... ©DR
En bref - 25.11.2020

Le 20 janvier : la nouvelle échéance Ventes du Px d'Amérique à Deauville

Les déclarations du Président Emmanuel Macron ce mardi soir à 20h ont donc mis en lumière trois nouvelles échéances : celle du 28 novembre pour la majorité des commerces, celle du 15 décembre et enfin celle du 20 janvier. Un calendrier d'allègement progressif des mesures qui ne concerne pas directement les courses. A priori en tout cas car quelques questions restent en suspens.

Pas d'Expo-Étalons et des ventes à Deauville
Si bien qu'Arqana Trot a annoncé ce mercredi le déplacement des Ventes du Prix d'Amérique à Deauville et l'annulation de l'Expo Étalons. Dans un courrier destiné à ses clients éleveurs et acheteurs, Hugues Rousseau, Directeur d'Arqana Trot a expliqué : "L’épidémie de Covid-19 n’en finit pas d’impacter le calendrier des courses et des ventes dans les deux disciplines (...) L’aménagement des règles du confinement actuel contraint ARQANA TROT à déplacer ses traditionnelles ventes du Grand Prix d’Amérique du site de Vincennes à celui de Deauville (...) Également dans le respect des règles édictées pour tout rassemblement public, ARQANA TROT a décidé d’annuler l’organisation du salon EXPO Etalons 2021, traditionnellement organisé à Paris-Vincennes 48h avant le Prix d’Amérique (...) C’est dans le souci d’accueillir sa clientèle dans les meilleures conditions sanitaires et de confort de travail qu’ARQANA TROT est amenée à prendre, à regret, de telles décisions."
Les inscriptions ont cours jusqu'au 11 décembre et le principe de deux cessions, une pour l'élevage le jeudi, et une autre pour les chevaux à l'entraînement le vendredi est maintenu.

Des hippodromes à huis-clos et des bars-restaurants fermés
Côté courses, même si rien n'est clairement défini et que les décrets ministériels sont attendus, ni stades ni hippodromes n'ont été évoqués par Emmanuel Macron mais il semble qu'ils rentrent les uns comme les autres dans la définition suivante : "tous les lieux, qui comme les parcs d’attraction, les parcs d’expositions, sont susceptibles de rassembler un grand nombre de personnes venant de régions différentes resteront fermés" d'ici le 20 janvier. Et d'ajouter : "De même, les bars, les restaurants, les discothèques, ne pourront réouvrir leurs portes malheureusement, durant cette période". Soit une partie des points de vente du PMU. Seule une amélioration de la situation sanitaire permettra une réouverture à partir du 20 janvier, date qui sonnera donc comme une échéance capitale : à quatre jours du Prix de Cornulier et à onze du Prix d'Amérique.

A voir aussi :
...
Vincennes sous un manteau blanc

Les chutes de neige prévues en fin de matinée ce samedi ont bien impacté la région parisienne. Devant leur intensité, il a même fallu à Chantilly, où se courait aussi une réunion Premium au galop, interrompre ...

Lire la suite
...
Plus de questions
que de réponses dans les médias

A deux semaines de la grande échéance, le sixième et dernier épisode des Prix d'Amérique Races ZEturf met en jeu trois derniers tickets dimanche. C'est évidemment l'un des enjeux d'une Qualif #6-Prix de Belgique aux contours particuliers, ...

Lire la suite
...
À l'assaut
d’Italiano Vero !

Pendant du Prix Gélinotte pour les mâles, le Prix Maurice de Gheest revêt pareillement, pour la première fois, un caractère international. Deux candidats à ce Groupe 2 nous viennent ainsi de l’étranger, quoique l’un d’...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite