...
Actualité - 03.05.2023

Que deviennent les héros du meeting d'hiver ?

Alors que le printemps est bien installé et deux mois après la fin du meeting d'hiver, nous avons voulu savoir ce que devenaient les héros ayant brillé au plus niveau de novembre à mars. Quels héros ? Nous savons bien que chacun d'entre nous a son propre champion de coeur mais nous avons choisi de nous cantonner aux vainqueurs de Groupe 1 (ce qui n'est déjà pas mal...). Voyage au coeur de la France trotteuse.

Entre mannequin et entretien
Débutons avec le vainqueur de la course mythique, le Prix d'Amérique Legend Race, Hooker Berry (Booster Winner). Il est actuellement en pleine saison de monte au Haras d'Avireau, chez Franck et Pauline Leblanc où il croise quotidiennement un certain Étonnant, et il affiche un carnet de bal complet. Il jogge régulièrement nous a appris Jean-Michel Bazire, mais aucune date de retour à la compétition n’est pour le moment évoquée.

Ampia Mede Sm sur la route du retour
Sa dauphine dans l'Amérique avant de s'octroyer avec brio les Prix de France Speed Race et Prix de Paris Marathon Race, Ampia Mede Sm (Ganymede) se prépare au Haras de Ginai. Son entraîneur Fabrice Souloy nous avait confié après sa victoire dans le Prix de Paris qu’elle aurait pour objectif le Prix René Ballière Gr.1 le 23 juin prochain.
Ampia Mede SM, actuellement au travail, devrait effectuer sa rentrée dans le Prix Chambon P le 10 juin où la drive de Franck Nivard est d'ores et déjà déclarée.

Horsy Dream, en mode action
Titulaire du meilleur bilan hivernal avec cinq succès dont deux au niveau Groupe 1 (Prix d'Amérique Races ZEturf Qualif#4 - Prix Ténor de Baune et Prix de Sélection - Face Time Bourbon), Horsy Dream (Scipion du Goutier) a lui connu une courte pause avant de revenir sur le circuit pour préparer le Prix de l'Atlantique dont il a pris la 4ème place. Pierre Belloche nous a appris : "Quelques minutes après la course les vétérinaires l'ont scopé et la trachée d’Horsy Dream n’était pas parfaite. Rien de grave. Horsy Dream sera au départ du Prix des Ducs de Normandie le 13 mai prochain avant de s’envoler fin mai pour l’Elitloppet où il a été invité."

Deux options différentes pour les stars de l'Écurie Duvaldestin
Rencontré vendredi dernier sur l’hippodrome de Vincennes, Clément Duvaldestin nous a donné des nouvelles d’Idao de Tillard (Sévérino) vainqueur du Critérium Continental, le 24 décembre et de Flamme du Goutier (Ready Cash) double lauréate du Prix de Cornulier. "Idao de Tillard effectue des petits travaux, histoire de travailler le foncier en parallèle de sa saison de monte. Un retour est prévu fin mai ou début juin. Flamme du Goutier est au repos total. L’objectif est de défendre son titre dans le Prix de Cornulier, elle devrait revenir à la compétition à la fin de l’été."

Le duo féminin de la team Abrivard
À elles deux elles ont gagné quatre Groupes 1 durant l'hiver. Hanna des Molles (Village Mystic) est même la seule à avoir remporté trois Groupes 1 durant l’hiver. Le premier Prix Bilibili, le 18 décembre, le Prix de l’Ile-de-France Cornulier Races le 5 février avant de conclure avec le Prix des Centaures le 4 mars, jour de clôture du meeting. La championne de l’écurie Abrivard a pu profiter d’un repos mérité depuis ses exploits. "Hanna des Molles est au marcheur actuellement et sera attelée en juin" nous a confié Alexandre Abrivard. Seconde lauréate de Gr.1 au sein de l’écurie, Just Love You (Love You) victorieuse dans le Prix Ourasi le 29 janvier, est prête à reprendre du service. "Just Love You va retrouver la piste de Caen (deux ans après sa qualification) dans le Prix Guillaume le Conquérant le 13 mai ce qui lui permettra de monter en condition pour le Prix Guy le Gonidec Gr.2, réservé aux femelles, le 10 juin prochain à Vincennes."


Hanna des Molles vous salue bien

©DR

Idéale du Chêne attend les beaux jours... et son jockey attitré
Julien le Mer veille à la destinée d'Idéale du Chêne (Bird Parker) gagnante du Prix Jag de Bellouet le 18 décembre. Plus revue depuis sa disqualification dans le Prix des Centaures Gr.1, la protégée d’Yvonne Guedj prépare son retour à la compétition. "Idéale du Chêne travaille bien et va faire une rentrée dans quelques semaines" nous apprend son entraîneur. "Son objectif est le Prix de Normandie Gr.1 le 25 juin prochain et j’espère que son jockey, Paul Ploquin aura eu le temps de retrouvé sa pleine forme."

Option thalassothérapie pour la révélation italienne
Cocco BFC (Varenne) a offert une première victoire de Groupe 1 dans la Sulky World Cup 5 ans - Prix Bold Eagle le 29 janvier à son entraîneur Vitale Ciotola. Plus revu depuis ce succès, aucune date n’est pour le moment évoquée. "Cocco BFC est actuellement au Haras de Sassy" nous apprend son entraîneur. "Rien de grave le concernant, mais j’ai préféré l’arrêté après son succès car un postérieur a légèrement chauffé. Il effectue régulièrement de la piscine ce qui lui permet de travailler le foncier. Il va y rester encore quelques semaines avant de revenir à l’écurie fin mai pour préparer un retour en compétition fin août début septembre." En photos ►

La tuile pour la perle de Christophe Clin
Lauréate du Prix de Vincennes le 18 décembre, Jessy de Banville (Boccador de Simm) a malheureusement été victime d’un problème à l’antérieur droit à la fin du meeting. Une blessure qui nécessite beaucoup de repos, trop pour espérer revoir la jument de Christophe Clin en piste fin juin lors du Prix du Président de la République Gr1. Elle profite donc des herbages pour se refaire une santé. En photo ►

Les jeunes champions de Philippe Allaire sont là
Just A Gigolo (Boccador de Simm) lauréat du Prix Ready Cash le 11 décembre avant de tomber malade en janvier vient d’effectuer son retour victorieux, avec brio, sur l’hipppodrome d’Enghien-Soisy dans le Prix Tonnac-Villeneuve Gr.2. L’élève de Philippe Allaire est déjà engagé dans le Prix Guillaume le Conquérant samedi en huit sur l’hippodrome de Caen, le jour du Prix des Ducs de Normandie. C'est ici qu'il s'était qualifié il y a pratiquement deux ans jour pour jour, en 1’18'', le 12 mai 2021… Quant au vainqueur du Critérium des Jeunes, Koctel du Dain (Boccador de Simm), il n’a plus été revu en compétition depuis son sacre le 19 février dernier. Il effectuera sa rentrée vendredi 12 mai dans le Prix Paul Karle, un Gr.2 réservé aux mâles sur 2.700m en compagnie de son fidèle partenaire David Thomain.
©DR

A voir aussi :
...
Une double étoilée de 2 ans débute à Bréhal lundi

La sixième épreuve ouverte à la promotion née en 2022 se disputera ce lundi à Bréhal. Les cinq précédentes ont permis de couronner, dans l'ordre chronologiques : 1️⃣ Monzon Normand (Hohneck) à Bernay le 7 juillet pour l'entraînement de Philippe Allaire ; 2️⃣ ...

Lire la suite
...
Jason Ginyu confirme son retour au premier plan

Auteur d'un début de carrière presque sans accros, Jason Ginyu (Saxo de Vandel) avait ensuite connu une période un peu plus délicate. "Le cheval a été victime d'un virus à l'automne dernier étant forcément dimunué, ce ...

Lire la suite
...
Keengame enchaîne au trot monté

Arrivée dans l'écurie de Jean-Philippe Monclin le 19 avril dernier, Keengame (Express Jet) s'est montrée indélicate lors de ses deux premières sorties sous son nouvel entraînement avant d'enregistrer une première victoire sous la selle, ...

Lire la suite
...
Lovino Bello, le premier 3 ans
sous les 1'10 en France

C'est une performance qui restera dans l'histoire du trot hexagonal. On se souviendra que, dans le Prix Henri Cravoisier (Gr.3) 2024, Lovino Bello a été le premier 3 ans à passer sous la barre des 1'10 en France. Le partenaire d'Eric Raffin a ...

Lire la suite