...
En bref - 08.03.2023

Le club des "hippodromes Race And Care" s'agrandit en 2023

La réunion du Grand National du Trot d'Amiens a permis à la Fédération Nationale des Courses Hippiques (FNCH) de présenter les nouveautés liées à la démarche #RaceandCare. Le choix d'Amiens s'imposait. Il s'agit du premier hippodrome à avoir lancé un Prix #RaceandCare en 2021. Son président Philippe Levasseur se mobilise sur le sujet : "Je suis sensible à la question du bien-être animal. En tant que propriétaire de trotteur, je met cet engagement au rang de cause. Comme beaucoup d'autres présidents, d’élus et de personnes de la Fédération du Nord, j'ai à cœur de mettre en avant le bien-être animal, que ce soit pendant la carrière de courses ou lors de la reconversion."

Une multitude d'actions en cours
De nombreux acteurs de la démarche #RaceandCare se sont exprimés à Amiens ce mercredi.
Secrétaire général de la FNCH, Pierre Préaud a ainsi rappelé : "Le bien-être des chevaux est dans l’ADN des courses. La société a changé, il faut donc s’adapter et montrer à la population comment sont traités les chevaux de courses et la relation homme/cheval. Le tout avec pédagogie. Une journée Race And Care comme celle-ci, c’est notamment des animations autour du cheval, des visites des écuries et des coulisses des courses. Montrer au public l’envers du décor."
Une dimension scientifique est actuellement en train de s'adosser à la démarche, explique Christèle Wagner de l'Institut Français du Cheval et de l'Equitation (IFCE) : "Une thèse de doctorat est en cours sur le sujet afin de documenter le bien-être équin dans les différentes activités du cheval. Il s'agit de faire évoluer les mentalités. Nous travaillons aussi à une application "Cheval bien-être"."
Les acteurs de la reconversion, comme l'association Passerelle au trot, représentée par sa présidente Aurélie Malet, et Au-delà des Pistes, pour le galop, par la voix de Carole Demetz, en charge de la communication, ont mis en perspectives leurs actions. Il a été question de "polyvalence des chevaux de courses en reconversion" et d'acteurs qui sont des nouveaux maillons de la filière hippique.

LES JOURNÉES #RACEANDCARE : LA MOBILISATION DES HIPPODROMES POUR VALORISER LE BIEN-ÊTRE DES CHEVAUX DE COURSES

Début 2023, La Fédération Nationale des Courses Hippiques (FNCH) bat le rappel sur l'organisation de Prix #RaceandCare. Ce dispositif simple et abordable est l’opportunité de sensibiliser le public des hippodromes sur l’engagement de l’ensemble de la filière et de mettre en avant plus spécifiquement les actions entreprises au quotidien en matière de bien-être équin. Pour valoriser ces initiatives, la FNCH vient d’annoncer la programmation 2023 #RaceandCare à l’hippodrome d’Amiens ce 8 mars 2023.
La démarche se développe. En 2021, 37 hippodromes s’étaient mobilisés avec une journée #Raceandcare, 56 en 2022 et, cette année, 74 hippodromes se sont déjà engagés. Le Club des hippodromes #RaceandCare s'agrandit.

Avec ce dispositif, la FNCH souhaite démontrer que le bien-être équin est au cœur des priorités des hippodromes à travers l’adaptation permanente des infrastructures et le professionnalisme des équipes qui mettent tout en œuvre au quotidien pour apporter un maximum de sécurité et de soins aux chevaux. Déclinable sur la base du volontariat par chaque hippodrome, ces journées s’appuient sur les process de bien-être équin normés et strictement appliqués sur tous les hippodromes de France (contrôle des médications, soins, contrôle de la régularité de la course) et développent en complément des parcours immersifs pour le grand public en synergie avec leur écosystème local (institutions publiques, professionnels, association etc.).
Naming de courses, visites guidées, présentation des soins prodigués aux chevaux, interviews des professionnels du bien-être équin sont ainsi au cœur des dispositifs #raceandcare dans le cadre d’une théâtralisation spécifique (vidéos, speakers etc.). Grâce aussi au soutien actif des associations Passerelle, Au-delà des Pistes et la Fédération Française pour la Reconversion, une pédagogie essentielle est assurée sur certains hippodromes autour de la reconversion du cheval de course après sa carrière.

Dans la continuité de son engagement, la FNCH a imaginé le "pack scolaire", initiative à destination des écoles, associations et collectivités, pour faire découvrir le monde hippique aux plus jeunes et les sensibiliser au bien-être équin. Un kit éducatif est distribué sur les hippodromes partenaires et permet aux élèves de découvrir le monde des courses hippiques. À l’issue de leur visite, les enfants repartent avec un livret pédagogique, un diplôme #RaceandCare, une sélection de goodies et remis un poster explicatif de l’hippodrome pour l’afficher dans les salles de classe et centres de loisirs.

Les premières visites 2023 au calendrier des écoles
■ 2, 9, 10 et 16 mars | 4, 6, 13 et 14 avril | 9, 11, 15, 16 et 23 mai à Cagnes-sur-Mer ■ 7 avril à Lyon ■ 23 et 30 mai, 29 juin et 4 juillet à Vichy ■ 14 juin à Argentan

A voir aussi :
...
Kezura Lorraine en bonne pouliche

Lauréate pour ses débuts l'an dernier à 3 ans puis lors de sa rentrée à nouveau Chatelaillon - La Rochelle, KEZURA LORRAINE(Royal Dream) reste invaincue en 2024 et valide l'espoir de la team Chavatte de briller à Vichy cet été. Grâ...

Lire la suite
...
Pascal Boey annonce sa démission de la Présidence SNPT

C'est par voie de communiqué, en fin de journée, que Pascal Boey a fait savoir sa décision de démissionner de la Présidence du Syndicat National des Propriétaires de Trotteurs. Nous vous proposons le communiqué dans ...

Lire la suite
...
Stéphane Bourlier,
la valeur du travail

Depuis bientôt trente ans qu’il s’est installé à son compte dans un haut lieu de l’élevage sarthois, celui des « Ludois », Stéphane Bourlier s’est tracé un parcours professionnel qu’il ne doit qu’à lui-même, avec ...

Lire la suite
...
Loubiana du Bourg avec autorité

Étoilée lors de son passage aux qualifications à Laval le 26 septembre 2023 en 1'18''6, LOUBIANA DU BOURG (Real de Lou) a confirmé la bonne impression visuelle dès ses premiers pas en compétition le 10 mars, sur l'hippodrome du Mont-Saint-Michel. ...

Lire la suite