jet 1’11’’, Travel Jet 1’12’’ m., Alésia d’Atout 1’11’’, Désir Castelets 1’08’’, Daytona Jet 1’12’’ m. et autres Express Jet 1’10’’.

Goetmals Wood 1'11''9 And Arifant 1'16''5
Scipion du Goutier 1'11''9 Tahitienne
Gissi James 1'14''5 Jet du Vivier 1'18''5
HORSY DREAM Sissi des Monts
Prince Gede 1'11''6 Sancho Panca 1'15''2
Bonanza du Closet Favorite Gede 1'16''7
Elite d'Atout 1'15''1 Sugarcane Hanover (US)
Kaline Atout 1'17''3
©Scoopdyga
Horsy Dream : numéro 1 de l'hiver au nombre de victoires
En remportant ici une cinquième victoire au cours du meeting, Horsy Dream devient le seul à afficher ce score cet hiver. Et quand on précise au-delà de la quantité l'exceptionnelle qualité, le décompte prend encore plus de valeur. Sur ces cinq succès, deux sont donc au niveau Groupe 1 et un au niveau Groupe 2 Prix d'Amérique Races Qualif. Il fait mieux que six trotteurs à quatre victoires dont Idao de Tillard mais aussi Grace du Digeon, Inexess Bleu, Harlem de Bucy, Ino du Lupin et Girl de Bassière.


Les réactions des placés

Thierry Duvaldestin : "Juliet Papa Bravo (2ème) fait toutes ses courses et elle finit bien son parcours, c'est bien. Je pense qu'elle va continuer. Idao prenait bien son temps mais il s'est fait déséquilibrer au mauvais moment me semble-t-il même s'il faut que je revois le film."

François Bossuet - entraîneur d'Idylle Speed (3ème) : "On courait en espérant prendre une petite place mais surtout en pensant aux semi-classiques du printemps. Elle le fait d'une très belle manière. Elle a été prise de vitesse mais au vu du chrono, il n'y a rien à lui reprocher. Et ceux qui finissent devant nous, ce ne sont pas n'importe qui. Cette course lui aura donné de la vitesse et va la mettre dans le collier. Je suis très très satisfait."

Décision des commissaires
Course 8 – PRIX DE SELECTION – PRIX FACE TIME BOURBON
Les Commissaires, après avoir entendu le jockey David THOMAIN en ses explications, lui ont interdit de monter dans toutes les courses du 15 au 22 mars 2023 inclus pour avoir gêné, en se déportant vers l’extérieur de la piste après le piquet rouge matérialisant le milieu du dernier tournant, le cheval IDAO DE TILLARD qui a été déséquilibré ce qui a provoqué sa faute d’allures et sa disqualification. Pour ce motif, et après enquête, le poulain JOYNER SPORT, arrivé initialement 3ème, a été disqualifié.

A voir aussi :
...
La régularité d'Indien de Fontaine récompensée

Irréprochable depuis de nombreux mois, Indien De Fontaine (Akim du Cap Vert) trouve son jour ce dimanche sur la piste de La Capelle. Amateur des courtes distances, le protégé de Pascal Danet découvrait les 1.800m départ ...

Lire la suite
...
Agen fête ses 50 ans en beauté

L'ambiance était au rendez-vous ce samedi sur l'hippodrome d'Agen-La Garenne pour fêter ses 50 ans. Le feu d'artifice a illuminé la fin de soirée clôturée par les concerts de Mario du groupe Emile et Images et d'Eletrik ...

Lire la suite
...
Lynx du Rib donne le sourire à Carine Hallais-Dersoir

Proche parent du classique Memphis Du Rib (Elvis de Rossignol) lauréat du Prix de l'Étoile et des Critériums des 3 et 4 ans, Lynx Du Rib (Very Nice Marceaux) a ouvert son palmarès lors de sa cinquième ...

Lire la suite
...
L'agenda de la semaine

Tous les esprits seront tournés vers dimanche prochain pour la Journée des Champions au cours de cette semaine. Lundi, nous connaitrons les engagés, mercredi les forfaits et jeudi les partants. Côté courses, voici le programme. Lundi 17 : ...

Lire la suite