... ©Scoopdyga
Résultat de course - 11.12.2020

Héra du Goutier tient tête à Harley de Guez

C'était bien la plus forte aujourd'hui
Théo Duvaldestin

Si on parle à juste titre beaucoup de Jean-Michel Bazire dans nos pages courses quotidiennes de 24H au trot, la team Duvaldestin n'est pas en reste. En terme de coefficient de réussite sur le podium, c'est même le match au sommet : chacune des deux structures évoluent au-dessus des 40%.

Et si on ressert aux seules victoires, l'avantage est même net pour les Duvaldestin qui culminent avec ce nouveau succès signé Héra du Goutier à 28% (pour 46 partants, soit beaucoup moins que pour l'Écurie JMB il est vrai).
Ces deux maisons se sont ici retrouvées aux prises dans un match superbe opposant deux pouliches de talent. Tenace, Héra du Goutier (Ready Cash) a su contrer jusqu'au bout Harley de Guez venue pourtant sur elle avec beaucoup de vitesse. Son partenaire depuis ses débuts en compétition, Théo Duvaldestin est le meilleur témoin pour nous permettre de mieux évaluer cette pouliche plaisante : "Elle a un petit peu de marge, elle s'améliore et comme on ne l'a jamais eu vraiment parfaite, les progrès sont possibles et notamment quand on pourra et voudra la déferrer. On n'a pas connu un parcours évident et pourtant elle a réussi à gagner, donc c'était bien elle la plus forte aujourd'hui. C'est une 'Ready Cash', donc un peu nerveuse mais elle est mise sans enrênement, elle est très trotteuse."
Pour le jeune professionnel, l'hiver se déroule bien avec six victoires au compteur et plusieurs fois du minimum. Remarque à laquelle il nous répond avec sourire : "Je n'aime pas gagner de trop loin." De quoi gérer au mieux les intérêts futurs de ses partenaires et d'améliorer encore les stats dans les semaines à venir. Il y a encore un autre compteur qu'il a déclenché il y a quelques jours : Théo Duvaldestin a en effet remporté son premier Quinté+ lundi avec Diplomate d'Am.

D'où vient-elle ?

Héra du Goutier est la soeur cadette, par Ready Cash 1'10'', de Chimère du Goutier 1'13'' (Kaisy Dream), gagnante de six courses et de 105.120 €, de Feen du Goutier 1'14'' (Un Mec d'Héripré), qui a enlevé deux compétitions et amassé 68.860 €, et de Dexter du Goutier 1'14'' (Jasmin de Flore), qui compte deux victoires et presque 50.000 euros de gains. Queen Bourbon 1'14'' (deux victoires et 56.010 €), leur mère, est la sœur de deux étalons, le classique Go Lucky 1'14'' (301.277 €) et le valeureux Othello Bourbon (579.780 €), ou encore de Ragtime Bourbon (197.280 €) et autres Furidaca 1'19'', semi-classique. Constituée, tour à tour, de Love You, Florestan, Seddouk, Tigre Royal, Souarus et Quo Vadis, la séquence de pères de mères est tout bonnement remarquable, à plus forte raison associée à Ready Cash.

4e | PRIX DE MONTARGIS
Att - 2700 m - Course B - 37 000 €
HERA DU GOUTIER 1'15"2
Ready Cash x Queen Bourbon (Love You)
Driver : T. Duvaldestin - Entraîneur : T. Duvaldestin
Propriétaire : E. Saint Martin - Eleveur : S. d. Bissons
2e Harley de Guez 1'15"2
3e Heliade du Goutier 1'15"5
4e : Hermione de Carel - 5e : Halikita - 6e : Heroine du Gite - 7e : Heroine du Landret
A voir aussi :
...
La e-cérémonie des Champions 2021

Organisée sur l'hippodrome de Vincennes, en partenariat avec le SEDJ, l'UNAT, le SNPT et diffusée en live sur Facebook LeTROT et Facebook Equidia, sur Youtube LeTROT (voir les vidéos) et sur le site internet d'Equidia, la e-Cé...

Lire la suite
...
Face Time Bourbon,
la conclusion enchantée

Le champion a rempli son contrat. Sur tous les plans. Face Time Bourbon a remporté en solitaire de Prix de Sélection, rejoignant Jamin sur les Tables de la Loi trotteuses en signant un triplé dans l’épreuve. L’épreuve ...

Lire la suite
...
Ce Bello Romain pourrait avoir
des ambitions internationales

Groupe 3 convoité, le Prix du Plateau de Gravelle revient à Ce Bello Romain, trotteur très apprécié des parieurs. Le fait qu'il effectuait ici une rentrée de près de trois mois ne l'a gêné en rien. Peut-ê...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite