... ©Aprh
Résultat de course - 23.11.2020

Calina conserve sa place dans l'écurie Jean-Michel Bazire

Si la jument ne finissait pas dans le Quinté, elle était licenciée !
Jean-Michel Bazire

Décevante lors de ses deux dernières sorties, Calina se devait de briller dans ce Quinté. En cas de défaillance de sa part, Jean-Michel Bazire ne l'aurait pas gardé au sein de son effectif. Désinvolte lauréate ce lundi avec JMB aux commandes, cette jument norvégienne a montré qu'elle avait encore de beaux restes.

L'avenir de Calina en France ne tenait qu'à un fil. Jean-Michel Bazire a-t- il murmuré un message aux oreilles de sa jument pour lui faire comprendre qu'il fallait que quelque chose de convaincant se passe dans ce Quinté+ ? Nous le saurons jamais. Lauréate au niveau Groupe 3 l'hiver dernier en devançant un Violetto Jet, elle avait laissé son mentor sur sa faim depuis plusieurs semaines. On peut le dire, ce lundi, Calina a pleinement rassuré Jean-Michel Bazire en épinglant facilement ce Quinté+ réservé à des bons chevaux européens. "La jument a voyagé en épaisseur mais on n'allait pas vite. Quand je lui ai demandé un effort en haut de la montée, elle est allée très vite. C'était l'endroit où il fallait attaquer car je savais que Black Jack From serait pris de vitesse. Comme pour Ferrari B.R. dimanche, si la jument ne terminait pas dans le Quinté+, elle était licenciée après cette course ! Elle a gagné, elle va donc rester à l'écurie. C'est une jument qui respire mal. Elle est très autoritaire. Pour résumer, elle n'est pas facile à exploiter. Dans le dernier tournant, je savais que c'était gagné." En effectuant son dernier kilomètre sur le pied de 1'11''1, Calina a contenu facilement la bonne fin de course de Black Jack From, courageux deuxième. Pour la troisième année consécutive, Jean-Michel Bazire conserve sa couronne dans ce Prix de Montignac-Charente (Calaska de Guez l'an dernier et Barrio Josselyn en 2018)

D'où vient-elle ?

Cette jument norvégienne est une fille du suédois Archipelago 1'12'', américain par sa mère, mais français par son père, lequel n'est autre que le champion et plus que millionnaire en euros Echo 1'11'' (Qlorest du Vivier). Lignée mâle française, donc, pour Calina, dont la génitrice, la norvégienne, d'origine américaine, Caltina Hall 1'17'' (Banker Hall), compte un succès, en douze sorties, et se recommande de son demi-frère, Diablo Va Bene 1'13'' (Kadabra), deuxième du Critérium des 3 Ans norvégien. Si le pedigree de Calina est marqué par un inbreeding sur le "Star's Pride" Super Bowl (4x7x5), il concentre, plus encore, l'influence de Speedy Crown, dont il présente la bagatelle de sept courants de sang.

1ère | PRIX DE MONTIGNAC-CHARENTE
Att - 2700 m - Course A - 67 000 €
CALINA (NOR) 1'14"4
Archipelago x Caltina Hall (Banker Hall)
Driver : J. Bazire - Entraîneur : J. Bazire
Propriétaire : C. G. Myhre - Eleveur : . Fonds De Courses
2e Black Jack From 1'14"5
3e Dream de Lasserie 1'14"5
4e : Cash du Rib - 5e : Elvis du Vallon - 6e : Dostoievski - 7e : Estola
A voir aussi :
...
I Love Me, candidate à la succession d'Hohneck

En l'absence des meilleurs 3 ans attelé, le Prix Timocharis (Groupe 3) regroupe un lot de qualité. Quatrième du Prix de l'Etoile (Groupe 1) le 19 septembre, I Love Me (Love You) trouve une très belle occasion de renouer avec le succè...

Lire la suite
...
Formalité pour Farrel Seven

Triple lauréat lors du dernier meeting d'hiver sur la cendrée parisienne, Farrel Seven (Rédéo Josselyn) a ridiculisé ses adversaires ce lundi à Enghien avec Nicolas Bazire à son sulky. Ménagé par Jean-Michel Bazire en vue du meeting ...

Lire la suite
...
Joker des Molles commence à dévoiler ses atouts

Seulement devancé par un certain Just A Gigolo (Boccador de Simm) le jour de ses débuts à Vincennes (le 14 septembre), Joker des Molles (Eridan) a confirmé son potentiel en s'imposant cette fois-ci avec brio ce mardi sur le plateau de ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite