... ©ScoopDyga
Présentation de course - 11.12.2020

le grand jour pour Galius sa première face aux "grands"

C'est le jour J pour Galius ce samedi. Le représentant de Séverine Raimond quitte les bancs des salles de classe académiques, où il concluait systématique en tête de classement, pour entrer dans une classe préparatoire. Tout va changer évidemment.

Les angles d'attaque du Prix Octave Douesnel (Gr.2) sont nombreux. Comment aborder cette épreuve pour les meilleurs mâles de 4 ans ? Il s'agit d'abord du retour de Gu d'Héripré (Coktail Jet) parmi les siens [lire l'encadré]. Il s'agit aussi de la grande réapparition de Go On Boy (Password) qui a été dépossédé, après une procédure de plusieurs mois liée à un contrôle positif, de son titre du Critérium des 4 Ans (Gr.1). Le représentant de Romain Derieux s'est exercé plusieurs fois ces dernières semaines à Vincennes, en marge des réunions. On peut dire aussi que cette épreuve signe la rentrée française de Gelati Cut (Coktail Jet) après une campagne italienne. Et puis, il y a Galius (Love You).

Invaincu en 12 sorties, le représentant de Séverine Raimond et Cyril Raimbaud se frotte ici aux meilleurs. Séverine Raimond nous a livré son état d'esprit : « Le cheval encaisse bien ses courses. Quand il avait trotté 1’12’’6 sur les 2700 mètres de la grande piste le 17 septembre, il avait été impressionnant. Je ne le pensais pas capable de réaliser une telle performance. Je trouve qu’il continue de progresser au travail. C’est le moment d’affronter les meilleurs 4 ans samedi. J’ai décidé de le déferrer des quatre pieds pour la première fois. D’habitude, il a des petits aluminiums sous les pieds. Normalement, le déferrage devrait l’améliorer. Le cheval est en pleine forme le matin. Son dernier gros boulot de lundi m’a donné entière satisfaction. Les adversaires de Galius n’ont plus rien à prouver. Dans ce Groupe 2, il ne faut donc sous-estimer personne. Pour moi, il a le niveau pour courir face à ceux-là. On espère que ça va une nouvelle fois bien se passer. Le cheval fera de son mieux. »

Série d'OTTI pour Gu d'Héripré

Il est depuis un an le meilleur mâle de sa génération au bénéfice de ses quatre succès dans des Groupes 2 et de ses deux premiers accessits dans des classiques (2e du Critérium des 3 Ans et 4 Ans derrière Gunilla d'Atout). Gu d'Héripré (Coktail Jet) enchaîne une série étonnante d'OTTI (Ovni Trotteur Très Identifié). Après avoir donné la réplique à Ecurie D dans le Grand Prix de l'UET (Gr.1), il vient de croiser le fer avec Face Time Bourbon, terminant troisième avec les honneurs. Et cette fois, il aura sur sa route l'invaincu Galius.

PARTANTS VINCENNES - Samedi 12 Décembre
3 PRIX OCTAVE DOUESNEL - (15H15)
Course Premium - Attelé - Gr 2 - Mâles - 85 000 € - 2 700 m
1GUEVARA DU PONTN. Bazire
2GALILEO BELLOD4B. Goop
3GASSMAN D'ESSAF. Lagadeuc
4GALIUSD4Y. Lebourgeois
5GIPSON CREEKD4N. Gonin
6GIROLAMOD4F. Ouvrie
7GO ON BOYR. Derieux
8GAMBLE RIVERD4M. Abrivard
9GANGSTER DU WALLOND. Lecroq
10GELATI CUTDPG. Gelormini
11GALA TEJYDPT. Chalon
12GU D'HERIPREDPF. Nivard
13GOTLANDDPE. Raffin
A voir aussi :
...
I Love Me, candidate à la succession d'Hohneck

En l'absence des meilleurs 3 ans attelé, le Prix Timocharis (Groupe 3) regroupe un lot de qualité. Quatrième du Prix de l'Etoile (Groupe 1) le 19 septembre, I Love Me (Love You) trouve une très belle occasion de renouer avec le succè...

Lire la suite
...
Formalité pour Farrel Seven

Triple lauréat lors du dernier meeting d'hiver sur la cendrée parisienne, Farrel Seven (Rédéo Josselyn) a ridiculisé ses adversaires ce lundi à Enghien avec Nicolas Bazire à son sulky. Ménagé par Jean-Michel Bazire en vue du meeting ...

Lire la suite
...
Joker des Molles commence à dévoiler ses atouts

Seulement devancé par un certain Just A Gigolo (Boccador de Simm) le jour de ses débuts à Vincennes (le 14 septembre), Joker des Molles (Eridan) a confirmé son potentiel en s'imposant cette fois-ci avec brio ce mardi sur le plateau de ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite