... © Aprh
Résultat de course - 10.12.2020

Carioca de Lou s'envole sous la selle

Quand il demande de lui-même à faire son effort, il faut le laisser faire.
Alexandre Abrivard

Cheval encore caractériel du haut de ses 8 ans, Carioca de Lou a toujours montré beaucoup de classe sur la piste. Seulement vu huit fois (avant cette course) au trot monté depuis le début de sa carrière, le représentant de Christian Germain est resté bien appliqué ce jeudi, ne faisant qu'une bouchée de ses adversaires pour remporter très facilement son deuxième succès dans cette discipline.

Son succès du jour, il ne le doit à personne. Pieds nus pour la deuxième fois sous la selle, Carioca de Lou (Jag de Bellouet) a mis un uppercut à ses rivaux en haut de la montée et s'en est allé quérir un très facile succès en trottant 1'12''6 sur les 2 700 mètres de la Grande Piste. « En ce moment, le cheval est exemplaire ce qui n'est pas tout le temps avec lui. Vu ses dernières courses, il méritait bien de gagner aujourd'hui [lire jeudi] », nous a déclaré Alexandre Abrivard. Disqualifié plus d'une fois sur trois à l'attelage, Carioca de Lou a la particularité de n'avoir jamais galopé sous la selle. Son jockey nous a expliqué la raison : « C'est un peu un trotteur français, il "tractionne". Il faut donc tenir ses reines à l'attelage. Monté, c'est beaucoup plus fluide pour lui. Quand Dynamite Marceaux est arrivée à la hanche du cheval, j'ai senti qu'il ne demandait qu'à avancer. En fait, avec Carioca de Lou, quand il demande de lui-même à faire son effort, il faut le laisser faire. Je l'ai donc laissé rouler. » Est-ce que Carioca de Lou va alterner les deux disciplines tout au long du meeting ? « Le cheval va courir lorsqu'il aura un bon engagement. Peu importe si c'est monté ou attelé. Sous la selle, cela va tout seul, il peut être moins enrêné », a conclu le pilote. Le 22 décembre, Carioca de Lou pourrait pourquoi pas être au départ d'une course fermée à 405 000 €. Cette épreuve aura lieu sous la selle. Affaire à suivre.

D'où vient-il ?

Carioca de Lou est resté la propriété de son éleveur, Christian Germain. Il est l'un des six vainqueurs engendrés par sa mère, Lola de Lou 1'13'' (Coktail Jet), qui "croise" bien avec Jag de Bellouet 1'09'', puisque de ce rapprochement est né non seulement Carioca de Lou, mais Selecao de Lou 1'11'' (neuf victoires et 327.210 €). Lola de Lou "trottait" (deux victoires et 129.196 €), ayant même été jugée digne de prendre part au Critérium Continental. Il s'agit d'une soeur d'Urville 1'16'' (neuf victoires et 135.055 €), Taillevent 1'16'' (onze victoires et 131.548 €) et autres Bergame 1'17'' (quatre victoires et 93.756 €). Leur mère, Lady de Sienne 1'20'' (1977-Bellouet), était une soeur de Jézabel d'Ouches 1'16'' (Caprior), qui fut notamment deuxième du "Cornulier", sous la houlette de Jean-Pierre Dubois et la monte de son fils, Jean-Philippe, et qui se trouve être la troisième mère de l'actuel tout bon hongre monté Boss du Meleuc 1'10'' m..

2e | PRIX D'HONFLEUR
M - 2700 m - Course B - 56 000 €
CARIOCA DE LOU 1'12"6
Jag de Bellouet x Lola de Lou (Coktail Jet)
Jockey : A. Abrivard - Entraîneur : L. C. Abrivard
Propriétaire : C. Germain - Eleveur : C. Germain
2e Cesar de Vrie 1'13"4
3e Dynamite Marceaux 1'13"5
4e : Brio de Tillard - 5e : Bacherra du Moulin - 6e : Delicieux du Cebe - 7e : Brindor
A voir aussi :
...
Iermont : nouvelle méthode,
nouvelle victoire

On avait découvert un Iermont entreprenant, vainqueur après avoir coanimé son épreuve à Laval, le 20 février, lors de ses débuts. Cette fois, Maxime Bézier s'est évertué à le faire attendre. Cela n'a nullement changé le résultat ...

Lire la suite
...
Florian Desmigneux fait
briller Ego Turgot

Au terme d'une course menée avec beaucoup d'à-propos Florian Desmigneux mène au succès Ego Turgot (Sancho Turgot), trotteur de qualité mais pas de tous les jours.

Lire la suite
...
Godfather dans un
temps record pour un 5 ans

Labellisé course B, le Prix de Toulon a souri à l'Écurie Louis Baudron qui signe le jumelé gagnant bien que le favori Faithful soit resté en rade, disqualifié. Mais Godfather a lui brillé, faisant afficher un top-chrono.

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite