... © Aprh
Résultat de course - 15.12.2020

Hélios Si le soleil de la der

Aujourd’hui, il a bénéficié d’un très bon parcours et on peut dire que sa victoire est méritée.
Sébastien Hardy

C'est le prototype du cheval attachant. Fiable et régulier, Hélios Si a souvent été victime de sa tactique de course, en jouant aux attentistes pour lesquels il faut que le couloir se fasse jour à la fin. Mais ce mardi, la bonne fortune était au rendez-vous, permettant à Sébastien Hardy de signer un succès parisien qui le fuyait depuis janvier 2018.

L'impression est bonne visuellement. Helios Si (Infant du Bossis) domine avec autorité Hiatus (Look de Star), une sorte de valeur étalon dans cette catégorie des prix de série. Le pensionnaire de Sébastien Hardy, également au sulky, restait pour sa part sur une troisième place au même niveau. Son premier succès parisien est le fruit d'une montée en puissance tout en patience comme nous l'explique Sébastien Hardy : « Le cheval avait très bien débuté sa carrière et ensuite, avec le confinement, je l’ai totalement arrêté. Je l’ai préparé pour le meeting et il finissait toujours ses parcours mais en étant malheureux car il court caché. Aujourd’hui, il a bénéficié d’un très bon parcours et on peut dire que sa victoire est méritée. C’est un cheval que j’estime. Je n’en ai pas beaucoup de comme lui dans mes boxes. Il sait finir ses courses et, pour l’instant, j’essaie de le préserver, en lui faisant seulement finir ses parcours. Avec ses gains, il va continuer à participer au meeting d’hiver et ensuite, en mars, on va le "confiner". »

La fin d'un écart parisien
Sébastien Hardy enregistre ici son 26e succès de l'année. Son exercice 2020 est en retrait par rapport à ses précédents : en 2019, il avait signé 45 victoires. À Vincennes, son dernier titre avait été obtenu avec Crack des Landes, le 25 janvier 2018.

D'où vient-il ?

Fils du champion international Infant du Bossis 1'11'', Hélios Si est le frère utérin de deux vainqueurs, Dolly Si 1'13'' (Open Charm - 100.910 €) et Echo Si 1'13'' (Oh James - 72.195 €). Qualifiée, mais inédite, Tina Si (Kool du Caux), leur mère, est la soeur de Saladin Si 1'14'' (Jest), gagnant de dix courses et de plus de 160.000 €. Elle a une pouliche de 2 ans par Vanishing Point, Ina Si, qui s'est qualifiée en septembre dernier, à Caen, aux soins du même Sébastien Hardy qui veille sur Hélios Si, pour le compte du même propriétaire-éleveur, Jean-Charles Siour, et un yearling mâle par Classic Way, Jéricho Si.

8e | PRIX DU MORBIHAN
Att - 2100 m - Course D - 29 000 €
HELIOS SI 1'13"2
Infant du Bossis x Tina Si (Kool du Caux)
Driver : S. Hardy - Entraîneur : S. Hardy
Propriétaire : J. C. Siour - Eleveur : J. C. Siour
2e Hiatus 1'13"3
3e Hidelto de Houelle 1'13"6
4e : Hugo de Jemax - 5e : Heden Lila - 6e : Hacker Lover - 7e : Heagle Cash
A voir aussi :
...
Izoard Védaquais, un 3 ans toujours sans limites

Six sorties et six victoires. Izoard Védaquais (Bird Parker) est toujours invaincu au terme de son succès, en force et souplesse à la fois, dans le Prix de Gien (Gr.3). Pourtant le représentant de Philippe Allaire effectuait une ...

Lire la suite
...
Le meilleur Hédé Darling est de retour, un an après

Un an quasiment jour pour jour. Voilà le laps de temps qu'il faut remonter pour retrouver le dernier et précédent succès de Hédé Darling (Password), lauréat du Prix Caecila (Gr.3). C'était à Laval, le 13 juin 2020 ...

Lire la suite
...
Caïd Doré n'a peur de personne

Difficile de lui résister actuellement. Caïd Doré (Corot) signe ce vendredi à Nantes son troisième succès lors de ses quatre dernières sorties. Son entraîneur Bruno Marie était aux commandes comme c'est normalement le cas depuis ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite