... © ScoopDyga
Résultat de course - 19.12.2020

Gallant Way ne cache pas ses préférences

Ce n’est pas un crack mais plutôt un bon cheval.
Jacques Pauc

Difficile d'aller contre les faits. Ses trois dernières sorties ont été réalisées sur le parcours mêlant vitesse et tenue de Vincennes, celui des 2 100 mètres de la grande piste avec départ autostart. Et son bilan est impeccable deux victoires et une petite place au niveau Groupe 1.

Deuxième Groupe 3 consécutif pour Gallant Way (Ready Cash) ce samedi, après son dernier succès dans le Prix de Boissy-Saint Léger le 22 novembre dernier. Le représentant de Jacques Pauc s'est pourtant retrouvé vite en tête, dès la montée, à côté de l'animateur et compagnon d'entraînement Golden Bridge (Ready Cash). Il s'agissait alors de mettre en place une sorte de barrière contre les velléités de Rebella Matters (Explosive Matter), la "Bazire" de service, sans doute piégée à l'extérieur. Aux commandes du lauréat, Anthony Barrier nous a expliqué : « Il excelle sur ce parcours. Je suis venu de bonne heure mais je n’ai pas eu le choix car Jean-Michel [Bazire, au sulky de Rebella Matters] progressait. Alors il fallait tenter quelque chose. Etre à deux nez au vent dans le dernier kilomètre ne m’a pas inquiété. Il a été très bon dans la ligne d’arrivée pour repousser toutes les attaques. »

La régularité d'une casaque au petit effectif
C'est la casaque de Jacques Pauc qui est en lumière ici grâce à son propre élève. L'ex journaliste hippique, qui a fait la une de notre édition du 15 décembre dans le cadre de la sortie de son livre "50 ans de courses et de rencontres", n'a jamais eu d'effectif pléthorique. Ces trois dernières années, il a eu trois concurrents différents par an en compétition et un maximum de cinq à la fin des années 1980. Le propriétaire-éleveur nous a confié : « Je suis heureux d’avoir pu assister sur place à la victoire de mon cheval. Il excelle sur courte distance car, comme il a beaucoup de poids devant, il peine moins. Ce n’est pas un crack mais plutôt un bon cheval. On a préféré ne pas encore le mettre étalon pour le préserver un peu pour la compétition. »

D'où vient-il ?

Aux couleurs de notre confrère, Jacques Pauc, qui est aussi son éleveur, Gallant Way est le frère de Direct Way 1'11'', gagnant de onze courses, dont les Groupes III Prix de Provence et Emile Bézière, à Vincennes, et de 425.040 €. D'ores et déjà double placé de Critérium et triple placé de Groupe I, le cadet est supérieur encore à l'aîné. Il est par Ready Cash 1'10'', là où son frère est par Quaker Jet. Leur mère, Queen Flore 1'13'' (Viking's Way), classique, à l'arrivée du Critérium des 5 Ans, a également engendré, avec le concours de Coktail Jet, Cocktail Way 1'13'' (103.340 €) et, avec celui de Love You, Express Way 1'13'' (91.110 €). Gallant Way présente la particularité d'avoir un proche inbreeding sur Viking’s Way (3x2). Il a un trois quarts frère âgé de 2 ans, par Brillantissime, Idéal Way, et une trois quarts soeur yearling, par Charly du Noyer, Java Flore.

5e | PRIX OSCAR COLLARD
Att - 2100 m - Groupe 3 - 70 000 €
GALLANT WAY 1'11"7
Ready Cash x Queen Flore (Viking's Way)
Driver : A. Barrier - Entraîneur : P. Allaire
Propriétaire : J. Pauc - Eleveur : J. Pauc
2e Rebella Matters 1'11"7
3e A Sweet Dance 1'11"7
4e : For You Madrik - 5e : All Wise As - 6e : Golden Bridge - 7e : Fiesta du Belver
A voir aussi :
...
Ventes de Magny-Cours : sous la ligne de flottaison

Bien qu'elles ne revendiquent pas plus que le statut de ventes de services, la vacation de Magny-Cours, organisée par l'Association des Éleveurs de Trotteurs du Centre-Est à la Ferme du Marault, a eu du mal à générer de l'activité. ...

Lire la suite
...
Instant Grave ou la troisième de Matthieu Abrivard

Après la déception causée par Haldo des Champs en début de réunion, Matthieu Abrivard a vite retrouvé le sourire. Son bilan après six courses faisait ainsi afficher trois victoires ! Vainqueur pour son entraînement ...

Lire la suite
...
Idao de Tillard monte d'un palier avec style

Passer d'un succès à Montignac à une épreuve Premium à Amiens pouvait, sur le papier, ne pas être une sinécure. Cela n'a nullement perturbé Idao de Tillard (Severino) qui a signé ce mercredi son quatrième succès en cinq tentatives. ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite