... (© APRH)
Résultat de course - 28.11.2020

Hooker Berry, le poulain rêvé

Super poney ! Il répond toujours présent.
Jean-Michel Bazire

Avant ce Prix Jacques de Vaulogé (Gr. 2), Hohneck avait dominé deux fois Hooker Berry quand ils s'étaient rencontrés en le dominant sur une pointe finale après l'avoir pisté à chaque fois. Cette fois, les rôles ont été inversés et le fils de Booster Winner s'est imposé aux dépens de son rival.

Le poulain rêvé. Voilà un qualificatif qui semble coller à Hooker Berry. Ce n'est certainement pas son éleveur et propriétaire, Michel Aladenise qui dira le contraire. Qualifié en août de ses 2 ans à Grosbois, il débutait un mois plus tard par un succès à Vichy. Depuis et jusqu'à ce dernier samedi du mois de novembre compris, Hooker Berry a couru à 17 reprises, est monté 15 fois sur le podium, a gagné à cinq reprises dont deux semi-classiques et a pris deux deuxièmes places dans les Groupes 1 de sa génération (Critérium des Jeunes et Prix Albert Viel). "Le p'tit cheval", comme l'appelle son entraîneur, ne semble jamais marqué par les courses, physiquement ou moralement. Jean-Michel Bazire s'y est appliqué ce samedi en inversant les rôles avec Hohneck (Royal Dream), le favori en l'absence de Helgafell (Charly du Noyer).
Les deux fois précédentes où les poulains s'étaient affrontés, Hohneck était en effet venu sur Hooker Berry pour le battre sur une pointe de vitesse. Cette fois, la distribution des rôles a été inversée. Le pisté est devenu le pisteur et, au passage du poteau, Hooker Berry a devancé Hohneck devant un Hokkaido Jiel (Brillantissime) le résultat s'inverse même si cela conforte les lignes parmi les meilleurs mâles de la promotion. "Aujourd'hui (lire samedi), on a eu le parcours pour nous. Les bons dos", soulignait le lauréat alors que Yoann Lebourgeois confiait : "Il a peut-être été un peu moins tranchant que la dernière fois mais, après, on a emmené le futur lauréat sur notre porte-bagages". S'il a annoncé qu'il driverait la pouliche (Havana d'Aurcy) dans le Critérium, Jean-Michel Bazire n'a pas donné le nom du driver à qui il confiera le poulain rêvé.

D'où vient-il ?

C’est l’élevage des "Berry" et de Michel Aladenise. L’aventure remonte à Idée du Corta (1996-Battling Joe), la grand-mère du héros du Prix d’Amérique Legend Race, non qualifiée, mais qui a remarquablement essaimé. Mère de dix produits, dont huit qualifiés et sept vainqueurs, ces derniers ayant engrangé quelque 2,25 millions d’euros, elle se recommande, tour à tour, d’Osaka Berry 1’13’’, Paolo Berry 1’13’’ a.-m., classique, Quokine Berry 1’11’’ m., classique, Téquila Berry 1’12’’, semi-classique, ou encore Dayana Berry, 1’11’’ m., semi-classique. Gagnante de quatorze courses et de plus de 250.000 euros, Osaka Berry est la mère d’Hooker Berry, mais aussi de Darling Berry 1’12’’, Eliska Berry 1’12’’ a.-m. et Falco Berry 1’11’’, un quatuor dont les gains cumulés s’élèvent à deux millions d’euros, ou presque. Au sein des "Berry", les générations se suivent et se ressemblent !

4e | PRIX JACQUES DE VAULOGE
Att - 2700 m - Groupe 2 - 85 000 €
HOOKER BERRY 1'15"3
Booster Winner x Osaka Berry (Caballio In Blue)
Driver : J-M Bazire - Entraîneur : J-M Bazire
Propriétaire : M. Aladenise - Eleveur : M. Aladenise
2e Hohneck 1'15"3 Royal Dream x Caranca
3e Hokkaido Jiel 1'15"3 Brillantissime x Victory Jiel
4e : Heart Of Gold - 5e : Hyacinto Bello - 6e : Heaven's Pride - 7e : Hussard du Landret
A voir aussi :
...
Quand les courses s’exposent
au salon de l’agriculture

Si le Salon International de l’Agriculture de Paris a démarré dans une ambiance particulièrement tendue samedi, l’atmosphère était totalement différente ce mardi dans les allées de ce qu’on a coutume d’appeler ...

Lire la suite
...
Délia du Pommereux et Flamme du Goutier honorées samedi

Deux championnes du trot français, qui ont participé au meeting d'hiver avant de voir annoncer leur fin de carrière, seront honorées à Vincennes samedi, lors de la réunion de clôture. Il s'agira de rendre un hommage à ...

Lire la suite
...
Retour victorieux de Giant Madrik

Les nombreux faux-départs qui ont marqué le Prix de l'Île Lacroix-Rouen n'ont pas eu de conséquence sur le comportement de Giant Madrik (Voyage de Rêve). Le 8 ans de Dany Stoehr est parfaitement sorti du fil pour ...

Lire la suite
...
12 restants avec Idao de Tillard dans le "Sélection"

L'étape des forfaits, ce mardi, a laissé 12 restants sur la liste des engagés du Prix de Sélection - Prix Face Time Bourbon (Gr.1), l'un des trois Groupes 1 qui se disputeront lors de la réunion de clô...

Lire la suite