... (© APRH)
Présentation de course - 03.12.2020

Boss du Meleuc, Vincennes lui va si bien

Un mois après avoir débuté de la meilleure des manières son meeting d’hiver de Vincennes en remportant le Prix Reynolds (Groupe 2), Boss du Meleuc est de retour jeudi sur une piste où il est invaincu depuis bientôt un an.

Le Prix Paul Buquet (Groupe 2) n'avait pas figuré au programme de Boss du Meleuc (Lucky Blue) lors du meeting d'hiver 2019-2020. Après une mise en bouche dans le Prix Reynolds (troisième), le champion de Yannick-Alain Briand était resté sur le créneau des "2175 mètres", en remportant à un mois d'intervalle les Prix Auguste François et du Pontavice de Heussey. Cet hiver, impossible de répéter cet enchaînement. Avant même sa victoire dans le Prix Reynolds aux dépens d'Etonnant, Boss du Meleuc ne pouvait faire partie du casting du prochain Groupe 2 sur sa distance de prédilection. La faute à trop de gains. Le hongre élevé par Joseph Cos en Ille-et-Vilaine approche en effet à grandes battues du million d'euros de gains qu'il pourrait bien atteindre au cours de l'hiver, surtout s'il continue sur la lancée qui est la sienne depuis bientôt un an. Ses cinq dernières courses à Vincennes depuis le mois de décembre 2019 se sont toutes soldées par des victoires ! Un problème de riche en somme qui conduit son entourage à le présenter jeudi au départ du Prix Paul Buquet sur les 2850 mètres de la grande piste. Ce changement de décor, Boss du Meleuc l'a déjà parfaitement géré au début de l'été quand il remportait le Prix Paul Delanoé aux dépens de Caban Prior (Sancho Pança) et des gagnantes de Groupe 1 Etoile de Bruyère (Kénor de Cossé) et Evangelina Blue (Speedy Blue). Au départ de ce Groupe II, Boss du Meleuc sera notamment opposé à deux autres hongres d’aussi grand talent, à savoir Arlington Dream (Ready Cash) et Clegs des Champs (Legs du Clos). Toutefois, le premier cité vient seulement de faire une rentrée à l’attelé dans l'étape du Grand National du Trot à Mauquenchy après plus d’un an d’absence, tandis que le second, double tenant du titre, a été disqualifié pour son retour sous la selle, une spécialité dans laquelle il n’avait pas couru depuis onze mois. Au mois d’octobre, Bulle de Laumont (Hand du Vivier) a réussi des débuts très encourageants dans la spécialité en terminant devant Caban Prior.

Record à battre 1'12''6
Double tenant du titre de ce Prix Paul Buquet, Clegs des Champs a établi l'an dernier le nouveau record de la course en parcourant les 2850 dans la réduction kilométrique de 1'12''6. Ses dauphins ce jour-là, Carly et Caban Prior, eux aussi présents un an plus tard, étaient crédités de la même réduction. Parmi les 11 partants de l'édition 2020, seul Boss du Meleuc a déjà fait mieux sur ce parcours : 1'12''5.

PARTANTS VINCENNES - Jeudi 03 Décembre
5 PRIX PAUL BUQUET - (16H10)
Course Premium - Monté - Gr 2 - Internationale - 85 000 € - 2 850 m
1DYNASTY PEJID4D. Bonne
2ACCORD MARJACQD4B. Rochard
3CARLA DU CHATELETD4A. Lamy
4BEAU DE GRIMOULTD4F. Lagadeuc
5BULLE DE LAUMONTDAM. Abrivard
6CABAN PRIORA. Desmarres
7CARLYD4A. Wiels
8DEXTER FROMENTROD4C. Levesque
9CLEGS DES CHAMPSDAD. Thomain
10BOSS DU MELEUCD4A. Abrivard
11ARLINGTON DREAMY. Lebourgeois
A voir aussi :
...
Global Empire à l'aube d'une belle saison

C'est avec une belle autorité que Global Empire a remporté cette course comptant pour l'Open des Régions des 5 ans. Et plusieurs indices laissent à penser qu'il a les moyens de bien faire ce printemps, voire toute l'année.

Lire la suite
...
Charley Mottier,
Monsieur 60 % au Croisé-Laroche

Les cinq heures de route effectuées par Charley Mottier pour rejoindre Le Croisé-Laroche depuis le nord Mayenne ne laisseront aucune amertume. Le professionnel présentait deux partants et est reparti avec deux victoires.

Lire la suite
...
Suspension des rencontres équestres jusqu'au 28 mars

La Fédération Française d'Équitation et le Groupement Hippique National ont fait savoir ce lundi par voie de communiqué : "Afin de maitriser le développement d’une épidémie de Myeloencéphalite - EHV1 (rhinopneumonie) après ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite