... (© APRH)
Résultat de course - 28.11.2020

Hooker Berry, le poulain rêvé

Super poney ! Il répond toujours présent.
Jean-Michel Bazire

Avant ce Prix Jacques de Vaulogé (Gr. 2), Hohneck avait dominé deux fois Hooker Berry quand ils s'étaient rencontrés en le dominant sur une pointe finale après l'avoir pisté à chaque fois. Cette fois, les rôles ont été inversés et le fils de Booster Winner s'est imposé aux dépens de son rival.

Le poulain rêvé. Voilà un qualificatif qui semble coller à Hooker Berry. Ce n'est certainement pas son éleveur et propriétaire, Michel Aladenise qui dira le contraire. Qualifié en août de ses 2 ans à Grosbois, il débutait un mois plus tard par un succès à Vichy. Depuis et jusqu'à ce dernier samedi du mois de novembre compris, Hooker Berry a couru à 17 reprises, est monté 15 fois sur le podium, a gagné à cinq reprises dont deux semi-classiques et a pris deux deuxièmes places dans les Groupes 1 de sa génération (Critérium des Jeunes et Prix Albert Viel). "Le p'tit cheval", comme l'appelle son entraîneur, ne semble jamais marqué par les courses, physiquement ou moralement. Jean-Michel Bazire s'y est appliqué ce samedi en inversant les rôles avec Hohneck (Royal Dream), le favori en l'absence de Helgafell (Charly du Noyer).
Les deux fois précédentes où les poulains s'étaient affrontés, Hohneck était en effet venu sur Hooker Berry pour le battre sur une pointe de vitesse. Cette fois, la distribution des rôles a été inversée. Le pisté est devenu le pisteur et, au passage du poteau, Hooker Berry a devancé Hohneck devant un Hokkaido Jiel (Brillantissime) le résultat s'inverse même si cela conforte les lignes parmi les meilleurs mâles de la promotion. "Aujourd'hui (lire samedi), on a eu le parcours pour nous. Les bons dos", soulignait le lauréat alors que Yoann Lebourgeois confiait : "Il a peut-être été un peu moins tranchant que la dernière fois mais, après, on a emmené le futur lauréat sur notre porte-bagages". S'il a annoncé qu'il driverait la pouliche (Havana d'Aurcy) dans le Critérium, Jean-Michel Bazire n'a pas donné le nom du driver à qui il confiera le poulain rêvé.

D'où vient-il ?

Il appartient à la deuxième production de Booster Winner 1'10'' et est son produit le plus argenté. Hooker Berry est, en regard, le cinquième produit d’Osaka Berry 1'13'' (quatorze victoires et 263.740 €), en même temps que son quatrième vainqueur après Darling Berry 1'12'' (Prince Gédé - 304.140 €), Eliska Berry 1'12'' (Rocklyn - 281.885 €) et Falco Berry 1'12'' (Scipion du Goutier - 203.140 €). Osaka Berry a donné ensuite un cinquième gagnant en Iska Berry (2 vict.). La poulinière est, en outre, la sœur utérine des classiques Quokine Berry et Paolo Berry. Il s'agit d'élèves du Berrichon Michel Aladenise.

4e | PRIX JACQUES DE VAULOGE
Att - 2700 m - Groupe 2 - 85 000 €
HOOKER BERRY 1'15"3
Booster Winner x Osaka Berry (Caballio In Blue)
Driver : J.-M Bazire - Entraîneur : J.-M Bazire
Propriétaire : M. Aladenise - Eleveur : M. Aladenise
2e Hohneck 1'15"3 Royal Dream x Caranca
3e Hokkaido Jiel 1'15"3 Brillantissime x Victory Jiel
4e : Heart Of Gold - 5e : Hyacinto Bello - 6e : Heaven's Pride - 7e : Hussard du Landret
A voir aussi :
...
Héroïne du citrus exacte au rendez-vous

"Héroïne du Citrus (Bilibili) est bien sur la fraîcheur !" Voilà les premiers mots d'Alexandre Abrivard, son partenaire, à son retour aux balances. La représentante de l'Ecurie de Jean-Pierre Barjon s'est imposée avec beaucoup de facilité dans ...

Lire la suite
...
Isla Jet
comme une pouliche de groupe

Auteure d'un retour sortant de l'ordinaire, Isla Jet est revenue arracher la décision au prix d'un sprint décoiffant dans le Prix de Picardie, qui réunissait un lot de 4 ans très intéressants.

Lire la suite
...
Un "Banville"
peut en cacher une autre

Troisième, Jewel de Banville n'a pas démérité. Mais dans ce Prix Urgent (Groupe 3), les lauriers sont revenus à Jessy de Banville, également élevée par la famille Duprey.

Lire la suite
...
Fée de Ranchval se transcende

Meilleure finisseuse, dans une arrivée serrée, Fée de Ranchval (Opium) remporte son deuxième Quinté+, associée à Matthieu Abrivard. La femelle de 7 ans a donné raison à son entraîneur, Emmanuel Varin, qui pour la première a ...

Lire la suite