... © Aprh
Résultat de course - 15.12.2020

Hélios Si le soleil de la der

Aujourd’hui, il a bénéficié d’un très bon parcours et on peut dire que sa victoire est méritée.
Sébastien Hardy

C'est le prototype du cheval attachant. Fiable et régulier, Hélios Si a souvent été victime de sa tactique de course, en jouant aux attentistes pour lesquels il faut que le couloir se fasse jour à la fin. Mais ce mardi, la bonne fortune était au rendez-vous, permettant à Sébastien Hardy de signer un succès parisien qui le fuyait depuis janvier 2018.

L'impression est bonne visuellement. Helios Si (Infant du Bossis) domine avec autorité Hiatus (Look de Star), une sorte de valeur étalon dans cette catégorie des prix de série. Le pensionnaire de Sébastien Hardy, également au sulky, restait pour sa part sur une troisième place au même niveau. Son premier succès parisien est le fruit d'une montée en puissance tout en patience comme nous l'explique Sébastien Hardy : « Le cheval avait très bien débuté sa carrière et ensuite, avec le confinement, je l’ai totalement arrêté. Je l’ai préparé pour le meeting et il finissait toujours ses parcours mais en étant malheureux car il court caché. Aujourd’hui, il a bénéficié d’un très bon parcours et on peut dire que sa victoire est méritée. C’est un cheval que j’estime. Je n’en ai pas beaucoup de comme lui dans mes boxes. Il sait finir ses courses et, pour l’instant, j’essaie de le préserver, en lui faisant seulement finir ses parcours. Avec ses gains, il va continuer à participer au meeting d’hiver et ensuite, en mars, on va le "confiner". »

La fin d'un écart parisien
Sébastien Hardy enregistre ici son 26e succès de l'année. Son exercice 2020 est en retrait par rapport à ses précédents : en 2019, il avait signé 45 victoires. À Vincennes, son dernier titre avait été obtenu avec Crack des Landes, le 25 janvier 2018.

D'où vient-il ?

Fils du champion international Infant du Bossis 1'11'', Hélios Si est le frère utérin de deux vainqueurs, Dolly Si 1'13'' (Open Charm - 100.910 €) et Echo Si 1'13'' (Oh James - 72.195 €). Qualifiée, mais inédite, Tina Si (Kool du Caux), leur mère, est la soeur de Saladin Si 1'14'' (Jest), gagnant de dix courses et de plus de 160.000 €. Elle a une pouliche de 2 ans par Vanishing Point, Ina Si, qui s'est qualifiée en septembre dernier, à Caen, aux soins du même Sébastien Hardy qui veille sur Hélios Si, pour le compte du même propriétaire-éleveur, Jean-Charles Siour, et un yearling mâle par Classic Way, Jéricho Si.

8e | PRIX DU MORBIHAN
Att - 2100 m - Course D - 29 000 €
HELIOS SI 1'13"2
Infant du Bossis x Tina Si (Kool du Caux)
Driver : S. Hardy - Entraîneur : S. Hardy
Propriétaire : J. C. Siour - Eleveur : J. C. Siour
2e Hiatus 1'13"3
3e Hidelto de Houelle 1'13"6
4e : Hugo de Jemax - 5e : Heden Lila - 6e : Hacker Lover - 7e : Heagle Cash
A voir aussi :
...
Héraut d'Armes,
un potentiel à façonner

Invaincu en trois courses en 2020 avant de faire une rentrée discrète il y a deux semaines, Héraut d'Armes ouvre son palmarès parisien dans ce Prix de Lauzun. Le chrono est très prometteur (1'14''1 sur 2850...

Lire la suite
...
Hemma de Brikvil révèle
Reinier Feelders

Déjà lauréate précédemment à La Capelle et à Mauquenchy, Hemma de Brikvil triple la mise en remportant le Prix de Gavray, synonyme de première victoire parisienne pour elle mais aussi pour son entraîneur Reinier Feelders. Faisons ...

Lire la suite
...
Gai Matin, la signature de la
famille Gillot

Course support du Quinté+, le Prix de Pont-l'Évêque est revenu à Gai Matin qui représente le duo Eric Raffin-Guillaume Gillot (voir statistiques ci-dessous) mais surtout le label familial avec Philippe le père de Guillaume, en qualité d'é...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite