... ©Scoopdyga
Actualité - 25.05.2023

Le MontéEliten, Un peu de France à Solvalla

Tout au long du week-end de l'Elitloppet (samedi 27 et dimanche 28 mai), nous allons suivre de (très) près les Français et, on le souhaite, leurs exploits et comprendre, au cas échéant leur défaite. En tout cas, partager avec eux cette expérience incroyable consistant à vivre un week-end de l'Elitlopp à Solvalla. On débute cette série avec une course qu'on espère bien voir tomber dans l'escarcelle tricolore : le MontéEliten. Et au vu du palmarès, des partants et des forces en présence, ce serait un comble que la meilleure course monté en Scandinavie ne soit pas encore cette année un peu tricolore !

Plus de la moitié des partants de la course est d'origine française côté chevaux. Le trotteur italien Vaprio (Adrian Chip) est monté par Mathieu Mottier et le meilleur jockey en Scandinavie qui est Français Jonathan Carré a eu le choix des montes décidant de s'installer sur le dos de Diamant de Larré. Enfin, le palmarès (voir page suivante) montre que depuis 2010 seules deux éditions du MontéEliten (1640m - Gr.2 - autostart - 26.000€ au vainqueur) ont échappé à une connexion française. Alors s'il y a bien au moins une course qui doit revenir aux "Bleus" ce week-end, c'est bien celle-ci !
Une course tellement peu française sur le papier
La configuration de la course ne semble pourtant pas forcément un avantage pour nos Trotteurs Français : le départ est donné derrière les ailes de l'autostart, mode exceptionnellement proposé (quelques unités seulement) dans l'hexagone, la distance est de 1640m (jamais pratiquée chez nous) et l'allocation est intéressante mais pas non plus forcément assez attractive pour changer une carrière. Et pourtant, nos chevaux y excellent et nos professionnels trouvent en cette course une très belle occasion d'exporter leur savoir-faire. La preuve avec le palmarès.

Un palmarès tellement bleu
Depuis 2010, le MontéEtiten n'a connu que deux éditions sans succès français, que ce soit pour les chevaux TF ou pour professionnel français comme Jean-Michel Bazire avec Dreambreaker ou un jockey comme Romain Derieux, lequel présente la particularité d'avoir donc gagné et l'Elitloppet et le MontéEliten. Le record de la course est lui co-détenu par Dreambreaker et la tenante du titre Florida Sport, en 1'09''8.
2022 Florida Sport (FR) - M. Mottier/Ch. Mary ⏱1'09''8
2021 Dreambreaker - M. Herleiksplass/J-M Bazire ⏱ 1'09''8
2020 Hambo Transs R. - M. Mönster/Paul Hagoort ⏱1'10''5
2019 Aigle Jenilou (FR) - J. Carré/Henk Grift
⏱ 1'11''3
2018 Be Mine de Houelle (FR) - M. Bacsich/Fr. Leblanc ⏱ 1'09''8
2017 Silverado Lux - R. Derieux/Holger Ehlert ⏱1'11''3
2016 Be Mine de Houelle (FR) - M. Bacsich/Fr. Leblanc ⏱1'10''2
2015 Torre Crepin (FR) - A.Lamy/Bruno Marie ⏱1'10''
2014 Tsar de Houelle (FR) - S. Svensson/Fr. Leblanc ⏱1'11''8
2013 Having Said That - Ch. Lindhardt/Ch. Lindhardt ⏱1'11''2
2012 Prince de Montfort (FR) - É.Raffin/Séb. Guarato ⏱1'10''9
2011 Prince de Montfort (FR) - A. Wiels/Séb. Guarato ⏱1'11''3
2010 Prince de Montfort (FR) - A. Wiels/Séb. Guarato ⏱1'10''5


Jonathan Carré, la référence franco-suédoise
Numéro 1 des jockeys en Scandinavie et titulaire du record du nombre de victoires en une saison (66) Jonathan Carré a été très demandé pour cette course. La semaine dernière il nous expliquait : "Il est vrai que j’avais le choix entre cinq chevaux. Ma décision a été assez rapide. J’ai fait le choix de la fidélité et je serai en selle sur Diamant de Larré (Magnificient Rodney) pour Henk Grift, un entraîneur qui me fait régulièrement confiance. Nous avons beaucoup de réussite ensemble et une bonne communication. Diamant de Larré possède beaucoup de tenue et il est capable de faire plusieurs accélérations dans un parcours." Quant au tirage au sort des places derrière la voiture, il croisait les doigts : "L’idéal serait d’avoir un numéro 2, 3 ou 4." Il aura finalement le 5. Pas idéal mais pas rédhibitoire non plus pour viser la victoire.



Les femmes dans la course
La lecture du palmarès du MontéEliten est également équivoque sur un autre point. Les femmes sont très fortes dans cette course. L'adversaire numéro 1 de Jonathan Carré, Emilia Leo, en selle sur le Français Boston Terrie (Kesaco Phedo), rêve de gagner la course, ce qu'a déjà fait Matilde Herleiksplass en lice cette année avec la véloce Galipette Pierji (Tucson), présentée par l'entraîneur tenant du titre Charly Mary (Florida Sport - revoir le best-of de 2022). Sur les dix partants, sept seront montés par des femmes cette année.

Une première pour Alexis Garandeau
Si nos tricolores et assimilés ont déjà une bonne expérience de cette course, ce sera en revanche une grande première pour Alexis Garandeau, appelé par Antonio Ripoll-Rigo pour monter Dimo d'Occagnes (Timoko). Il nous a livré ses impressions et l'effervescence qui entoure cette première : "C'est extraordinaire. Ce sera la première fois pour moi à Solvalla et en plus je vais participer à l'événement. Tony (Ripoll-Rigo) m'appelé pour monter Dimo et je n'ai pas hésité une seule seconde d'autant que j'ai une bonne chance. J'ai pris connaissance du règlement grâce à une première expérience à Äby et j'arrive avec quelques repères. Là-bas, c'est en priorité le respect du cheval et moi ça me va très bien. On a eu la chance de tirer le 3 et les meilleures chances n'ont pas été aussi chanceux. Avant le coup, les paramètres c'est positifs. Le départ derrière la voiture reste quelque de spécial et encore plus avec des chevaux aussi rapides. La pression va monter crescendo d'ici dimanche. Quand je pense qu'il y a un an je réfléchissais à arrêter de monter ne prenant plus de plaisir et me voici en route pour Solvalla, c'est top. J'espère que cela va bien se passer : si on est dans les trois premiers, on aura fait le job, d'autant que je ne suis pas certain d'avoir d'autres opportunités de le refaire un jour. Je n'ai pas encore monté de courir notre Prix de Cornulier mais j'aurais participer le MontéEliten."

Possible de parier sur toutes les courses de Solvalla
Cette année, les turfistes français auront l'occasion de parier sur toutes les courses des programmes de samedi et dimanche à Solvalla dont ce MontéEliten sur le online.

Les favoris des analystes suédois
Bien que devant partir avec le numéro 8, le programme de Solvalla a placé en tête Vaprio avec Mathieu Mottier (tenant du titre en tant que jockey) devant Dimo d'Occagnes, Diamant de Larré et Chalimar de Guez.


Les partants de l'édition 2023
MontéEtiten - Solvalla - dimanche 28 mai
1.Boston Terrie (FR) - Émilia Léo
2.Corps et Ame (FR) - Nicole Marsing
3.Dimo d'Occagnes (FR) - Alexis Garandeau
4.Heart Of Steel (NL) - Henriette Larsen
5.Diamant de Larré (FR) - Jonathan Carré
6.Galipette Pierji (FR) - Matilde Herleiksplass
7.Dallas (S) - Anna Erixon
8.Vaprio (IT) - Mathieu Mottier
9.Target Kronos (S) - Anette Anti-Roiko
10.Chalimar de Guez (FR) - Helene Kolle

Et dire qu'il y a un an je songeais à arrêter de monter
Alexis Garandeau

©Scoopdyga

A voir aussi :
...
Hohneck, étalon
le plus demandé en 2024

La saison de monte 2024 est close. La date du 14 juillet fait traditionnellement office de jalon final projetant l’élevage dans une nouvelle phase qui le conduira jusqu’à la… prochaine saison de monte. Nous avons aggloméré les premières donné...

Lire la suite
...
Horus de Val signe un coup de trois

Lorsqu'il avait gagné la veille de la fête nationale aux Sables d'Olonne, Eric Lambertz avait prévenu : "Rendez-vous à Meslay-du-Maine !" avait-il lancé à son arrivée aux balances. Ce dimanche Horus De Val (Viking de Val) signe une troisième victoire ...

Lire la suite
...
Une délégation japonaise olympique à Amiens

Belle ambiance sportive samedi soir à Amiens. Alors que les jeunes cavaliers en herbe de l'académie poneys de Christophe Soumillon ont participé à plusieurs courses en lever de rideau sous le signe du galop, toutes les courses au trot du soir ...

Lire la suite
...
La flamme olympique est passée par Grosbois

La flamme olympique de Paris 2024 a passé pratiquement 30mn au sein du Domaine de Grosbois ce dimanche, au coeur d'une nouvelle étape programmée à cinq jours de la Cérémonie d'Ouverture. De 14h30 à 15h, la célèbre flamme ...

Lire la suite