... ©Aprh
Résultat de course - 09.12.2020

Jérémy Condette et Digitale matent les pros

Je remporte ma deuxième course à Vincennes, ça fait du bien au moral.
Jérémy Condette

La décharge a fait la différence. Montée par Jérémy Condette, Digitale a pu bénéficier du petit poids de son apprenti, ce qui lui a permis de renouer avec la victoire à Vincennes. La fille de Quif de Villeneuve n'avait plus briller sur la cendrée parisienne depuis le 19 février 2018.

Antonio Ripoll Rigo connaît Digitale par coeur. Si elle est petite par la taille, elle a un gros coeur. Pour l'aider dans sa tâche, il fait très souvent appel à des apprentis dans les courses réservées aux professionnels. Appelé pour monter cette jument ce mercredi, Jérémy Condette a monté une bien jolie course pour emmener au succès sa partenaire. "C'est une jument qui apprécie avoir un petit poids sur le dos. Dès le heat, j'avais senti que ma jument était parfaite", nous a déclaré l'apprenti, désormais lauréat de 28 courses. "Dans la ligne d'en face, je me suis retrouvé loin. Je me suis donc fait du soucis. Au final, je me suis rapprocher sans trop forcer. A 500 mètres de l'arrivée, j'ai préféré lui donner sa chance en la faisant souffler. A l'entrée de la ligne droite, elle s'est mise à plat ventre. Cet été, je l'ai monté à Enghien. Elle n'était pas aussi bien. Les soins que lui a fait son entraîneur ont été bénéfiques. Je remporte ma deuxième course à Vincennes, ça fait du bien au moral."
Pas au mieux physiquement jusqu'au début de l'été, Digitale a retrouvé la bonne carburation, signant deux victoires et une deuxième place lors de ses trois dernières courses sous la selle.

D'où vient-elle ?

Digitale est issue de l'élevage de Louis Derieux (Haras du Ril). Elle est l'un des onze produits de Gréta 1'17'' (Kimberland), parmi lesquels sept sont vainqueurs, dont, aussi, deux fils de Look de Star, Arpajon 1'13'' (163.010 €) et Romeo Star 1'15'' (61.730 €). Digitale a débuté sa carrière chez Romain Derieux, le fils de son éleveur, avant d'être transférée chez Antonio Ripoll Rigo, Olivier Pinelli, son propriétaire, l'ayant confiée à celui-ci, après l'avoir acquise lors de la vente mixte d'automne d'Arqana Trot, en 2017, pour la somme de 10.000 €. La lignée maternelle remonte à Ninia 1'22'' (1957-Abner), quatrième mère de Digitale, propre soeur du crack Jamin 1'14'' et mère du champion monté Tabriz 1'15'' (Feu Follet X) ou encore de l'influent étalon Caprior 1'19'' (Feu Follet X).

3e | PRIX DE CARPENTRAS
M - 2700 m - Course D - 42 000 €
DIGITALE 1'14"2
Quif de Villeneuve x Greta (Kimberland)
Jockey : J. Condette - Entraîneur : A. Ripoll Rigo
Propriétaire : O. Pinelli - Eleveur : L. Derieux
2e Diva du Caieu 1'14"2
3e Draco Jiel 1'14"2
4e : Chayane de Calvi - 5e : Diane La Mesange - 6e : Dede Au Chalet - 7e : Casino d'Ourville
A voir aussi :
...
Jean-Philippe Ducher : stats exceptionnelles en ce début d'année 2021

La réunion du jour à Saint-Galmier est une parfaite illustration du début de saison de Jean-Philippe Ducher. Deux partants, deux victoires pour le professionnel du Puy-de-Dôme.

Lire la suite
...
Les promesses d'Héros des Loyaux

Du compte-rendu global de la réunion du jour au Petit-Port on retiendra en priorité le succès d'Héros des Loyaux (Up And Quick), trotteur de 4 ans très prometteur représentant les intérêts de la famille ...

Lire la suite
...
Frégate Island renoue avec le succès

L'hippodrome du Petit Saint-Jean proposait une réunion de sept courses en ce samedi. Voici l'essentiel à retenir, à commencer par la victoire de Frégate Island (Timoko), la première depuis trois ans.

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite