... ©Aprh
Résultat de course - 26.11.2020

Douchka Wind a bien fait de rester à l'entraînement

Dans le dernier tournant, je ne pensais vraiment pas gagner
Laura Planchenault

Promise au haras au printemps, Douchka Wind a poursuivi sa carrière de course cet été étant vide à la fin de la saison de monte. Métamorphosée depuis cette période, la pensionnaire de Thierry Duvaldestin s'est offert dans ce Prix de l'Île de Ré une sixième victoire depuis le 4 août !

Fin juin 2019, l'écurie du haras des Quatre Vents avait pris la décision de placer Douchka Wind sous la responsabilité de Thierry Duvaldestin. Coaching payant puisque la fille de Timoko a remporté pas moins de 14 courses en l'espace de 17 mois. Depuis qu'elle est pieds nus, cette jument désormais âgée de 7 ans a franchi les paliers les uns après les autres. Ce jeudi, sa partenaire du moment, Laura Planchenault, a brillé pour la 4ème fois avec cette jument caractérielle : "C'est une très bonne jument qui me fait plaisir à chaque fois même si elle me donne souvent du fil à retordre après chaque course. Elle était encore plus gazée que d'habitude après le poteau d'arrivée. Je n'arrivais pas à l'arrêter. Elle cherchait qu'à foncer. Dans le dernier tournant, je ne pensais vraiment pas gagner car je lui demandais le maximum. Plus je l'a commandé, plus elle allait vite pour finir. Elle est très courageuse."
Si Laura Planchenault a eu la joie de franchir le poteau en tête pour la 47ème fois de sa carrière, la numéro 2 des apprentis montés 2020 a écopé d'une nouvelle mise à pied du 13 au 27 décembre pour avoir fait un usage abusif de sa cravache dans les 200 derniers mètres de course. La note commence à être salée pour Laura Planchenault puisqu'elle est déjà suspendue du 28 novembre au 1er décembre ainsi que du 5 au 12 décembre inclus.

D'où vient-elle ?

Douchka Wind court sous les couleurs de son éleveur, l'Ecurie du Haras des Quatre Vents. Elle est par le crack Timoko 1'09'' et Térentia, une fille de Kérido du Donjon 1'12'' qui ne s'est pas qualifiée, mais qui a sa naissance pour elle, en tant que soeur utérine du classique sous la selle Latinus 1'13'' m. (Dahir de Prélong), lauréat des Prix de Vincennes et des Centaures ou encore deuxième du "Président" et du "Cornulier". C'est là la descendance de l'exceptionnelle Gamélia 1'14'' (1972-Kerjacques), troisième mère de Térentia.

4e | PRIX DE L'ILE DE RE
M - 2850 m - Course B - 56 000 €
DOUCHKA WIND 1'13"
Timoko x Terentia (Kerido du Donjon)
Jockey : L. Planchenault - Entraîneur : Th. Duvaldestin
Propriétaire : Ec. Haras des Quatre Vents - Eleveur : Ec. Haras des Quatre Vents
2e Solcio Zl 1'13"1 Oiseau de Feux x
3e Chalimar de Guez 1'12"5 Nahar de Beval x Phebe de Guez
4e : Cadel de Cahot - 5e : Daniel Bon - 6e : Desperado - 7e : Butch Cassidy
A voir aussi :
...
Heliade du Goutier en lice dans le Championnat Européen des juments

Save The Quick (Jasmin de Flore), Anna Mix (Ludo de Castelle), sans oublier Uza Josselyn (Love You). Tels sont les noms français figurant au palmarès du Championnat Européens des Juments - Prix Maharajah, qui aura lieu mercredi ...

Lire la suite
...
Première victoire prémium pour Alexandre Guérin

La joie d’Alexandre Guérin faisait plaisir à voir au passage du poteau du Prix de l’AFASEC dans la deuxième épreuve d’Amiens. La casaque de l’écurie de l’Iton s’est illustrée pour la quinziè...

Lire la suite
...
Il était
une fois Grosbois (2/2)

Suite et fin de notre rétrospective et de notre dossier sur Grosbois, à la faveur du soixantième anniversaire de son acquisition, par la Société du Cheval Français, le 26 juillet 1962. Grosbois n’est pas seulement un centre d’...

Lire la suite
...
Alexandre Abrivard joue sur tous les tableaux

Àla consultation des différents classements du trot, il est saisissant de voir qu'une tête se répète plus que régulièrement. Déjà leader des classements Sulky d'Or, Étrier d'Or et combiné (il nous en parlait ...

Lire la suite