... ©ScoopDyga
Résultat de course - 28.11.2020

Hirondelle Sibey la préparation sans fausse note

Elle gagne facilement sans même lui baisser les œillères.
Eric Raffin

Le Critérium des Pouliches (Prix Annick Dreux) a mis en place toutes ses principales protagonistes, chacune dans son rôle attendu. Hirondelle Sibey domine en effet toujours, comme lors des derniers mois, le casting féminin dont la hiérarchie semble plus solide que jamais, à trois semaines du Critérium des 3 Ans (Gr.1).

Que dire d'une épreuve qui répète le classement de la précédente compétition de la même catégorie à quelques aménagements près ? Qu'elle pérennise la hiérarchie de la filière des pouliches de 3 ans. Et que la préparation qui conduit au Critérium des 3 Ans (Gr.1), le 20 décembre prochain, se déroule au mieux pour toutes - ou presque. Hirondelle Sibey (Gazouillis) domine donc encore une fois Hanna des Molles (Village Mystic), comme dans le récent Prix Reine du Corta (Gr.2), sans même qu'Eric Raffin n'ait besoin de lui demander le maximum comme il nous l'a expliqué : « C’est top ! Elle confirme. Je suis venu de bonne heure avec elle car je ne voulais pas me retrouver trop loin surtout qu’au moment où on est venus, on n’avançait pas. Ensuite, elle s'est montrée très dure et gagne facilement sans même que j’ai besoin de lui baisser les œillères. »

Début de "moins bien" pour Hanna des Molles ; progrès d'Havana d'Aurcy
Concernant sa partenaire Hanna des Molles, Alexandre Abrivard nous a déclaré : « J'ai voulu prendre mes responsabilité mais l'attaque de Hunter Valley nous a fait mal. C’est peut-être ce qui nous a coûté la victoire. Elle a été courageuse mais je l’ai trouvée moins bien. On devrait essayer le Critérium mais ce sera plus pour les places. » La faute initiale d'Havana d'Aurcy (Royal Dream) avait laissé un goût d'inachevé. Elle rassure pleinement ici avec sa troisième place au terme d'une fin de course tranchante.

D'où vient-elle ?

Hirondelle Sibey est une fille de l'améliorateur Gazouillis 1'12'', fils du champion Lutin d'Isigny 1'14''. Elle est restée la propriété de son éleveur, l'Ecurie Le Rivage, et est le premier produit de Célina du Châtelet (So Lovely Girl), qualifiée, mais sans performances. Cette sœur du semi-classique monté Baggio du Châtelet 1'14'' m. (Prix Hémine, Prix Edouard Marcillac) a donné ensuite Indiana Sibey, une pouliche de 3 ans, restant à qualifier, par Best of Jets, Jazzy Sibey, une pouliche de 2 ans par Un Amour d'Haufor, et Korrigan Sibey, un mâle de Village Mystic dont elle était suitée au printemps dernier. La lignée maternelle remonte à Ussania (1964-Harold D III), la cinquième mère, qui est, tout bonnement, la soeur cadette de l'exceptionnelle Roquépine 1'15'' (Atus II), triple lauréate, entre autres nombreux exploits, du Prix d'Amérique (1966, 1967, 1968), avant de mettre bas, unie au chef de race américain Star's Pride, Florestan 1'15''.

2e | PRIX ANNICK DREUX
Att - 2700 m - Groupe 2 - 95 000 €
HIRONDELLE SIBEY 1'14"7
Gazouillis x Celina du Chatelet (So Lovely Girl)
Driver : E. Raffin - Entraîneur : J. M. Baudouin
Propriétaire : E. Le Rivage - Eleveur : E. Le Rivage
2e Hanna des Molles 1'14"8
3e Havana d'Aurcy 1'14"9
4e : Hunter Valley - 5e : Hora Beji - 6e : Hollywood Night - 7e : Hermine Girl
A voir aussi :
...
Triplé Éric Raffin samedi aux Sables d'Olonne

La dernière réunion de l'année à l'hippodrome de la Malbrande (Sables d'Olonne) a été marquée du sceau d'Eric Raffin, auteur d'un triplé. Deux succès à l'attelé pour le double Sulky d'Or, avec In Chenu (Meaulnes du Corta) ...

Lire la suite
...
Gwendolo Bello décroche un premier titre européen

Il s'agissait d'un engagement à ne pas manquer. Idéalement placé au premier échelon de départ, à la limite du recul pour... vingt euros, Gwendolo Bello (Booster Winner) a livré une grande prestation. Arrivé en tête par le jeu des ...

Lire la suite
...
Iway en impose dès sa rentrée

Malgré quasiment cinq mois sans compétition - sa dernière tentative remonte au 29 mai -, Iway (Look de Star) a fait preuve d'une grosse autorité dans le Prix d'Agen-Le Passage. Le pensionnaire de Sébastien Guarato s'est imposé à la ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite