... ©Aprh
Résultat de course - 27.11.2020

Grez rattrape le temps perdu

Mon cheval a eu une tendinite avant et après sa qualification.
Arnaud Desmottes

Encore inédit en début d'année à l'âge de 4 ans, Grez enchaîne actuellement les victoires. Pour ses premiers pas à Vincennes, le protégé d'Arnaud Desmottes a triomphé avec un certain style. Il s'agit de son troisième succès de rang.

Arnaud Desmottes réalise une année 2020 de toute beauté. En s'imposant avec Grez (Viking de Val) ce vendredi, le professionnel mayennais remporte sa 39ème victoire de l'année en tant qu'entraîneur (soit son meilleur millésime en nombre de victoires depuis qu'il entraîne), la septième sur la cendrée parisienne.
Il faut toujours y croire avec les chevaux même lorsque ces derniers sont victimes de gros ennuis de santé. Grez en est un parfait exemple comme nous l'a raconté son mentor. "C'est un cheval qui a commencé sa carrière tardivement. Il a eu une tendinite avant et après sa qualification. Au final, c'est un mal pour un bien. Il arrive seulement à maturité. Il est assez important physiquement. C'est un cheval polyvalent, très sympa à driver. Dès qu'il va avoir un bel engagement à son programme, il va revenir à Vincennes. La grande piste ne va pas le déranger. Dans le tournant final, je pensais avoir la mesure assez facilement du cheval de Yoann Lebourgeois, c'est pour raison pour laquelle je n'ai pas lancé franchement mon cheval. Ce n'est pas un sprinteur. Si j'avais lancé mon partenaire plus tôt, il aurait gagné plus facilement".
Pour l'avenir, il faut noter le très bon comportement de Guerch Seven, qui a fini son parcours avec beaucoup de ressources à la septième place, sans jamais pouvoir s'exprimer pleinement avec Jean-Michel Bazire. Au tracking, le fils de Oiseau de Feux a couvert son dernier kilomètre sur le pied de 1'11''5, soit les meilleurs partiels de cette épreuve.

D'où vient-il ?

Ce fils de Viking de Val appartient à plusieurs associés : Eric Lambertz, Christian Desmottes et son fils Arnaud. Ce hongre de 4 ans est le meilleur rejeton de sa mère Reine de Grez (4 victoires). Sa grand-mère Ebène de Ligny (113 196€) n'est autre que la génitrice de Pamela de Grez (118 570€) ou encore Tom de Grez (132 810€).

1ère | PRIX OTTILIA
Att - 2850 m - Course E - 26 000 €
GREZ 1'14"3
Viking de Val x Reine de Grez (Gazouillis)
Driver : A. Desmottes - Entraîneur : A. Desmottes
Propriétaire : Ec. A. Desmottes - Eleveur : M. A. Perroteau
2e Gigolo du Noyer 1'14"3 Jasmin de Flore x A Liberty
3e General Sly 1'14"4 Village Mystic x Tarina Sly
4e : Gold du Chatelet - 5e : Gabin d'Eronville - 6e : Gondolier - 7e : Guerch Seven
A voir aussi :
...
Franck Anne
nous a quittés

Arnaud Desmottes réalise une année 2020 de toute beauté. En s'imposant avec Grez (Viking de Val) ce vendredi, le professionnel mayennais remporte sa 39ème victoire de l'année en tant qu'entraîneur (soit son meilleur millésime en nombre ...

Lire la suite
...
La Finale du GNT ParisTurf sous deux angles différents

Pour présenter la Finale du GNT ParisTurf 2022, il y a certainement deux angles de vue possibles. Ceux qui vont viser la victoire d'étape et ceux qui vont viser le classement général. Et à la croisée des ...

Lire la suite
...
Jaguar du Goutier montre ses griffes dès ses débuts montés

S'imposer en 1'14''5 au monté à 3 ans à Vincennes, sur une piste certes parfaite, n'a rien d'anodin. Et encore plus quand il s'agit de débuts au trot monté. Grosse performance donc pour Jaguar du Goutier (Ready Cash), protégé de ...

Lire la suite
...
Dynasty Peji
parvient à enchaîner

Temps fort d'une réunion marquée par la tristesse de tous ses acteurs après la terrible nouvelle de la disparition de Franck Anne, ce Prix Paul Buquet revient à la jument de ce début de meeting au monté : ...

Lire la suite