... © P. Lefaucheux
Actualité - 20.03.2023

Benjamin Rochard, l'homme fort du moment

Avez-vous bien suivi le week-end de courses au trot ? Que faut-il retenir des 11 réunions et des quelques 80 épreuves disputées entre samedi et dimanche ? Benjamin Rochard et Éric Raffin ont été les plus performants parmi les pilotes. Patrick Terry et Marc Sassier ont dominé le classement des entraîneurs avec Yohann Haret. Une casaque rouge arrive en tête des propriétaires. Repeat Love s'est classé numéro un des étalons sur la lancée de la réussite d’Emeraude de Bais. Il faut encore ajouter des premières victoires. Avec le debrief du lundi, vous saurez tout ce qu’il faut retenir du week-end au trot.

Depuis déjà plusieurs mois maintenant, le nom de Benjamin Rochard revient de plus en plus fréquemment dans les conversations quand il est question de pilote qui ne cesse de monter. Cela dure et c’est justifié. À 27 ans, l’Angevin a ainsi intégré cet hiver à Vincennes le top 10 de sa profession, avec 27 succès, tout en remportant ses premiers semi-classiques à l’attelé, avec Cash Bank Bigi (The Bank) et Kana de Beylev (Express Jet). Sur la lancée d’une saison 2022 durant laquelle il a pulvérisé son record de victoires de l’année précédente (155 vs 101), il frappe à la porte du top 5 des pilotes après trois mois et demi. Ce week-end, il s’est d’abord imposé à Lisieux, samedi, avant de réussir un coup de trois dimanche lors de la première réunion de l’année sur l’hippodrome de Châtelaillon-La Rochelle. Et il a encore été le pilote du jour, ce lundi, s'imposant par deux fois à Caen. Six victoires donc pour lui en trois jours. C'est l'homme du moment.

Les premières victoires du week-end :
■ Céline Salamani (lad jockey) avec Viscount (From Above) à Marseille-Vivaux samedi
■ Rodolphe Palierne (propriétaire-entraîneur) avec Falco Jephi (Un Amour d’Haufor) à Graignes samedi
■ Fabien Ducrocq (propriétaire) avec Jupiter Beauregard (Alto de Viette) à Bihorel-lès-Rouen dimanche
■ Alain Jathière (propriétaire) avec Kirghize Speed (Face Time Bourbon) à Vire dimanche

Sur la côte atlantique, Benjamin Rochard a notamment mené à la victoire Juvisy Gema (Repeat Love) pour l’entraînement de Marc Sassier. Pour ce dernier, le pilote connaît une réussite remarquable depuis le début du mois de mars : quatre victoires et une deuxième place en six courses. Seul, Éric Raffin, lui aussi auteur d’un triplé, à Maure-de-Bretagne samedi, avant un déplacement victorieux le lendemain à Fougères, réussit un week-end comparable en termes de succès, avec à la clé un meilleur pourcentage à la gagne (36 vs 31). Comme le week-end précédent, Yoann Lebourgeois fait partie des pilotes les plus performants avec trois succès, un total que David Békaert revendique également à l’issue de la réunion de samedi à Marseille-Vivaux, ce qui lui permet de consolider sa deuxième place au classement du Sulky d’Or avec 32 victoires à l’issue du week-end, soit une avance de 5 unités sur l’an dernier à la même époque, sachant qu’à l’issue de la saison 2022 il avait réalisé son meilleur score (118).
Le TOP des pilotes du week-end (au moins 2 victoires)
Pilote - courses - vict. (%) - places – gains
1. Benjamin Rochard - 13 c. - 4 vict. (31) - 3 pl. – 48.295 €
2. Éric Raffin - 11 c. - 4 vict. (36) - 0 pl. – 27.390 €
3. Yoann Lebourgeois - 12 c. - 3 vict. (25) - 2 pl. – 35.005 €
4. David Békaert - 5 c. - 3 vict. (60) - 0 pl. – 31.050 €
5. Yannick-Alain Briand - 5 c. - 2 vict. (40) - 2 pl. – 28.630 €
6. Anthony Barrier - 6 c. - 2 vict. (33) - 0 pl. – 22.230 €
7. Antoine Wiels - 5 c. - 2 vict. (40) - 1 pl. – 20.125 €
8. Maxime Grasset - 6 c. - 2 vict. (33) - 2 pl. – 17.060 €
9. Loïc Guinoiseau - 5 c. - 2 vict. (40) - 0 pl. – 16.975 €

La casaque Briand en tête

Au classement par les gains des propriétaires, la première place est occupée par Yannick-Alain Briand avec 27.490 € cumulés lors de la réunion Premium de samedi à Vivaux grâce d'abord à ses deux lauréats que sont Flèche Etoile (Quickly Paris), qui entre au haras dans les meilleures dispositions, et le débutant Karaoké (Vanishing Point). Trois autres propriétaires affichent également deux victoires : l'Écurie Watch Buy Win, l'Écurie Marc Sassier et l'Écurie Christophe Mallet, toutes les deux avec 3 partants seulement.

Marc Sassier à 60 % de réussite

Sur la lancée de son meeting d'hiver, l'entraînement du Mayennais Marc Sassier continue de s'illustrer. Ses cinq partants du week-end ont en effet connu un excellent pourcentage de réussite à la gagne (60 %), avec trois victoires obtenues à Châtelaillon-La Rochelle avec la déjà citée Juvisy Géma et Gagnant Géma (Repeat Love) et à Vire avec Halmia de Vandel (Real de Lou). Au soir du 19 mars, Marc Sassier compte 14 victoires cette année, c'est dix de plus que l'an dernier à la même période. Patrick Terry est le second entraîneur à totaliser trois victoires au cours du week-end.
Entraîneur numéro un en termes de victoires depuis le début de l'année, Thierry Duvaldestin comptabilise deux nouveaux succès - ce qui est aussi le cas de Franck Leblanc et Christophe Mallet - dont un avec le débutant Kiyouni (Earl Simon) qui devance d'ailleurs son compagnon d'entraînement Kobra Burois (Bird Parker). Tant et si bien que l'entraîneur normand a remporté 18 courses depuis le 1er janvier avec ses 3 ans, soit 50 % de ses partants dans cette génération.

Repeat Love sur toute la ligne

Que ce soit en termes de victoires ou de gains, Repeat Love est le grand gagnant du week-end chez les étalons. La réussite du propre frère de Love You s'est déjà matérialisée ces dernières semaines par celle d'Emeraude de Bais, plus que jamais son meilleur produit avec plus de 553.000 € après sa deuxième place dans le Grand Critérium de Vitesse de la Côte d'Azur (Groupe 1) et celle de Howdy Partner dans la 1ère étape du Grand National du Trot. Avec 9 partants, l'étalon du Haras de Vire totalise 5 gagnants et 35 080 € de gains. Sur le mois écoulé, il pointe à la 5ème place du classement avec 12 succès, un total de 20 depuis le début de l'année.

TOP 10 des étalons du week-end en nbre de vict. et gains
Rang – Etalons - nbre de gagnants / nbre pl. / gains cumulés
1. Repeat Love - 5 / 0 / 35.080 €
2. Doberman - 3 / 0 / 25.050 €
3. Prince Gédé - 3 / 1 / 18.625 €
4. Texas Charm - 2 / 1 / 20.360 €
5. Royal Dream - 2 / 1 / 18.650 €
6. Alto de Viette - 2 / 1 / 17.290 €
7. Niky - 2 / 0 / 16.535 €
8. Valko Jenilat - 2 / 0 / 14.625 €
9. Uriel Speed - 2 / 0 / 14.225 €

A voir aussi :
...
Et si vous versiez la taxe d'apprentissage à l'Afasec?

Le versement de la taxe d'apprentissage concerne toutes les entreprises employant au moins un salarié, domiciliée en France et sujette à l'impôt sur les sociétés. Aussi, afin de soutenir le travail de formation menée par la ...

Lire la suite
...
Belina entretient
le rêve Josselyn

La Journée des Champions sera exceptionnelle. Sept Groupes sont à l’affiche dont cinq Groupes 1. Les champions du moment, génération par génération, répondront à l’appel. Pour tout éleveur, se voir représenter dans ces temps ...

Lire la suite
...
Lady Princess confirme son beau potentiel

Dans nos radars depuis sa qualification en février à Grosbois (2 étoiles Province Courses), Lady Princess (Gotland) remporte une deuxième course consécutive. Après celle de la fin avril sur cette même piste de La Capelle, la proté...

Lire la suite
...
Dimanche, c'est aussi jour de Trophée Vert

La place de leader du classement général du Trophée Vert pourrait être en jeu dimanche à l'occasion de la 7ème étape du circuit des meilleures pistes en herbe, à Niort. À Feline De Calvi (Tag Wood) de défendre sa ...

Lire la suite