... ©Aprh
Résultat de course - 29.11.2020

Alcoy brille à droite dans un temps record

Le cheval était bien détendu dans le parcours, c'était le plus important.
Christophe Martens

La finale du circuit des grandes épreuves du Sud-Ouest est revenue à un étincelant Alcoy. Si le fils de Ready Cash est réputé pour être beaucoup plus à l'aise corde à gauche, il a prouvé qu'il était également capable de très belles choses corde à droite.

Christophe Martens en 2020
385 courses avec 168 chevaux
69 victoires
36% de réussite sur le podium

Beaucoup plus calme qu'il y a un an, Alcoy (Ready Cash) a toujours eu énormément de classe mais son mental lui portait quelquefois préjudice. En vieillissant, le représentant d'une association de propriétaires belges (l'écurie Ceke Farm Bvba) comprend désormais très bien son travail comme le prouve son succès du jour.
Le bras levé au passage du disque final avec Alcoy, Christophe Martens était ravi de la performance de son partenaire et a expliqué sur Equidia Racing : "Au papier, c'était une course à sa portée mais il faut les courir les courses pour les gagner. Je suis resté devant par la force des choses. Le cheval était bien détendu dans le parcours, c'était ça le plus important. Dans le dernier tournant, il demandait qu'à avancer. Je l'ai donc laisser faire. Alcoy est un petit champion pour nous. C'est magnifique pour tous les associés qui ont investi sur ce cheval. On espère vraiment se faire plaisir encore quelques années avec Alcoy. Il y a de l'argent partout en France donc on va continuer de voyager avec lui. Corde à droite, il était parfait ce soir (lire dimanche). Cela nous ouvre donc d'autres portes pour l'an prochain. Tant qu'il va rester dans cet état de forme, on va continuer de se faire plaisir." Alcoy ferait un prétendant tout trouvé pour les Grands Prix de Fédérations par exemple, type de course dans lequel il a déjà brillé (3ème du Grand Prix du Centre-Est en octobre.

En faisant afficher 1'14''2, Alcoy améliore d'un dixième le record des 2950m toulousains que détenait depuis 2005 Land Danover, alors qu'il avait déjà le record des 2975m (1'13''7).

Du haut de ses 10 ans, Aribo Mix (Rêve des Vallées) a très bien sprinté en fin de parcours pour s'emparer de l'accessit d'honneur aux dépens de Cap de Narmont (Islero de Bellouet).

D'où vient-il ?

Alcoy (Ready Cash), de nationalité suédoise, est un trotteur d'origine franco-américaine. Sa mère, l'italienne Divann 1'12'' (Supergill), a fait carrière en Scandinavie et a amassé quelque 65.000 €. Alcoy est, de loin, son meilleur produit. Elle est issue d'Evann C 1'12'' (1985-Speedy Crown), classique aux Etats-Unis (deuxième des Acorn Stakes) et gagnante de Groupe I en Europe (Gran Premio della Loteria). Celle-ci est l'ancêtre de Violetto Jet 1'10'', récent vainqueur du Prix de Munich et troisième du Prix du Luxembourg (Groupe III), à Vincennes.

2e | GRAND PRIX DYNAVENA MAISAGRI
Att - 2950 m - Course A - 42 000 €
ALCOY 1'14"2
Ready Cash x Divann (Supergill)
Driver : C. Martens - Entraîneur : V. Martens
Propriétaire : . Ceke Farm Bvba - Eleveur : . Fonds De Courses
2e Aribo Mix 1'14"5
3e Cap de Narmont 1'14"5
4e : Ce Retour d'Oscar - 5e : Eliska Berry - 6e : Eclat de Gloire - 7e : Clarck Sotho
A voir aussi :
...
Iermont : nouvelle méthode,
nouvelle victoire

On avait découvert un Iermont entreprenant, vainqueur après avoir coanimé son épreuve à Laval, le 20 février, lors de ses débuts. Cette fois, Maxime Bézier s'est évertué à le faire attendre. Cela n'a nullement changé le résultat ...

Lire la suite
...
Florian Desmigneux fait
briller Ego Turgot

Au terme d'une course menée avec beaucoup d'à-propos Florian Desmigneux mène au succès Ego Turgot (Sancho Turgot), trotteur de qualité mais pas de tous les jours.

Lire la suite
...
Godfather dans un
temps record pour un 5 ans

Labellisé course B, le Prix de Toulon a souri à l'Écurie Louis Baudron qui signe le jumelé gagnant bien que le favori Faithful soit resté en rade, disqualifié. Mais Godfather a lui brillé, faisant afficher un top-chrono.

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite