... © ScoopDyga
Résultat de course - 01.12.2020

La 1 500e de David Thomain : Même pas peur avec Fearless Jiel

Mon premier Cornulier reste mon meilleur souvenir. Je m’étais mis beaucoup de pression.
David Thomain

C'est sans crainte sportive que David Thomain s'est imposé avec Fearless Jiel dans le Prix d'Hennebont en ouverture de réunion. Pourtant ce succès a bien été empreint d'émotion : le professionnel de 32 ans signe en effet ici la 1 500e victoire de sa carrière.

Le tableau de marque de David Thomain n'a rien de banal. Le fils de Jean-Pierre Thomain comptabilise en effet dorénavant 1 500 victoires dont... 999 obtenues à l'attelé. C'est donc un deuxième cap qu'il franchira dans quelques heures ou quelques jours sur un sulky, avec son prochain succès. Il est revenu pour nous sur cette déjà longue et riche période de sa vie : « Cela fait plaisir de franchir le cap des 1500. J’ai eu la chance d’être associé à de bons chevaux et à de bonnes écuries. Je me souviens de ma première victoire comme si c’était hier. Il y a eu une fausse première car j’avais été premier disqualifié. La vraie première a eu lieu ici, à Vincennes, avec Kypro Pile pour l’entraînement de Joël Hallais [le 20 novembre 2004]. Joël Hallais est quelqu’un d’important pour moi comme pour beaucoup d’autres qui sont passés chez lui. Il m’a bien fait progresser et m’a appris beaucoup. Mon père, avant, m’avait évidemment mis le pied à l’étrier. On est revenus en famille depuis sept ou huit ans et cela se passe très bien. J’ai 32 ans et je ne vais pas m’arrêter là. Aujourd’hui, l’attelé prend le pas sur le monté dans ma carrière. Au monté, je suis de moins en moins motivé. Ajoutons que je suis grand et que je dois faire attention à mon poids. Je fatigue aussi un peu à cheval. »
Quant à son succès du jour avec Fearless Jiel (Prince Gédé), il ajoute : « Je suis content de le signer avec une grande casaque qui me sollicite de plus en plus. »

D'où vient-il ?

Fearless Jiel est le cinquième et dernier produit répertorié de Queen de Jiel 1'16'' m. (Duc de Jiel), après un seul autre vainqueur, d'un niveau inférieur, en l'occurrence Eclipse Jiel 1'16'' (Rombaldi). Gagnante de trois courses et de près de 45.000 €, Queen de Jiel est la soeur cadette de Prodigy Jiel 1'14'' m. (Défi d'Aunou) -cinq victoires et 138.000 €- et d'Optimum Jiel 1'14'' m. (Sancho Pança) -six succès et 107.330 €-, tous trois étant par la fort bien née Blossom 1'16'' (Florestan). Celle-ci est, en effet, la soeur d'Altissima (Mon Tourbillon), d'où les champions sous la selle Gai Brillant 1'14'' et Fine Perle 1'16'', et d'Ida Bourbon (Buvetier d'Aunou), génitrice d'un certain Royal Dream 1'10'', "tombeur" de Ready Cash dans un mémorable Prix d'Amérique et partageant aujourd'hui avec lui et leur aîné, Prodigious, le podium des étalons pères de vainqueurs. A noter: Queen de Jiel est inbred (3x3) sur les propres frère et soeur Bellouet et Héra de Bellouet.

1ère | PRIX D'HENNEBONT
Att - 2700 m - Course C - 37 000 €
FEARLESS JIEL 1'13"4
Prince Gede x Queen de Jiel (Duc de Jiel)
Driver : D. Thomain - Entraîneur : J. L. Dersoir
Propriétaire : E. Luck - Eleveur : S. La Barbottiere
2e Forum de Tillard 1'13"6
3e Franklin de Meslay 1'13"6
4e : Fynio du Pommereux - 5e : Fahrenheit Flower - 6e : Fast Cash - 7e : Forban
A voir aussi :
...
Profiter du contexte européen
pour réussir à se relancer

Une seule éliminatoire au Grand Prix de l'UET (course A) cette année en France. Avec un champ de sept partants, on peut ajouter que l'appel européen et ses mannes (400.000 € sont distribuées dans la finale du Grand Prix ...

Lire la suite
...
Explication entre millionnaire
et aspirant millionnaire

Rendez-vous important pour les meilleurs chevaux d'âge sous la selle, le Prix Georges Dreux (Gr.3) n'a réuni que sept partants. Les trois candidats les plus riches, dont l'ogre Clegs des Champs, devront rendre 25 mètres à un quatuor incluant ...

Lire la suite
...
Matthieu Abrivard: le record avec Evita

Au sulky d'Evita Peron (Saxo de Vandel), Matthieu Abrivard lève le bras en signe d'allégresse : il tient sa vingt-cinquième victoire au cours du meeting de Vichy, commencé au début du mois de mai et se terminant ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite