... ©Scoopdyga
Résultat de course - 26.11.2020

Gemme de Busset se montre la plus tenace

C'est une jument qui a du mérite. Elle est sur la brèche depuis l'âge de 2 ans.
David Thomain

Avant le coup, il était difficile de prédire la victoire de Gemme de Busset dans cette course européenne où les mâles étaient de la partie. Et pourtant, la protégée de Philippe Allaire s'est montrée la plus forte au sprint. La fille de Brillantissime n'avait plus franchi le poteau en tête depuis plus d'un an.

Ce jeudi matin, si on avait dit à David Thomain qu'il allait remporté le Quinté+ à Vincennes avec Gemme de Busset, voici ce qu'il nous aurait répondu : "C'est possible mais il faudra que la jument bénéficie d'un parcours sur mesure pour qu'elle place sa pointe de vitesse au moment opportun."
Tout s'est finalement déroulé comme dans un rêve pour le pilote normand. "Il n'y a pas eu de train, ni d'attaque. J'ai pu me décaler de la corde facilement et elle a très bien sprinté. Elle s'impose du minimum mais elle a contenu touts les assauts pour finir, donc c'est bien. C'est une jument qui a du mérite. Elle est sur la brèche depuis l'âge de 2 ans. Le fait d'avoir courue en province lui a fait du bien au moral".
Il fallait remonter au 20 novembre 2018 pour retrouver le dernier succès de Gemme de Busset sur la cendrée parisienne. Placée dans des groupes à plusieurs reprises, cette représentante d'Yves-Marie Houssin franchit la barre des 200 000€ à l'âge de 4 ans et offre pour l'occasion un premier Quinté+ à son propriétaire.

D'où vient-elle ?

Acquise pour 30.000 € par Frédéric Sauque aux ventes de yearlings sélectionnés d'Arqana Trot, Gemme de Busset est la soeur utérine, par le jeune étalon, fils de Ready Cash 1'10'', Brillantissime 1'10'', de quelques huit vainqueurs (!), dont elle est l'une des deux meilleures incarnations avec Défi Pierji 1'12'' (Roc Meslois). Celui-ci est l'un des animateurs du GNT 2020 et a remporté la première étape à Amiens. Un Défi Pierji qui compte, à ce jour, onze succès et presque 350.000 euros de gains. Ovélinotte d'Yléa 1'21'' (Workaholic), la première mère, n'a donné, en vérité, pratiquement que des gagnants (neuf, sur douze sujets en âge de courir). Vierge de performances, elle est, cependant, de naissance classique, puisqu'il s'agit de la propre soeur cadette du véloce Lejacque d'Houlbec 1'11'' (neuf victoires et 498.403 €), vainqueur du Gran Premio UNIRE (Groupe I), en Italie.

1ère | PRIX DE PICARDIE
Att - 2850 m - Course A - 44 000 €
GEMME DE BUSSET 1'14"3
Brillantissime x Ovelinotte d'Ylea (Workaholic)
Driver : D. Thomain - Entraîneur : P. Allaire
Propriétaire : Y. M. Houssin - Eleveur : E. E. d. Busset
2e Empire (den) 1'14"3
3e Gloria Berry 1'14"4
4e : Eric The Eel - 5e : All Wise As - 6e : Goodman Turgot - 7e : Aramis Bar
A voir aussi :
...
Des débutantes montées
qui inspirent la méfiance

Premier rendez-vous monté labellisé Groupe pour les pouliches de 3 ans, le Prix Holly du Locton pourrait revenir à des novices sous la selle. Trois candidates titrées à l'attelé se lancent en effet ici dans le grand bain du monté.

Lire la suite
...
I Love You Nobless vs Ici C'est Paris
déjà le match 4

Le départ du Prix Édouard Marcillac s'annonce crucial. Tour à tour, I Love You Nobless (Singalo) et Ici C'est Paris (Dollar Macker) ont en effet hypothéqué leurs chances de victoire au signal. Pour gagner, il leur faudra être irré...

Lire la suite
...
Objectif transformé
pour Harvest de Bulière

Absent durant la première partie du meeting, Harvest de Bulière n'avait qu'un objectif sur la période : le Prix de Monpazier ce mercredi. Objectif transformé avec assurance.

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite