... © ScoopDyga
Résultat de course - 03.12.2020

Glossy Boy la victoire en chaussant

Un cheval comme Glossy Boy, je ne l'ai jamais déferré car je veux le faire vieillir.
Benoît Carpentier

Depuis que Benoit Carpentier a décidé de présenter Glossy Boy au monté, les résultats sont remarquables. A l'âge de 4 ans, le fils de Snob de Corday approche la barre des 100 000 € de gains en ayant toujours évolué avec ses quatre fers, ce qui rehausse encore plus sa performance.

C'était la course visée. Après deux courses de préparation à l'attelage, Glossy Boy (Snob de Corday) n'a pas manqué son objectif sous la selle de Benjamin Rochard. Cela fait plus d'un an que ce hongre de 4 ans connaît une très belle réussite au trot monté. Ménagé par Benoît Carpentier, Glossy Boy le rend très bien à son mentor. « Toute l'équipe a fait du bon boulot autour du cheval. Dans cette course, il n'y avait pas de cheval au-dessus de la mêlée. Monté, il est irréprochable. La seule fois où le cheval n'a pas terminé dans les deux premiers, il s'était fait gêné en province sur l'herbe cet été. Ce n'était ni la faute du cheval, ni celle de Benjamin (Rochard) », nous a déclaré le professionnel mayennais. La victoire de Glossy Boy offre un 17ème succès à Benoît Carpentier depuis le 1er janvier, soit deux (seulement) de moins qu'en 2019, dans une saison qui n'est pas terminée et a été amputée de deux mois. « Je n'ai pas beaucoup de très bons éléments. Un cheval comme Glossy Boy, je ne l'ai jamais déferré car je veux le faire vieillir. Le déferrage améliore beaucoup les chevaux. Plus on le fait tardivement, plus on les fait vieillir. Si tout va bien, le cheval va recourir le 22 décembre à Vincennes sur les 2850 mètres de la petite piste. Après ça, il ira en vacances. Je préfère lui donner un break régulièrement que de l'arrêter trop longtemps. » Quelle marge actuellement pour Glossy Boy ? Benoît Carpentier nous répond : « À l'avenir, il faudra qu'il soit capable de prolonger sa pointe de vitesse plus longuement. Pour l'instant, il n'a pas besoin d'aller plus vite pour très bien faire. »

D'où vient-il ?

Issu de l'élevage de Marc Guillard, Glossy Boy est le deuxième vainqueur engendré par la modeste compétitrice Tania du Bois 1'27'' (Mercenaire), après Fleur de Subligny 1'14'' m. (One du Rib), gagnante de trois courses et de quelque 40.000 euros. Cette année, Tania du Bois était suitée d'une femelle d'Akim du Cap Vert, nommée Kéva de Subligny. Tania du Bois est la soeur utérine de la bonne franco-américaine Valbuena 1'13'' (Embassy Lobell). Snob de Corday 1'11'', le père de Glossy Boy, n'est pas très renommé. Il a montré une valeur de Groupe III, un peu en dessous des meilleurs, engrangeant tout de même près de 370.000 euros. Glossy Boy ressortit à sa production initiale et est son meilleur élément. La lignée mâle est celle de Florestan, sur lequel le poulain est inbred (3x5x4).

6e | PRIX DE GISORS
M - 2200 m - Course C - 33 000 €
GLOSSY BOY 1'14"6
Snob de Corday x Tania du Bois (Mercenaire)
Jockey : B. Rochard - Entraîneur : B. Carpentier
Propriétaire : B. Carpentier - Eleveur : M. Guillard
2e Gold du Val 1'14"8
3e Gadget du Louvet 1'14"9
4e : Juan les Pins(ger) - 5e : General - 6e : Galeo du Tordoir - 7e : Gadjo du Tordoir
A voir aussi :
...
Avec Hussard du Landret et Hokkaïdo Jiel, Avantage aux 4 ans

la grille de départ du Prix Pierre Van Troyen (Gr.3) est belle. L'épreuve qui confronte les 4 aux 5 ans est équilibrée dans sa composition entre les jeunes (cinq au départ) et les aînés (six). Remporté...

Lire la suite
...
Prix Marcel Dejean
Justine contre Jazzy

Pendant, pour les pouliches, du Prix Louis Cauchois, le Prix Marcel Dejean est également frappé du sceau Allaire, le professionnel de Bouttemont étant, du reste, le tenant du titre avec It's Now Or Never. Sa représentante, Justine Vive, qui ...

Lire la suite
...
Prix Louis Cauchois : les Allaire
et une nouvelle vague de pedigrees

Habitué du palmarès de cette première course de Groupe pour les poulains de 2 ans, Philippe Allaire présente encore ici deux de ses pensionnaires avec les plus grandes ambitions. Contrairement à l'accoutumée, il ne s'agit cependant pas de ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite