... ©DR Snai
En bref - 07.12.2020

La reine orange Billie de Montfort remporte le Grand Prix des Nations

Si Gladys des Plaines est une jument exceptionnelle, que dire alors de Billie de Montfort ? La reine orange comme on l'appelle depuis de nombreuses années dans nos colonnes de Province Courses a remporté son plus beau titre international ce lundi à Milan : le Grand Prix des Nations, Groupe 1.

Quelle formidable carrière que celle de Billie de Montfort. À 9 ans et alors qu'on fait toujours référence à son Critérium des Jeunes dans une promotion historique, celle des "B", la reine orange s'offre une couronne européenne qui lui va à merveille en remportant ce prestigieux Groupe 1 italien. Prestigieux et relevé puisqu'on retrouvait au départ notamment Zacon Gio, le lauréat du Grand Prix de la Loterie devant Face Time Bourbon, mais totalement sans réaction au moment de la dernière accélération. Au contraire, pilotée en confiance et avec finesse par Gabriele Gelormini, Billie de Montfort a su réaccélérer pour prendre la mesure de ses adversaires et s'envoler vers un succès aux réelles allures de triomphe. Et de consécration à une carrière hors-normes ! Particulièrement fier de sa jument, Sébastien Guarato nous a dit : "Elle mérite tellement. Rendez-vous compte, elle s’est "payée" dans sa carrière Bold Eagle, Bird Parker dans sa jeunesse et maintenant Face Time Bourbon et elle réussit à gagner un nouveau Groupe I !".
Billie de Montfort était déferrée des quatre pieds, "ce qu'on a finalement assez peu fait durant sa carrière" a ajouté son entraîneur qui pense également ainsi à présent récolter les fruits. Une carrière parfaitement gérée et qui va se poursuivre cet hiver dans les plus belles compétitions du meeting, prouvant son éternel niveau de compétitivité. Un sujet sur lequel tient à préciser Sébastien Guarato : "Il faut noter que depuis que j'entends qu'elle doit devenir poulinière elle a pris 1,2 million d'euros !".

La suite pour Billie de Montfort
Comme pour continuer de faire taire ceux qui critiquent ses choix, Sébastien Guarato s'est plu à préciser : "Elle va courir le Prix de Bourgogne, puis le Prix d'Amérique et le Critérium de Vitesse de la Côte d'Azur. Et en mai, on ira certainement à l'Elitloppet."

Les autres "Français" en lice
Blé du Gers a passé le poteau en 3ème position avant d'être distancé après enquête. Son compagnon d'entraînement chez Jean-Michel Bazire Valokaja Hindo héritant de la médaille de bronze. Tony Gio a lui été disqualifié dès le départ. C'est d'ailleurs une course qui ne restera pas un bon souvenir pour Antonio Somma : Vivid Wise As finira simplement devant Zacon Gio (dont il est l'éleveur), ces deux-là étant les deux derniers classés.

Le chrono : 1'12''2 sur 2250m

A voir aussi :
...
Eric Raffin ne lâche pas la proie pour l'ombre

En retard sur Alexandre Abrivard au début de l'été dans le tableau du Sulky d'Or (116 victoires contre 127 à son confrère au 1er juillet), Eric Raffin a beaucoup engrangé pendant l'été et aborde le dernier quart temps de ...

Lire la suite
...
La promesse d'un beau match jusqu'à la fin d'année

Avec 460.000 € d'écart entre les deux premiers du classement général des pères de gagnants 2022 à l'entame du dernier trimestre, la fin d'année promet d'être chaude. Rien n'est encore joué entre celui a longtemps été indétrô...

Lire la suite
...
Boccador de Simm, père du champion des 3 ans

Le troisiième trimestre 2022 vient de se clôturer. Que nous apprennent les classements dans les différentes catégories au moment d'entrer dans le dernier quart temps de l'année ? Tour d'horizon des leaders actuels. Dans le tableau des ...

Lire la suite
...
Ready Cash reprend son sceptre chez les 4 ans

Précédé il y a quelques semaines par Bird Parker (Ready Cash) dans le tableau des pères de gagnants de 4 ans, Ready Cash reprend la main grâce au sacre d'Italiano Véro dans le Critérium de ...

Lire la suite