... © Aprh
-
Résultat de course - 10.12.2023

San Moteur pose définitivement ses ambitions

Il avait crevé l'écran dans le Prix de Bretagne - Amérique Races PMU Q1 (Gr.1) en concluant plus vite que les autres. Il a remporté le deuxième volet des Amérique Races PMU ce dimanche, dans le costume de favori. San Moteur sécurise non seulement sa place réservée sur la grille de départ du Prix d'Amérique Legend Race (Gr.1) mais confirme aussi son statut de prétendant à la couronne, le 28 janvier prochain.

Le final du Prix du Bourbonnais - Amérique Races PMU Q2 (Gr.2) a été intense. Trois candidats se sont livré une lutte entamée à la sortie du tournant final, et même un peu plus tôt, lorsque Gu d'Héripré (Coktail Jet) est venu lancer les hostilités à l'extérieur pour rejoindre les duettistes qui avaient jusque là endossé le poids de la course : Izoard Védaquais (Bird Parker) et San Moteur (Panne de Moteur).

Une arrivée à la gloire des malheureux de la Q1
Ce match à trois a une saveur particulière trois semaines après la Q1. Il réunit trois des candidats qui avaient cumulé bien des problèmes de trafic le 19 novembre. San Moteur n'avaient pu s'exprimer qu'à la fin (signant les meilleurs partiels finaux) alors qu'Izoard Védaquais et Gu d'Héripré n'avaient pu se livrer à leurs aises, dans l'emprise du peloton. Tous ont couru de manière plus offensive cette fois. Leur engagement a été récompensé. Le choix de Björn Goop de vite porter en tête San Moteur avant d'accepter le relais venu d'Izoard Védaquais est la décision fondatrice de son succès. Le driver nous a expliqué son choix tactique : "Je savais qu’Izoard Védaquais était un super cheval qui pouvait nous emmener. La course a été vite. Je voulais sortir du dos d’Izoard Védaquais dans le dernier tournant car ce n’est pas l’endroit où il va le plus vite. San Moteur a tout donné comme à chaque fois. C’est un champion. Il a vraiment été jusqu’au bout. Je pensais un moment être battu, à mi-ligne d’arrivée, mais il ne veut pas perdre, il possède un mental exceptionnel et s’est donné à fond."

Une épreuve rythmée
Sous l'impulsion d'Izoard Védaquais, l'épreuve n'a fait qu'accélérer depuis la montée. En signant 1'12''0, les trois premiers (San Moteur, Izoard Védaquais et Gu d'Héripré) réalisent un top chrono, le deuxième de l'histoire de la course après la réduction kilométrique d'1'11''4 à l'actif d'Etonnant (Imoko) en 2021. Et ce, sur une piste rendue légèrement collante par les pluies des dernières heures.

Des tickets d'or importants pour ses destinataires

Dans le clan suédois, la qualification pour le Prix d'Amérique Legend Race était clairement assignée à cette course. Avec des gains supérieurs au million d'euros, San Moteur aurait pu s'en passer pour être au départ le 28 janvier mais il s'agissait pour lui de montrer ce dimanche sa capacité à jouer un vrai premier rôle. Mission accomplie donc. Pour Izoard Védaquais et Gu d'Héripré, se posait la question des gains peut-être insuffisants pour être au départ du grand objectif de l'hiver. Leur pass est en poche dorénavant.

Les grandes performances des battus
Dans son rôle d'ambassadeur suédois de premier plan, San Moteur a répondu présent. Mais ses dauphins aussi. Philippe Allaire réagit ainsi pour Izoard Védaquais : "C’est bien. Cela se joue à pas grand-chose. Le gagnant est dans son dos. Benjamin (Rochard, driver d'Izoard Védaquais) n’a pas osé faire plus fort dans la descente mais ce n’était pas le jour pour le faire. Il a descendu en 1’12 et aurait été plus à l’aise en faisant le tour de la grande piste en 1’10. Il est bien reparti pour finir et je suis très heureux."
Pour François Lagadeuc, aux commandes de Gu d'Héripré, son partenaire a confirmé ses dernières promesses, restées dans l'ombre : "Après avoir fait une bonne rentrée, il n’avait pas pu s’exprimer le long du rail, la dernière fois. On sentait un cheval vraiment bien. Cela n’a pas été une fausse course aujourd’hui. Il a fait un premier effort dans le haut de la montée et a su se relancer à la fin. Il a fait une vraie performance."

Ampia Mede Sm continue sa montée en puissance
Déjà quatrième de l'Amérique Races PMU Q1, Ampia Mede Sm signe la même performance dans la Q2. Elle est aussi, cette fois, l'auteur du meilleur chrono dans les 500 derniers mètres (dans la réduction kilométrique d'1'08''9), faisant dire à son pilote Franck Nivard : "Elle a bien démarré et a fini vite. Elle est dans le bon timing."

Les qualifiés du Prix du Bourbonnais - Amérique Races Q2
San Moteur - Izoard Védaquais - Gu d'Héripré
Ils rejoignent les qualifiés de l'Amérique Races PMU Q1, à savoir Hussard du Landret, Hooker Berry et Hokkaïdo Jiel.

Hohneck satisfait son entourage
Quatorzième (en 1'13''4), Hohneck (Royal Dream) effectuait une rentrée doublée d'un retour à Vincennes. Son entraîneur Philippe Allaire nous partage son impression : "Hohneck avait besoin de courir et avait les jambes lourdes pour finir. Gaby (Gabriele Gelormini, son driver) l’a préféré aujourd’hui que lors de sa rentrée au Mans il y a deux bons mois."

Des questions au sujet d'Etonnant
Inquiet avant l'épreuve, relatant sur Equidia qu'Etonnant "ne réussissait pas à s'hydrater convenablement", Richard Westerink s'interrogeait beaucoup de la contre-performance de son représentant (12e en 1'13"0). Etonnant "ne soufflait pas" après la course et l'entraîneur a immédiatement sollicité le vétérinaire pour mener des investigations et entreprendre des analyses.

4e | PRIX BOURBONNAIS-AMERIQUE RACES PMU Q2
Att - 2850 m - Groupe 2 - 120 000 €
SAN MOTEUR 1'12"
Panne de Moteur x Aung San Suu Kyi (Ready Cash)
Driver : B. Goop - Entraîneur : B. Goop
Propriétaire : St. Arvidssons Ab - Eleveur : Fonds de Courses
2e Izoard Vedaquais 1'12" Bird Parker x Dokha Vedaquaise
3e Gu d'Heripre 1'12" Coktail Jet x Vedetta d'Heripre
4e : Ampia Mede Sm - 5e : Hooker Berry - 6e : Ganay de Banville - 7e : Hussard du Landret
Credit Winner (US) American Winner (US)
Panne de Moteur (SW) Lawn Tennis (US)
Jalopy (US) Donerail (US)
SAN MOTEUR Another Gill (US)
Ready Cash Indy de Vive
Aung San Suu Kyi (SW) Kidea
Kissy Suzuki (SW) Tenor de Baune
Tiba Lavec (SW)
A voir aussi :
...
Entre bon et mauvais Karma

Sous une pluie battante, Karma (Prodigious), pour la première fois allégé dans sa ferrure, et Thomas Levesque ont su dominer leurs adversaires dans la phase finale du Prix de l'Authie avec une certaine autorité. Fils de la bonne ...

Lire la suite
...
Epsom d'Herfraie, souverain cagnois

Il y a des longs voyages qu'on ne regrette pas. C'est bien le cas de Louis Baudouin ce vendredi. Le pilote d'Epsom d'Herfraie (Rieussec) a connu avec son partenaire un nouveau facile succès après leur précédente ...

Lire la suite
...
Tony Parker mobilise 2.800 investisseurs pour un haras

Passionné par les courses et animateur de l'écurie de galop Infinity Nine Horses, l'ex star de la NBA Tony Parker aime faire bouger les lignes. C'est ainsi qu'il a décidé de recourir au financement participatif, via la plateforme ...

Lire la suite
...
Amiens : 1ère Premium, GNT et emploi !

L'actualité de la société des courses d'Amiens sera chargée dans les prochains jours. L'hippodrome ouvrira ses portes ce samedi pour sa première réunion de l'année, sous label Premium. Et dans la foulée, mercredi 6 mars, ...

Lire la suite