Résultat de course - 17.12.2020

Hamilton Star prend son métier du bon côté

C'est un poulain pas simple à canaliser. Dans sa tête, il veut tout faire vite.
Romain Congard

Pour son premier essai corde à droite, Hamilton Star a ridiculisé ses adversaires prouvant qu'il n'avait pas du tout les gains en rapport avec sa qualité. Ce fils de Look de Star n'est autre qu'un fils de la championne Léda d'Occagnes.

Romain Congard, driver pour Jean-Michel Bazire
458 courses avec 154 chevaux
48 victoires
24% de réussite sur le podium

Désinvolte lauréat pour ses premiers pas en compétition le 1er juin à Châtelaillon-la Rochelle avec Jean-Michel Bazire à son sulky, Hamilton Star (Look de Star) n'avait pas réussi à remporter une autre victoire depuis. Son driver du jour, Romain Congard, a expliqué sur Equidia que c'est un poulain qui a mis du temps à bien comprendre ce qu'on lui voulait : « C'est un poulain pas simple à canaliser. Dans sa tête, il veut tout faire vite. En débutant, il n'était pas trop gérable. Il avait beaucoup de matériel sur la tête. Désormais, il peut courir sans enrênement, avec un lasso. Son comportement est de mieux en mieux. » En s'imposant très facilement, le représentant de l'écurie des Charmes a montré qu'il avait un potentiel certain comme le souligne son driver : « Je ne voulais pas aller devant aujourd'hui. Par contre, quand je lui ai demandé d'accélérer avant le tournant final, il a très bien répondu. Pour l'instant, je le préfère corde à droite », a jouté le neveu de Jean-Michel Bazire.
Sans avoir eu l'impression de forcer, Hamilton Star a couvert son dernier kilomètre sur le pied de 1'13''9 et ses derniers 500 mètres sur le pieds de 1'13''6. Peu chargé en gains (14 290€), il devrait continuer à gonfler son palmarès très rapidement. Si son mental suit, il est à l'aube d'une belle carrière. L'association entre JMB et l'Ecurie des Charmes fonctionne toujours à merveille. Il s'agit ici de leur 21e victoire commune de l'année pour un taux de réussite qui frôle les 40 %.
Fautif au départ (très compliqué départ volté) Hedic Jema (Akim du Cap Vert) a tracé une plaisante fin de course, terminant à la sixième place. Ce poulain perfectible ne devrait pas avoir de mal à s'illustrer d'ici peu, surtout avec des départs à l'autostart.

D'où vient-il ?

Ce hongre de 3 ans est le onzième produit de la championne Léda d'Occagnes (874 016€ et double lauréate au niveau groupe 1). Comme Hamilton Star (Look de Star), Valroy (172 510€), meilleur élément de sa génitrice, était entraîné par Jean-Michel Bazire Il portait également la casaque de l'écurie des Charmes.

2e | PRIX DES GUIRLANDES
Att - 2875 m - Course F - 14 000 €
HAMILTON STAR 1'16"2
Look de Star x Leda d'Occagnes (Cygnus d'Odyssee)
Driver : R. Congard - Entraîneur : J. Bazire
Propriétaire : E. d. Charmes - Eleveur : E. d. Charmes
2e Harmonia Bella 1'16"6
3e Hero des Neuf Clos 1'16"8
4e : Harrybeau de Couet - 5e : Heliot de Cahot - 6e : Hedic Gema - 7e : Haka du Rib
Coktail Jet 1'11''2 Quouky Williams 1'14''2
Look de Star 1'12''7 Armbro Glamour (US)
Corte 1'13''6 Lurabo 1'13''7
HAMILTON STAR La Ville Au Clerc 1'22''5
Cygnus d'Odyssee 1'13''9 Workaholic (US)
Leda d'Occagnes 1'13''1 Nymphe d'Odyssee 1'17''5
Aglae 1'15''8 Florestan (US)
Olympe Nicolas 1'16''7
A voir aussi :
...
John Wick : une apothéose signée Dijon pour Romain Derieux

En s'imposant dans la dernière épreuve du programme avec John Wick (Dijon), Romain Derieux additionne les récompenses. Il signe son premier coup de trois sur un hippodrome parisien, est l'artisan du succès d'un premier produit de son é...

Lire la suite
...
Formidable Mec porte bien son nom

S'il avait finalement hérité du succès le 23 septembre à Vincennes aux dépens des « Bazire » Armour As et Ibra Boko (distancés des première et deuxième places pour un problème d'engagement), Formidable Mec (Offshore Dream) s'est ...

Lire la suite
...
Balsamine Font,
valeur en hausse

Des trois courses européennes du début de réunion à Enghien ce dimanche, le Prix de la Bourse (course B) avait suscité le plus de candidatures étrangères, principalement d'Italie d'ailleurs. Et c'est justement une jument venue de l'autre ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite