... © ScoopDyga
Actualité - 06.03.2023

Quand et où reverrons-nous les champions de l'hiver ?

La clôture du meeting d'hiver de Vincennes laisse ouvertes différentes options à ses principaux protagonistes. Cela peut être le commencement d'une nouvelle période qui passe, pour certains membres du haut niveau, par des échéances internationales. Pour d'autres, ce sont les vacances qui débutent. Revue sélective d'effectif.

Tous les acteurs du meeting de Vincennes ne tourneront pas la page de l'hiver de la même façon. Entre ceux qui continuent et ceux qui s'arrêtent, les plans divergent. La plus riche des quatre derniers mois, Ampia Mede Sm (Ganymède) sera par exemple peu revue dans les prochains mois. Son entraîneur Fabrice Souloy nous avait éclairés sur son programme à venir après son sacre dans le Prix de Paris Marathon Race (Gr.1), le 26 février : "Elle n’ira pas à Cagnes-sur-Mer. Elle va maintenant bénéficier de repos et ne fera que du jogging. Son prochain objectif pourrait être le Prix René Ballière. Pour bien préparer l’hiver prochain, il faudra la préserver et elle devrait peu courir durant l’année."

Top-10 des chevaux (5 ans et +) les plus riches de l’hiver
Cheval (père) | courses | vict. | gains (€)
1. Ampia Mede Sm (Ganymède) | 6 | 2 | 666.100 €
2. Hooker Berry (Booster Winner) | 7 | 2 | 576.000 €
3. Hanna des Molles (Village Mystic) | 7 | 3 | 387.200 €
4. Flamme du Goutier (Ready Cash) | 6 | 1 | 358.600 €
5. Horsy Dream (Scipion du Goutier) | 7 | 5 | 332.000 €
6. Granvillaise Bleue (Jag de Bellouet) | 6 | 2 | 327.500 €
7. Idao de Tillard (Sévérino) | 7 | 4 | 268.800 €
8. Idéale du Chêne (Bird Parker) | 6 | 1 | 210.000 €
9. Italiano Véro (Ready Cash) | 5 | 0 | 206.000 €
10. Harlem de Bucy (Lilium Madrik) | 6 | 4 | 195.770 €

Emeraude de Bais, la valeur montante
Lauréate du Prix du Plateau de Gravelle (Gr.3) samedi, Emeraude de Bais (Repeat Love) pousse désormais à la porte des meilleurs. Copropriétaire et driver de la pensionnaire de Benjamin Goetz, Franck Nivard la pilotera dans le Critérium de Vitesse de la Côte d'Azur (Gr.1) dimanche. Le professionnel nous a appris : "On profite de sa forme et du faible nombre de partants pour la tester au top niveau. Ensuite, elle ira en vacances et notamment à la mer. Elle devrait revenir pour l'été. On verra alors comment elle est mais, si l'occasion de présente, pourquoi ne pas tenter une course à l'étranger ?"

Objectif meeting 2023/2024 pour Hooker Berry, Hanna des Molles et Flamme du Goutier
À l'image d'Ampia Mede Sm, ceux qui la suivent au classement de l'hiver ont pour objectif désigné le prochain meeting parisien. À court terme, c'est donc repos pour Hooker Berry (Booster Winner), occupé par ses engagements d'étalon au Haras d'Avireau (53), Hanna des Molles (Village Mystic) et Flamme du Goutier (Ready Cash). À propos du vainqueur du Prix d'Amérique Legend Race, son propriétaire Michel Aladenise nous a appris : "Hooker Berry devrait être arrêté pendant au moins un mois puis reprendre gentiment le travail au haras chez Franck Leblanc. Il devrait certainement faire l'impasse sur l'été. Il a donné beaucoup depuis l'âge de 2 ans et c'est le moment aujourd'hui de faire un break. Il sera revu pour le prochain meeting d'hiver."

Les ambitions internationales d'Horsy Dream
Double lauréat de Groupe 1 pendant le meeting, il en va tout autrement du cas d'Horsy Dream (Scipion du Goutier). Le champion n'effectuera pas la monte cette année et Pierre Belloche a justifié cette décision dans le Grand Debrief d'Equidia dimanche : "C’est une discussion qui a eu lieu il y a trois ou quatre mois avec les propriétaires. Comme le cheval a eu des problèmes à un postérieur, qu’il a été un an sans courir, c’était risqué de le faire monter sur le mannequin cette année. On a fait le choix de privilégier sa carrière sportive pour le moment." Souvent protégé des pieds lors du meeting, également pour aborder au mieux de nouvelles échéances, Horsy Dream devrait se produire dans de grandes courses étrangères prochainement. Des courses dont parle ainsi Pierre Belloche : "J’aime les challenges. J’espère qu’on va être invités. Cela fait partie du deal. Ne pas faire la monte cette année pour essayer de provoquer les invitations dans les grandes courses européennes. C’est plus facile à gérer quand on ne fait pas la monte. L’Elitlopp fait partie de ces courses qui nous font rêver." Le professionnel énumère aussi les qualités qui font d'Horsy Dream un potentiel ambassadeur tricolore de premier plan : "Je pense qu’il a le profil pour les anneaux scandinaves. Il est très bon gaucher, tourne très bien, a beaucoup de vitesse. En plus, il aime et est très à l’aise derrière l'autostart."

Sur la séquence scandinave
Les organisateurs de la Paralympiatravet (6 mai à Åby - 2.140m autostart) ont déjà manifesté leur intérêt de voir Horsy Dream et Délia du Pommereux (Niky) représenter la France. Jon Walter Pedersen, directeur d'Åby, doit échanger cette semaine avec Pierre Belloche sur le sujet, selon le média suédois Sulkysport. L'Elitloppet (28 mai à Solvalla), également sur invitation, serait l'échéance suivante idéale. Au préalable, en France, Horsy Dream pourrait utiliser la voie du Prix de l'Atlantique (Gr.1), à Enghien le 22 avril.
Autres courses notoires scandinaves sur invitation : le Grand Prix d'Oslo (Gr.1 - 2.100m autostart) le 11 juin en Norvège, la Finlandia-Ajo (Gr.1), le 7 mai en Finlande, la Saint Michel Race (Gr.1) le 16 juillet en Finlande

Et Etonnant ?
Magnifique ambassadeur national l'an dernier, Etonnant (Timoko) pourrait aussi réendosser son costume dès lors que son retour à la compétition (après avoir été victime de la maladie de Lyme) est convaincant pour son entourage et les organisateurs étrangers.

Les 5 ans Idao de Tillard (Sévérino) et Italiano Véro (Ready Cash), dans notre top-10 [lire en page 1], auront à leur disposition de leur côté le programme qualificatif au Critérium des 5 Ans (Gr.1), lequel se déroulera le 17 septembre.
© ScoopDyga
Horsy Dream

A voir aussi :
...
Harper Hanover : Izoard Védaquais comme son père ?

Tenue exigée dans le Harper Hanover, seul Groupe 1 à l'affiche de la réunion de samedi à Solvalla. L'épreuve est l'un des deux Groupes 1 de l'année en Suède à se disputer sur longue distance (3.140 mètres avec deux rendements ...

Lire la suite
...
Clément Duvaldestin détaille sa découverte de Solvalla

Au départ d'une course ce vendredi lors de la réunion de Solvalla, Clément DUVALDESTIN a pu prendre contact avec la piste à quarante-huit heures de la prestation d'IDAO DE TILLARD (Sévérino) dans l'Elitloppet. Sous un ardent ...

Lire la suite
...
Tony Ryttar : "Je rêve
à un duel épique dans la finale"

Tony Ryttar est un journaliste suédois. Plus qu’un journaliste, il est une figure du trot international. Grand voyageur, il couvre tous les grands événements et ne manque aucun Prix d’Amérique Legend Race notamment. Chroniqueur aux ...

Lire la suite
...
Lipton Latal : un mal pour un bien

La victoire, la première de la jeune carrière de ce fils Magnificent Rodney, de LIPTON LATAL à Graignes en ouverture de la réunion est de celle qui n'aurait jamais dû voir le jour. C'est un concours de circonstances ...

Lire la suite