... © Aprh
Résultat de course - 10.12.2020

Icone de Castelle : Mademoiselle "sans défaut"

Le matin, elle nous montre qu'elle est supérieure à I Wanna Be Queen.
Laurent Abrivard

Laurent Abrivard et l'Écurie Beaudoin détiennent assurément une très bonne pouliche en la personne d'Icone de Castelle. Drivée par Alexandre Abrivard, la fille de Rocklyn et Miss Castelle a réussi à rester invaincue en quatre sorties publiques.

Au palmarès du Prix des Camélias, on retrouve en 2013 le nom de la championne Billie de Monfort. Ménagée par Laurent Abrivard, Icone de Castelle (Rocklyn) a fourni une très bonne valeur ce jeudi, dominant au courage Isla Bonita (Love You), une fille de Bomba estimée par Philippe Allaire. « C'est surement une pouliche douée. Elle est grande et n'a pas trop de force. Par contre, elle est très véloce et a beaucoup de vitesse. À mon avis, il ne faut pas qu'on fasse n'importe quoi avec elle cet hiver », estime son mentor. Laurent Abrivard a des pouliches de 2 ans de qualité dans ses boxes cet hiver. C'est notamment le cas de I Wanna Be Queen (troisième du Prix Vourasie le 5 décembre). Quand on lui demande si Icone de Castelle avait le niveau d'I Wanna Be Queen, voici sa réponse : « En débutant, Icone de Castelle a dominé facilement I Wanna Be Queen. Le matin, elle nous montre qu'elle lui est aussi supérieure. Je vais regarder de près son programme mais je ne vais pas m'énerver (rires). Pour l'instant, je ne lui trouve pas de défaut. Elle est très sérieuse. Il faut juste qu'elle prenne de la force. » De la vitesse, Icone de Castelle a montré qu'elle en avait. Pour venir gagner dans les dernières battues, la fille de la classique Miss Castelle s'est très bien allongée : 1'11''5 pour ses derniers 500 mètres et 1'07''3 pour ses derniers 200 mètres. Le 1er janvier, Icone de Castelle (34 000 € sur son compte en banque) découvrira un engagement au plafond des gains (course fermée à 35 000 €) sur les 2 850 mètres de la petite piste. Ce pourrait être une façon de bien débuter l'année...

D'où vient-elle ?

Icône de Castelle est de grande naissance, étant par Rocklyn 1'11'' et la millionnaire Miss Castelle 1'11'' m. (Goetmals Wood), lauréate d'un Prix des Elites mais aussi deuxième d'une autre édition de ce championnat inter-générations, ainsi que des Prix du Président de la République et de Normandie. Elle s'imposa, en outre, dans dix semi-classiques. Il s'agit d'une soeur de l'étalon Ludo de Castelle 1'11'' (Cygnus d'Odyssée). Icône de Castelle est le 5ème gagnant engendré par Miss Castelle après, chronologiquement, Unijet Castelle 1'17'' (Coktail Jet - 22.560 €), Villa Castelle 1'16'' (Love You - 22.980 €), Duc de Castelle 1'12'' (Quaker Jet - 156.030 €) et Fine de Castelle 1'14'' (Saxo de Vandel - 67.660 €).

7e | PRIX DES CAMELIAS
Att - 2850 m - Course B - 30 000 €
ICONE DE CASTELLE 1'16"5
Rocklyn x Miss Castelle (Goetmals Wood)
Driver : A. Abrivard - Entraîneur : L. Cl. Abrivard
Propriétaire : Ec. Beaudoin - Eleveur : Ec. Beaudoin
2e Isla Bonita 1'16"6 Love You x Bomba
3e Illusive Artist 1'16"7 Prodigious x Real Artist
4e : Ialka Jenilat - 5e : I Am Crazy - 6e : Ile Aux Moines - 7e : Ilga de l'Ormerie
A voir aussi :
...
Des "anciens" ovationnés

L'initiative de faire venir dimanche à Vincennes lors de cette édition du Prix d'Amérique Legend Race quatre anciens vainqueurs de l'épreuve a été particulièrement appréciée. Plusieurs années après leurs titres, Késaco Phédo (2004), ...

Lire la suite
...
Un grand show lancé du Ciel

Le Prix d'Amérique Legend Race porte bien son nom. C'est par un véritable show à... l'américaine qu'il a été lancé à 14 heures. Une mise en scène spectaculaire qui part du ciel avec l'arrivée de trois parachutistes en ...

Lire la suite
...
Alexandre Abrivard vit le Prix d'Amérique avec vous

Sulky d'Argent 2022, vainqueur au combiné et numéro 1 des drivers en 2023, Alexandre Abrivard n'avait pas de cheval à driver cette année dans le Prix d'Amérique Legend Race et a accepté notre invitation de décrypter la course dans les ...

Lire la suite
...
LA BELLE HISTOIRE DE FAMILLE AVEC FILOU D’ANJOU

Pas revu au trot monté depuis le 4 octobre dernier et une troisième place dans le Prix Jean Mary, Filou d’Anjou (Othello Bourbon) profite de cet engagement au plafond des gains pour renouer avec le succès, dans le ...

Lire la suite