... (© ScoopDyga)
Résultat de course - 28.11.2020

Chenonceaux, le fleuron de Fun Quick

Déferré des quatre pieds, il est plus efficace.
Matthieu Abrivard

Si les 5 ans s'annonçaient supérieurs, en nombre et en qualité, à leurs cadets dans cette édition du Prix de Chenonceaux (Groupe 3), on n'attendait pas nécessairement Fun Quick (Carpe Diem) sur la plus haute marche du podium.

Fairplay d'Urzy (Ready Cash) incapable de se mêler à la lutte avec les premiers après avoir attendu en sixième position d'un peloton en file indienne sur le pied de 1'11''8 aux mille mètres ("pas de gaz" selon JMB). Fire Cracker (Quaro) à qui il manquait encore un parcours pour être à 100 % selon Grégory Thorel avant la course sur Equidia, ce qui ne l'a pas empêché de mener jusqu'au début de la ligne droite et de conserver la deuxième place juste devant un remarquable Galileo Bello (Aladin d'Ecajeul) pour son premier essai à ce niveau. Fric du Chêne (Nobody du Chêne) égal à lui-même dans sa performance chronométrique par rapport à l'an dernier (1'12''4 contre 1'12''3 quand il avait terminé troisième). Le premier de cordée chez les 5 ans aura donc été finalement Fun Quick, lequel n'avait pourtant plus passé le poteau en tête depuis le mois de novembre 2018.
Entre-temps il est vrai, il n'avait quasiment couru que des épreuves labellisées Groupe, le plus souvent 2 ou 1, terminant ainsi plusieurs fois sur le podium, y compris à Solvalla et au monté. Il s'en est pourtant fallu d'assez peu que le plus beau fleuron de Fun Quick ne voit jamais le jour puisqu'il est parti sur un temps de galop "car un peu trop de gaz" dixit Matthieu Abrivard qui poursuit : "J'ai eu le parcours de rêve dans le sillage de Fire Cracker. Le cheval a été bon pour finir. Il est sympa, et puis déferré des quatre pieds (N.D.L.R. : il ne l'avait été que trois fois précédemment), il est plus efficace. Il va confirmer".
Cette cinquième victoire depuis l'ouverture du meeting d'hiver conforte la casaque de l'Ecurie Quick Star à la première place du classement des propriétaires, avec désormais plus de 120 000 € de gains.

D'où vient-il ?

Fils de Carpe Diem 1'14'', Fun Quick est le premier produit d'Acitivity Quick, une fille de Jasmin de Flore 1'13'' qui ne s'est pas qualifiée, mais est la demi-soeur de quatre vainqueurs, dont le meilleur fut Volnay Quick 1'12'' (108.490 €), lequel est, précisément, par Carpe Diem. Après Fun Quick, Activity Quick a donné naissance à Gomorra Quick 1'13'' (Unique Quick), gagnante, à ce jour, de quatre courses et de 63.980 €, Hermine Quick (Tango Quick), pour l'heure non qualifiée, et Kung Fu Quick (Unique Quick), dont elle était suitée ce printemps.

5e | PRIX DE CHENONCEAUX
Att - 2700 m - Groupe 3 - 70 000 €
FUN QUICK 1'12"1
Carpe Diem x Activity Quick (Jasmin de Flore)
Driver : M. Abrivard - Entraîneur : M. Esper
Propriétaire : E. Quick Star - Eleveur : E. Quick Star
2e Fire Cracker 1'12"3
3e Galileo Bello 1'12"3
4e : Foxtrot Sea - 5e : Fric du Chene - 6e : Fairplay d'Urzy - 7e : Gala Tejy
A voir aussi :
...
Izoard Védaquais, un 3 ans toujours sans limites

Six sorties et six victoires. Izoard Védaquais (Bird Parker) est toujours invaincu au terme de son succès, en force et souplesse à la fois, dans le Prix de Gien (Gr.3). Pourtant le représentant de Philippe Allaire effectuait une ...

Lire la suite
...
Le meilleur Hédé Darling est de retour, un an après

Un an quasiment jour pour jour. Voilà le laps de temps qu'il faut remonter pour retrouver le dernier et précédent succès de Hédé Darling (Password), lauréat du Prix Caecila (Gr.3). C'était à Laval, le 13 juin 2020 ...

Lire la suite
...
Caïd Doré n'a peur de personne

Difficile de lui résister actuellement. Caïd Doré (Corot) signe ce vendredi à Nantes son troisième succès lors de ses quatre dernières sorties. Son entraîneur Bruno Marie était aux commandes comme c'est normalement le cas depuis ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite