... © Aprh
Résultat de course - 11.12.2020

In The Money : encore mieux que sur le plan !

Il va maintenant suivre le programme des meilleurs 2 ans.
Thierry Duvaldestin

Ecrire que la confiance animait la candidature d'In The Money est un euphémisme. Le représentant de Thierry Duvaldestin a survolé de la tête et des épaules le Prix des Jacinthes, dans une sortie qui constitue une parenthèse avant de nouvelles prestations contre les meilleurs, dans la catégorie Groupe.

C'est quand même plus simple d'être devant quand on peut, à l'abri des aléas du peloton. C'est ce qu'a mis en oeuvre Thierry Duvaldestin au sulky de son pensionnaire (et élève) In The Money (Cristal Money). Le driver s'est ensuite évertué à surveiller celui qu'il considérait comme son principal rival, Invincible de Bry (Bold Eagle), lequel conclura bien deuxième mais sans jamais venir chahuter In The Money. Vu en piste il y a six jours, dans le Prix Ourasi (Gr.3), comme deuxième du très estimé Italiano Vero, In The Money bénéficiait d'un engagement sur mesure ici, présenté en ces termes par Thierry Duvaldestin : « C’est un poulain qui a encore peu couru et qui avait eu un bon temps de récupération entre ses deux premières courses, c’est pourquoi je l’ai couru de façon un peu rapproché surtout que, la dernière fois, il était venu de derrière en ne faisant que la ligne droite. C’est bien ce qu’il fait aujourd’hui. 1’17’’6 sur 2 800 mètres pour un 2 ans, c’est bien. Il y a Jérémy [Van Eeckhaute, au sulky d’Icare de la Dorète] qui nous a fait avancer tout le temps et le mien a toujours bien répondu. »
Avec trois victoires et une deuxième place en quatre sorties, In The Money propose le début de carrière des bons élèves. Il a beaucoup de qualités selon son mentor : « Il est agréable à entraîner et à driver. C’est mieux que sur le plan ! » In The Money va maintenant retrouver ceux qu'ils a déjà affrontés dans le Prix Ourasi comme nous l'a confirme l'entraîneur, éleveur et propriétaire : « Il va maintenant suivre le programme des meilleurs 2 ans avec les Groupes 2 de sa génération. »

D'où vient-il ?

Une réussite signée Thierry Duvaldestin, à tous les postes, dans le rôle d'éleveur, de propriétaire, d'entraîneur et de driver! Un Thierry Duvaldestin qui était également responsable de Cristal Money 1'13'' (Prix de l'Etoile), le père de notre sujet, et de Destinée Cash 1'17'', sa mère, une fille de Ready Cash 1'10'', petite gagnante de deux tournois provinciaux, chez Romuald Mourice, mais fort bien née, en tant que soeur utérine du classique et étalon Uniclove 1'10'' (Look de Star), ainsi que de la semi-classique Tolérance 1'13'' (Insert Gédé), sans oublier un bel inbreeding sur Workaholic (4x2). In The Money est le premier produit de Destinée Cash, avant Jazz Money, qui n'est autre que son propre frère.

7e | PRIX DES JACINTHES
Att - 2850 m - Course B - 30 000 €
IN THE MONEY 1'17"6
Cristal Money x Destinee Cash (Ready Cash)
Driver : T. Duvaldestin - Entraîneur : T. Duvaldestin
Propriétaire : E. T. Duvaldestin - Eleveur : E. T. Duvaldestin
2e Invincible de Bry 1'17"8
3e Imperious Charm 1'17"8
4e : Intello - 5e : Iacari des Maurins - 6e : Ipocalypse Love - 7e : I Love d'Amour
A voir aussi :
...
Allegra WF et Björn Goop
l'Europe triomphe

Après les 59/1 affichés par Étonnant dans le Prix de Paris, les 36/1 de Geisha des Prés, voici les 94/1 d'Allegra WF dans ce Prix Reverdy - Prix de la Mayenne.

Lire la suite
...
Diamant de Tréabat
de son plus bel éclat

Abonné aux petites places dans les belles épreuves montées pour chevaux d'âge, Diamant de Tréabat a décroché la plus belle belle pépite de sa carrière en cette fin de meeting.

Lire la suite
...
Châtillon-sur-Chalaronne : un an après

L'hippodrome de Bel Air à Châtillon-sur-Chalaronne (Ain) ouvrira ses portes demain lundi après un an sans course. Frappée de plein fouet par le confinement l'an dernier, la Société des Courses n'avait pas souhaité rouvrir en juin à huis-clos. ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite