... © Aprh
Actualité - 31.03.2023

Thierry Duvaldestin : c'est encore mieux !

Plus de 33 % de réussite à la gagne. L’écurie de Thierry Duvaldestin est un vivier de vainqueurs. Avec 59 victoires, c’est plus de 20 unités que l’an passé à pareille époque. C’est aussi un score supérieur à 2021 (54), année où l’homme de la Ferté Fresnel décrochait le record de victoires sur douze mois avec 239 succès. Cette saison, son excellente génération de 3 ans lui a permis de se distinguer à dix-neuf reprises, soit plus d’un tiers du total de l’écurie. Aux gains, l’écurie normande n’est devancée que par celle de Jean-Michel Bazire (23 succès – 8ème au classement) mais pour moins de 10 000 €. Bien qu’en recul (-13) par rapport à l'an dernier, l’écurie de Laurent Abrivard reste deuxième avec 32 succès. Très en vue au mois de mars avec 15 victoires, Sébastien Guarato se replace en 3ème position, juste devant Romuald Mourice et Romain Derieux, deux des grands acteurs du meeting de Cagnes-sur-Mer. TOP-10 DES ÉTALONS - 1ER TRIMESTRE 2023
1️⃣ READY CASH - 1.803.885 € - 43 gagnants
2️⃣ BOOSTER WINNER - 1.283.560 € - 33 gagnants
3️⃣ LOVE YOU - 932.615 € - 38 gagnants
4️⃣ PRODIGIOUS - 929.775 € - 38 gagnants
5️⃣ BOLD EAGLE - 889. 610 € - 33 gagnants
6️⃣ BIRD PARKER - 831.770 € - 30 gagnants
7️⃣ GANYMEDE - 826.185 € - 11 gagnants
8️⃣ NIKY - 821.560 € - 28 gagnants
9️⃣ VILLAGE MYSTIC - 788 305 € - 26 gagnants
1️⃣0️⃣ ROYAL DREAM - 768 265 € - 22 gagnants


Les pères de mères : on prend les mêmes et on recommence !
Le haut du classement des pères de mères, au cours de ce premier trimestre, égrènent les mêmes noms que ceux générés par le palmarès des pères de vainqueurs, dans un ordre, toutefois, sensiblement différent, Goetmals Wood y prenant l’ascendant sur Coktail Jet, qui précède lui-même son fils, Love You, tous deux étant suivis de Ready Cash et de Ganymède. Si Goetmals Wood franchit le cap des deux millions d’euros de gains, le million est dépassé par ses trois dauphins, Coktail Jet flirtant même avec les deux millions. Ce Top-5 des pères de mères est le même que celui constaté à l’issue de l’exercice 2022, à cette différence près que Ready Cash gagne une place, pendant que Ganymède en perd une. Autre point à mettre à l’actif du fils d’Indy de Vive et Kidéa : son pourcentage de réussite à l’arrivée, qui culmine à 38,8 %, ce qui lui assure le leadership en la matière (N.D.L.R. : exception faite des 100 % de Yankee Slide, dont la présence dans ce classement, à la dixième place, ne tient qu’à Ampia Mede SM et ne saurait être considérée comme pleinement significative).

Coktail Jet-Viking’s Way : sept à sept

La forte présence de Love You s’augmente de celle de son père, Coktail Jet, qui est là "en personne", au dix-septième rang, tout en étant encadré par deux de ses fils, Saxo de Vandel, quatorzième, et Repeat Love, vingtième. Similairement, Ready Cash est épaulé par son grand-père, Viking’s Way, auteur de Niky, huitième, et de Jag de Bellouet, treizième, lui-même père de Real de Lou, douzième. De la sorte, les lignées mâles de Viking’s Way et de Coktail Jet se partagent quatorze des vingt premières places, en un parfait équilibre qui plus est, puisque chacune d’entre elles peut compter sur sept continuateurs.

La règle de trois et ses deux exceptions

Autre étalon fort du parc, Goetmals Wood est représenté par ses fils, Prodigious, troisième, et Scipion du Goutier, dix-huitième. En prolongement, on doit à Prodigious le quinzième du classement, Carat Williams, qui, soit dit au passage, se réclame du meilleur score, en compagnie de Repeat Love, au pourcentage de victoires (13,3 %). Quant à l’étalon qui monte, Boccador de Simm –d’où Koctel du Dain et autres–, dixième, il est par Rieussec, lui-même né des œuvres de Goetmals Wood. Les deux exceptions à la règle de trois –Coktail Jet, Viking’s Way, Goetmals Wood– se nomment Ganymède (Buvetier d’Aunou), sixième du classement et qui le doit, pour beaucoup, à Ampia Mede SM, et Orlando Vici (Quadrophénio), seizième.

Ready Cash toujours tout en haut


© Aprh
© J.-L. Lamaère/LeTROT

L'effet Ampia Mede Sm

La seconde partie de l’hiver grandiose d’Ampia Mede Sm (Ganymède), deuxième du Prix d’Amérique Legend Race avant ses succès dans le Prix de France Speed Race et le Prix de Paris Marathon Race, permet à la casaque italienne de la Scuderia Se. Fin., dont c'est la seule représentante en France, de virer en tête à l’issue du premier trimestre avec plus de 626 000 € de gains. Numéro un des propriétaires en 2021 et 2022, Philippe Allaire pointe à 2ème place avec une avance de plus de 20 000 € sur Michel Aladenise et l’Écurie Saint Martin, tous les deux dans un mouchoir. L’effectif de Yannick-Alain Briand se distingue, puisqu'il se classe 5ème aux gains et est en tête aux victoires (21). Grâce notamment à une génération de "K" prometteuse, l’Écurie Quick Star réalise un bon début d’année avec 17 succès, dont 12 pour ses seules jeunes pousses. Le podium du classement par les victoires est complété par l'Écurie du Vieux Chêne (16).

A voir aussi :
...
Lutin Quick gagne en sagesse

Cinq concurrents du Prix Passerelle se sont trouvés en position de s'imposer dans le final. Et c'est Lutin Quick (Timoko) qui a remporté la décision après avoir bouclé son dernier tour de piste à l'extérieur de l'animatrice ...

Lire la suite
...
Nils Pacha,
un nouvel été haut en couleurs

Que s'est-il passé au cours des 25 réunions au trot disputées entre samedi et dimanche ? Le debrief du lundi dresse un état des lieux des compétiteurs qui se sont particulièrement distingués dans les différentes caté...

Lire la suite
...
Parfaits débuts de Marshal de Celland

Un des neuf inédits au départ de la course de 2 ans du jour à Bréhal, Marshal de Celland (Django Riff), a largement dominé les débats pour s'imposer détaché des autres. Après être venu en tê...

Lire la suite
...
Des engagés prestigieux dans le Prix Jean-Luc Lagardère

La liste des engagés du Prix Jean-Luc Lagardère (Gr.2), clôturée dimanche matin, compte 26 noms ce lundi. Le temps fort du prochain week-end dans l'Hexagone, au programme de la réunion de samedi 27 juillet, réunit à ce ...

Lire la suite