... ©Scoopdyga
Actualité - 26.11.2020

Nouveau rebondissement Face Time Bourbon dans la qualif #2

Je trouve que cela fait trop long d'attendre le 27 décembre, c'est dans plus d'un mois et le cheval est extra.
Sébastien Guarato à Frédéric Hawas d'Equidia

Il ne faudra finalement pas attendre le 27 décembre prochain pour revoir en piste Face Time Bourbon (Ready Cash). Sébastien Guarato, son entraîneur, a annoncé ce jeudi à Equidia, qu'il présenterait finalement son crack au départ de la Qualif #2 des Prix d'Amérique Races ZEturf, le Prix du Bourbonnais, le 13 décembre prochain. Les adeptes de story-telling ne pouvaient pas rêver mieux.

Les plans semblaient bien établis et l'argumentation bien huilée. Redonner de la fraîcheur au dernier vainqueur du Prix d'Amérique après un été parfait synonyme de deux victoires de Groupe 1 dans le Critérium des 5 ans puis dans le Prix de l'Étoile. La période de la rentrée fut quant à elle marquée par un déplacement ambitieux dans le Grand Prix de la Loterie à Naples où le champion français devait se frotter pour la première fois de sa carrière au redoutable exercice de la double course dans l'après-midi. Sa défaite (relative, il a fini 2ème) n'aura finalement éprouvé que ses plus fervents supporters, le cheval réalisant une démonstration dix-sept jours après sa tournée italienne dans le Prix Marcel Laurent, gagné en 1'09''8. Une course qui était déjà apparue de façon inattendue dans le calendrier de Face Time Bourbon. Nouveau rebondissement ce jeudi avec les déclarations de Sébastien Guarato à Equidia.
La Qualif #2 au Prix d'Amérique ZEturf, le Prix du Bourbonnais, devient une occurrence valable pour Face Time Bourbon. L'entraîneur ornais a déclaré à Frédéric Hawas: "Je trouve que cela fait trop long d'attendre le 27 décembre, c'est dans plus d'un mois et le cheval est extra. Je l'ai travaillé hier {lire mercredi}, il "volait". Il va donc courir le 13 puis le Prix Ténor de Baune (Qualif 4) le 27 comme prévu. La piste est plus souple en ce moment à Vincennes, on peut le déferrer sans problème deux fois en décembre. Et le laps de temps jusqu'à "la belle" (31 janvier) est idéal ensuite." Comme l'était aussi la précédente séquence imaginée par l'entraîneur. On n'est plus à un contre-pied près. Et c'est tant mieux ! Sébastien Guarato et la team autour du propriétaire Antonio Somma ne restent pas campés sur leur position par principe et donnent un nouveau coup de fouet à ce meeting d'hiver.

Bonne nouvelle
Le retour plus tôt que prévu du virtuose Face Time Bourbon est clairement une bonne nouvelle. Tout d'abord pour le plaisir : rien de tel que se délecter de son jeu de jambes. Ensuite, l'intérêt de cette Qualif #2 s'en voit également démultiplié : la compétition aura cette saveur si particulière qui accompagne les rendez-vous sportifs enrichis de la présence du numéro 1. Et puisque les circonstances économiques sont ce qu'elles sont : bonne nouvelle aussi pour les enjeux, Face Time Bourbon étant un très net catalyseur de paris massifs comme on l'expliquait dans notre article "Face Time Bourbon, le trotteur qui vaut 7,5 millions d'enjeux".
Finalement, ce sont ses adversaires qui peuvent considérer cette information comme une mauvaise nouvelle. A priori il faudra viser la 2ème place et ceux qui faisaient de cette compétition une bonne opportunité de décrocher l'un des trois tickets qualificatifs en sont pour leurs frais : sauf cataclysme, il n'y en aura plus que deux de disponibles.
S'agit-il là de sources de motivation pour l'entraîneur ornais pour justifier ce changement de cap ? Rien n'est moins sûr. Après tout, il a bien le droit de changer d'avis, c'est même selon la maxime populaire le contraire de ce qui caractérise les idiots.

Ce que nous apprend le passé
Mais cherchons tout de même s'il y a une autre raison. Et appesantons-nous sur le palmarès du Prix d'Amérique lors des


des dernières années, les plus représentatives à programme quasi équivalent.
En se basant sur les treize derniers vainqueurs français de Prix d'Amérique, la moyenne du nombre de courses disputées avant le triomphe du dernier dimanche de janvier est de 3,76. Et encore, Face Time Bourbon lui-même, vu seulement deux fois l'an dernier, fait office d'exception et fait pencher la balance sous les 4, qui est en fait le chiffre médian et la rythmique suivie par Ready Cash lors d'un de ses hivers victorieux mais aussi celle de Royal Dream.
Bold Eagle, entraîné par Sébastien Guarato avait lui couru trois fois lors de ses campagnes triomphatrices de 2017 et 2018. Trois, cela devrait donc être aussi le choix final de Sébastien Guarato pour préparer son "nouveau Bold Eagle" comme il l'a appelé parfois afin de viser un 2ème Prix d'Amérique-Legend Race. À moins d'un nouveau changement ultérieur. Qui sait...

LES PROGRAMMES DES RÉCENTS VAINQUEURS FRANÇAIS DE PRIX D'AMÉRIQUE

2020- FACE TIME BOURBON - 2 courses
PRIX OCTAVE DOUESNEL - 1er
CRITERIUM CONTINENTAL - 1er

2019 - BELINA JOSSELYN - 4 courses
GRAND PRIX DE BRETAGNE - DA
GRAND PRIX DU BOURBONNAIS - 2ème
GRAND PRIX DE BOURGOGNE - 6ème
GRAND PRIX DE BELGIQUE - Disqualifiée de la 1ère place

2018 - BOLD EAGLE - 3 courses
PRIX MARCEL LAURENT - 2ème
GRAND PRIX DU BOURBONNAIS - 1er
GRAND PRIX DE BOURGOGNE - 1er

2017 - BOLD EAGLE - 3 courses
PRIX OCTAVE DOUESNEL - 1er
CRITERIUM CONTINENTAL - 1er
PX DE BELGIQUE - 1er

2016 - UP AND QUICK - 4 courses
PRIX DE BRETAGNE - 15ème
PRIX DU BOURBONNAIS - 14ème
PRIX DE BOURGOGNE - 2ème
PRIX DE BELGIQUE - 4ème

2013 - ROYAL DREAM - 4 courses
PRIX DE BRETAGNE - 3ème
PRIX DU BOURBONNAIS - 2ème
PRIX DE BOURGOGNE - 2ème
PRIX DE BELGIQUE - 3ème

2012 -READY CASH - 4 courses
PRIX DE BRETAGNE - 1er
PRIX DU BOURBONNAIS - 1er
PRIX DE BOURGOGNE - 1er
PRIX DE BELGIQUE - 3ème

2011 - READY CASH - 5 courses
PRIX MARCEL LAURENT - 1er
PRIX DE BRETAGNE - DA
PRIX DOYNEL DE SAINT-QUENTIN - 1er
PRIX DE BOURGOGNE - 1er
PRIX TENOR DE BAUNE - DA

À ce jour, les 25 chevaux engagés dans le Prix d'Amérique Races ZEturf Qualif #2
Fiesta Du Belver, Husdon River (USA), Cléa Miquellerie, Altea De Piencourt, Elvis Du Vallon, Calle Crown, Jerry Mom, Fakir Du Lorault, Express Jet, Frisbee d'Am, Diable De Vauvert, Gotland, Moni Viking, Drôle De Jet, Feliciano, Bilooka du Boscail, Etoile de Bruyère, Chica de Joudes, Erminig d'Oliverie, Delia du Pommereux, Bahia Quesnot, Feeling Cash, Carat Williams, Bilibili, Face Time Bourbon.

A voir aussi :
...
Prosperous tout en puissance

S'il s'est déjà imposé sur la grande piste de Vincennes, qui plus est sur le parcours des 2850m., le 7 ans suédois Prosperous (Prodigious) semble quand même plus dans son élément sur une piste plate comme celle ...

Lire la suite
...
Trophée Vert : les cartes sont rebattues

À six semaines de la finale du Trophée Vert à Craon (le 6 septembre), le dénouement du circuit sur les meilleures pistes en herbe est loin d’être connu. En effet, Détroit Ace, le maillot jaune, est sur la touche ...

Lire la suite
...
Vendredi soir : de Cagnes à Pornichet

La nocturne de vendredi à Cagnes-sur-Mer a débuté par un nouveau succès d'un 3 ans de l'écurie des frères Martens, à savoir Iron Cash (Ready Cash) qui, après avoir poussé à la faute l'animateur, Ironique (Cristal Money), à l'entrée ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite