... © Aprh
Résultat de course - 15.12.2020

On a retrouvé le bon Freeman de Houelle !

Il a gagné comme un top cheval, comme un cheval qui a été deuxième du "Président".
Eric Raffin

La victoire de Freeman de Houelle s'est transformée en véritable démonstration, ce mardi, dans le Prix de Seiches-sur-le-Loir. Malgré un impeccable Fakir de l'Ecluse, le pensionnaire de Franck Leblanc a signé sa résurrection sportive avec une marge impressionnante.

Pluie de louanges à l'arrivée de cette épreuve de catégorie A sous la selle pour 5 et 6 ans. Des louanges envers un vainqueur dont on ne voyait ces derniers temps que l'ombre inconsistante. Vite détaché des autres, Freeman de Houelle (Vigove) n'a eu qu'un moment délicat : le dernier tournant où il s'est "cassé" avant de repartir de plus belle dans la ligne d'arrivée. L'entraîneur Franck Leblanc est heureux : « On n’expliquait pas trop ses récents échecs. On n’arrivait pas à le retrouver depuis qu'il avait été malade l’hiver dernier. Mais il était mieux au travail ces derniers temps. Là, on a tout enlevé : la martingale et l’enrênement tout en lui mettant un bonnet fermé pour la première fois. J’avais dit à Eric [Raffin] : « Essaie d’aller devant car c’est quand même un cheval de classe ». Aujourd’hui, il signe 1’12’’8, un très bon chrono. Comme il a raté son année et n’a pas trop monté en gains, il va encore avoir des courses fermées, cela va être plus facile. » Eric Raffin est au diapason : « On voulait voir où il en était et, comme toutes ses bonnes performances ont été signées comme cela, en évoluant détaché en tête, je n’ai pas hésité à le faire. Il était vraiment bien aux heats et je l’ai monté en grande confiance. Dans le dernier tournant, j’ai eu peur quand Fakir de l’Ecluse est venu dans notre dos mais Freeman a remis un coup dans la ligne d’arrivée. Il a gagné comme un top cheval, comme un cheval qui a été deuxième du "Président". » La résurrection trotteuse existe. Elle s'appelle Freeman.

D'où vient-il ?

La production de Rafina de Houelle 1'15'' (Joyau d'Amour), lauréate de trois tournois provinciaux, recèle un autre vainqueur en Dinera de Houelle 1'15'' (Défi d'Aunou), gagnante d'une course et de 42.430 €. Les éléments les plus jeunes de la fratrie se nomment Itman de Houelle, par Vigove -ce qui en fait le propre frère de notre sujet-, Jazzman de Houelle, par Neutron du Cébé, et Kissia de Houelle, par Brutus de Bailly. La progéniture de Hétula du Tilleul 1'19'' (1995-Ténor de Baune), la deuxième mère, est plus que millionnaire en euros, grâce, au premier chef, à la classique Sawasdé de Houelle 1'12'' a.-m. (Gazouillis), troisième du Prix de Vincennes et du "Président, à la semi-classique Olita de Kefrauso 1'13'' m. (Full Account) ou encore à la lauréate de dix courses Quarla de Mouelle 1'12'' (Dahir de Prélong). Pointons un double indice "américain" dans le pedigree, à la troisième génération, incarné, tour à tour, en lignée mâle, par Lutin d'Isigny (Prix d'Amérique 1985), grand-père paternel de Vigove, et par Ténor de Baune (Prix d'Amérique 1991), en bonne place dans les rangs des pères de mères.

7e | PRIX DE SEICHES-SUR-LE-LOIR
M - 2850 m - Course A - 50 000 €
FREEMAN DE HOUELLE 1'12"8
Vigove x Rafina de Houelle (Joyau d'Amour)
Jockey : E. Raffin - Entraîneur : F. Leblanc
Propriétaire : S. Gohier - Eleveur : F. Leblanc
2e Fakir de l'Ecluse 1'13"1
3e Espoir d'Elphigny 1'13"7
4e : East River - 5e : Flamboyant Blue - 6e : France Bresil - 7e : Eclat de Verre
A voir aussi :
...
Jean-Philippe Ducher : stats exceptionnelles en ce début d'année 2021

La réunion du jour à Saint-Galmier est une parfaite illustration du début de saison de Jean-Philippe Ducher. Deux partants, deux victoires pour le professionnel du Puy-de-Dôme.

Lire la suite
...
Les promesses d'Héros des Loyaux

Du compte-rendu global de la réunion du jour au Petit-Port on retiendra en priorité le succès d'Héros des Loyaux (Up And Quick), trotteur de 4 ans très prometteur représentant les intérêts de la famille ...

Lire la suite
...
Frégate Island renoue avec le succès

L'hippodrome du Petit Saint-Jean proposait une réunion de sept courses en ce samedi. Voici l'essentiel à retenir, à commencer par la victoire de Frégate Island (Timoko), la première depuis trois ans.

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite