... ©Scoopdyga
Résultat de course - 23.11.2020

Ialka Jenilat ouvre son palmarès

La dernière fois, ici même, elle a joué de malchance. J'ai fini mon parcours avec des ressources.
Franck Nivard

La jeune promotion des 2 ans avait aussi son rendez-vous lors de cette réunion de début de semaine : le Prix des Giroflées qui a permis à Ialka Jenilat (Kepler) d'ouvrir son palmarès.

Avec déjà neuf courses au compteur en arrivant au départ ce lundi, Ialka Jenilat, nièce de Valko Jenilat lequel concourrait ces dernières saisons dans les courses qualificatives au Grand Prix d'Amérique, se présentait avec déjà un sérieux bagage pour une pouliche de 2 ans. Mais dans sa valise, pas encore de succès. Pour sa 10ème sortie, c'est désormais chose faite, bien faite et surtout méritée pour son driver Franck Nivard : "L'avant-dernière fois, à Enghien, je suis tombé sur une fusée de Jean-Philippe Dubois (Illusive Artist) dans les derniers mètres de course. Dans cette épreuve, la pouliche de Laurent Abrivard a fait la faute à l'entrée de la ligne droite (Ines du Loisir) et je pense qu'il y aurait eu match pour la victoire. En tout cas, la mienne prend son métier du bon côté. Elle est de plus en plus calme au fil des courses. Je lui ai débouché les oreilles pour la première fois aujourd'hui et elle a bien réagi. Lors de ses deux dernières courses, elle avait cet artifice mais je ne m'en étais pas servi."

À la recherche des bonnes lignes
Ialka Jenilat avait récemment fini bonne 4ème du Prix Gyptis remporté par I Wanna Be Queen (Bilibili) devant I Want You (Ganymede) et Illusive Artist (Prodigious). Si la hiérarchie semble bien établie chez les poulains avec Italiano Vero et Idéal Ligneries, c'est un peu plus ouvert chez les pouliches. Le prochain Prix Vourasie (5 décembre), dans lequel les quatre pré-citées sont engagées, devrait nous en dire plus.

D'où vient-elle ?

Ialka Jénilat est le premier produit de l'inédite, non qualifiée, Dalka Jénilat, une fille de Prince d'Espace, en vue, hier, avec Diable de Vauvert. Le deuxième est un propre frère de "Ialka", Kondor Jénilat, dont la jument était suitée ce printemps. Tous deux sont par le classique monté (deuxième du Prix des Elites) et étalon améliorateur Kepler 1'14'' a.-m., dont le meilleur produit, le millionnaire Valko Jénilat 1'10'' (Prix de Bretagne, Prix de La Haye, Prix de Buenos Aires, deuxième du "René Ballière", etc), est, précisément, un frère de Dalka Jénilat. Ialka Jénilat est, ainsi, une très proche parente de Valko Jénilat. C'est là l'élevage manchois de Laétitia Hautemanière.

6e | PRIX DES GIROFLEES
Att - 2100 m - Course B - 30 000 €
IALKA JENILAT 1'15"5
Kepler x Dalka Jenilat (Prince d'Espace)
Driver : F. Nivard - Entraîneur : S. Guarato
Propriétaire : S. Dewulf - Eleveur : L. Hautemaniere
2e I Am Crazy 1'15"6 Captain Crazy x Cumina Lorraine
3e It's Easy 1'16"1 Prodigious x C'Est Facile
4e : Ironie d'Heripre - 5e : Ivana des Racques - 6e : Ivanka Barosso - 7e : Idylle de Baill
A voir aussi :
...
Kel Air d'Eole : le souffle des progrès

Déjà bon vainqueur à Enghien fin mars, KEL AIR D'EOLE (Canadien d'Am) monte d'un cran en remportant ce Prix Miriam (course C). D'autant qu'il le fait à la manière des forts, lui qui a toujours été au contact des premiers ...

Lire la suite
...
Les 4 et 5 ans dans les Etriers Qualifs 1 vendredi

Les meilleurs 4 et 5 ans seront en piste vendredi à Vincennes, dans le cadre du Prix René Palyart - Etrier 4 Ans Q1 (Gr.2) et du Prix Louis Forcinal - Etrier 5 Ans Q1 (Gr.2). Ils seront 10 dans l'épreuve des 4 ans qui permettra ...

Lire la suite
...
Lerika du Chêne en pensant à Elea Madrik

Dans nos radars depuis sa qualification (1 étoile), LERIKA DU CHENE (Follow You) confirme ses débuts victorieux au Croisé-Laroche en s'imposant ici pour ses premiers pas parisiens. Dans une course qui aurait pu être piège, la pouliche d'Yvonne ...

Lire la suite
...
Rémi Boucret,
l'éleveur pas comme les autres

En l’espace de trois décennies, il a construit un élevage impressionnant. Les Bello et Bella de Rémi Boucret sont partout et brillent avec une rare constance. L’éleveur sarthois a accédé au podium national en 2020, à la ...

Lire la suite