... ©ScoopDyga et DR
En bref - 19.12.2020

Flèche Bourbon : fin de carrière et nouvelle vie au haras

L'information nous a été communiquée par son éleveur et propriétaire Rainer Engelke. La championne Flèche Bourbon ne courra plus et a rejoint le haras où elle est née, dans l'Orne, ce vendredi [photo].

En seulement 27 sorties, Flèche Bourbon (Saxo de Vandel) s'est construit un palmarès digne de bien des éloges. Après des débuts victorieux à Angers, en février de son année de 3 ans, elle enchaîne six autres succès qui l'emmènent jusqu'à un premier titre semi-classique (le Prix Guy Deloison, Gr.2), en août. La pouliche n'apparaît pas durant le meeting d'hiver suivant et se mue en diva lors de sa deuxième tentative sous la selle (le premier essai s'est soldé par une disqualification) : elle remporte de toute une distance le Prix du Président de la République (Gr.1). Elle inaugure aussi le début d'une grande histoire avec Alexandre Abrivard. Et elle apporte du même coup l'un de ses plus grands bonheurs hippiques à son éleveur et propriétaire Rainer Engelke, lequel déclare que cette victoire est l'une des plus importantes et improbables qu'il ait vécue, dans une épreuve de sélection au monté qu'il considère comme le graal de la sélection à la Française. Flèche Bourbon ajoutera le Prix des Elites (Gr.1) à son tableau de marque et bien d'autres titres encore. Elle venait de décevoir dans le Prix Joseph Lafosse où elle a rendu les armes très tôt dans la montée. Elle se retire avec 14 victoires (dont 2 Groupes 1 montés et 6 Groupes 2 - 4 au sous la selle et 2 à l'attelé) et 630 650 € de gains. Côté records chronométriques (1'10''9m et 1'11''4a), elle détient toujours celui du "Président" en 1'12''5.

Promise à Face Time Bourbon
Rainer Engelke nous a confié au sujet de protégée : « Que de bonheur(s) avec elle et une si grande satisfaction de gagner le Président. Face Time l’attend avec impatience et nous rêvons de son premier poulain. »

La lecture du pedigree de Flèche Bourbon
Rainer Engelke avait déclaré dans Province Course n°2722 sur Flèche Bourbon : « J’ai choisi Saxo de Vandel pour faire un inbreeding sur Quézira (N.D.L.R. : en 4p x 3m dans le pedigree de Flèche Bourbon). Je pense qu’une des clés d’un pedigree, c’est l’inbreeding sur les grandes poulinières. Il y a des études depuis cinquante ans qui montre cela. Cela ne garantit rien du tout mais cela augmente les chances. Tout ce que j’ai fait dans l’élevage, c’est d’essayer d’augmenter mes chances. »

A voir aussi :
...
Renaud Lavillenie et Pierre Pilarski remportent un Groupe ce samedi à Auteuil

La casaque de Hugo et Pierre Pilarski, celle de Bold Eagle (Ready Cash) au trot, paraîtra deux fois lors du grand week-end de l'obstacle français, à Auteuil. Ce samedi, elle était portée par Villa Rica (Cokoriko) dans le ...

Lire la suite
...
Insolent Somolli nominé chez les espoirs

Pieds nus pour la première fois de sa carrière, Insolent Somolli (Booster Winner) a triomphé sans être encore à 100 % de ses moyens. Voilà l'enseignement du Prix de Banville, avec l'analyse de Mathias Dudouit, son driver, au micro d'Equidia Racing. "...

Lire la suite
...
Jolie Baraka a trouvé ses marques

Entraînée par Philippe Allaire, Jolie Baraka (Love You) n'est plus la même depuis la réunion deux facteurs : Caen d'une part et le monté d'autre part. Difficile en début de carrière à l'attelé, cette nièce ...

Lire la suite
...
Richard Westerink inscrit
Étonnant dans les traces de Timoko

Richard Westerink et l’Eliloppet, c’est une histoire de fascination. Celle d’un gamin hollandais pour la plus grande course scandinave, celle qui se rapprochait le plus de sa référence, le Prix des Géants, disputé dans ...

Lire la suite