... (© APRH)
Résultat de course - 25.11.2020

Fast Domino a le rythme sur 2100 mètres

Il a beaucoup d'abattage et apprécie vraiment cette distance.
Romain Derieux

Bon cheval depuis ses débuts dans le Sud-Est, Fast Domino (Atlas de Joudes) n'avait encore jamais gagné à Vincennes. C'est désormais chose faite et avec la manière sur un parcours où il n'a jamais déçu et établit son nouveau record (1'11).

Trois courses sur les 2100 mètres (autostart) de la grande piste de Vincennes, trois podiums. 100 % de réussite pour Fast Domino et surtout depuis ce mercredi une première victoire sur la cendrée parisienne dans le temps remarquable de 1'11 ! Une performance que ce cheval entraîné depuis un an et demi par Romain Derieux après un début de carrière sous la férule de Régis Le Vexier ne doit qu'à lui-même. Une fois encore, le 9 derrière l'autostart ne s'est pas révélé être un numéro qui anéantit tout espoir avant même le départ. Certes, Fast Domino s'est retrouvé le nez au vent dans la descente mais sans faire d'effort et il n'a pas eu non plus à brûler prématurément des ressources pour venir se poser aux avant-postes à la sortie de la plaine. Il en est allé en revanche tout autrement quand il a fallu contrer l'attaque de Fragonard Délo (Akim du Cap Vert) depuis l'intersection. Plus de question de fignoler ! On rentrait là dans le dur mais c'est justement là que ce fils d'Atlas de Joudes s'est montré le plus fort et a été le plus à son avantage. "Il a beaucoup d'abattage et apprécie vraiment cette distance des 2100 mètres, juge Romain Derieux. C'est pourquoi je n'ai pas hésité à le laisser dérouler tout le dernier tournant." Au point de finir par écœurer son rival qui devra finalement se contenter du second accessit sous l'attaque de Forbach (Roi du Coq).
C'est la deuxième victoire du meeting d'hiver du propriétaire Marc Zouari après celle de Démocrate le 30 octobre pour l'entraînement de Pierrick Le Moel.

D'où vient-il ?

Petit-fils de Ready Cash 1'10'', par le canal d'Atlas de Joudes 1'13'', qui fut le premier gagnant de celui-ci -début d'une longue série!-, en même temps que son premier fils étalon, Fast Domino est l'un des trois vainqueurs engendrés par Princesse Natacha (Gai Brillant), après ses aînés, la semi-classique Blue Grass 1'13'' (Ready Cash), lauréate du Prix Constant Hervieu (Groupe III) et deuxième du Prix Paul Leguerney (Groupe II), pour un total de 373.290 €, et Vison Fromentro 1'12'' (Ganymède), vainqueur de quatorze courses, en France et à l'étranger, pour plus de 200.000 € de gains. Inbred sur son père de mère, Amyot (4x2), Princesse Natacha ne s'était pas qualifiée, mais elle avait sa naissance pour elle, en tant que fille de la classique Natacha du Buisson 1'16'', à l'honneur dans trois semi-classiques et deuxième du Critérium Continental, puis mère du classique et étalon Corot 1'12'' (Workaholic). Natacha du Buisson est, en outre, une petite-fille de la championne et matrone Sa Bourbonnaise 1'23'' (1940-Karoly II).

7e | PRIX DE BOUVILLE
Att - 2100 m - Course B - 41 000 €
FAST DOMINO 1'11"
Atlas de Joudes x Princesse Natacha (Gai Brillant)
Driver : R. Derieux - Entraîneur : R. Derieux
Propriétaire : M. Zouari - Eleveur : F. Meslin
2e Forbach 1'11"1 Roi du Coq x Sarreguemines
3e Fragonard Delo 1'11"2 Akim du Cap Vert x This Lovely d'Ar
4e : Festif Charmant - 5e : First des Mares - 6e : Flambeau Royal - 7e : Fossoyeur
A voir aussi :
...
Le grand oral du mois d'août à Deauville

Sur l'invitation de l'Association des Éleveurs de Galop, qui tenait ce matin son Assemblée Générale, plusieurs dirigeants de la filière ont eu l'occasion de s'exprimer sur les sujets d'actualité des courses au galop (voir l'intégrale ...

Lire la suite
...
Quinté de vendredi : transfert de Cabourg à Pornichet

LeTROT a communiqué ce mardi en début d'après-midi un changement important concernant le Quinté+ de vendredi : "En raison d’un nombre insuffisant de partants déclarés dans les courses pouvant être support des paris événementiels à CABOURG, ...

Lire la suite
...
Prix Jean-Luc Lagardère 2022 :
pour conclure le meeting en beauté

L’affiche est belle dans le Prix Jean-Luc Lagardère, au cours d’une réunion qui marquera la fin du meeting estival d’Enghien. Galius n’aura pas Hohneck sur sa route, mais Diable de Vauvert, Elie de Beaufour ...

Lire la suite
...
Quadruplé pour Matthieu Abrivard à Pontchâteau

En Loire-Atlantique et plus précisément sur l’hippodrome de Pontchateau, Matthieu Abrivard aura été sans contestation possible l’homme de la réunion. Le professionnel angevin a remporté pas moins de quatre courses. Trois ont été obtenues avec ...

Lire la suite