... © ScoopDyga
Résultat de course - 20.12.2020

Helitlopet : deuxième batterie avant la finale ?

Il est possible qu’il coure le Groupe 1 le week-end prochain.
Adrien Lamy

Dire qu'il a laissé une grosse impression est un euphémisme. Helitlopet a fait ce qu'il a voulu dans le Prix de Gramat, s'imposant de toute une distance et confirmant aussi les moyens laissés entrevus lors de sa précédente sortie, déjà victorieuse. Voici donc une deuxième batterie qui pourrait l'amener en finale...

Deuxième victoire consécutive pour Helitlopet (Un Charme Fou) en moins de dix jours. Les points communs sont multiples : le jockey Adrien Lamy, le créneau des courtes distances (2200m cette fois contre 2175m en dernier lieu), la même impression de force et de facilité. Dans le tableau des différences, il y a le parcours : Helitlopet s'impose ce dimanche sur la petite piste contre la grande précédemment. Indubitablement, Adrien Lamy apprécie son partenaire et le dit dans le portrait qu'il nous en dresse : « Il a vraiment gagné facilement et confirme ses récentes prestations. Aujourd'hui, il s’est montré un peu allant au début mais j’ai quand même réussi assez vite à le canaliser. Il a juste besoin encore d’apprendre. Il devrait faire toutes les distances et avait déjà montré de la classe à l’attelage. »
Et si Helitlopet se retrouvait au départ du Prix de Vincennes (Gr.1) dans une semaine, comme dans la finale après ses deux batteries ? L'hypothèse a déjà été évoquée par l'entraîneur Franck Leblanc selon Adrien Lamy, sachant par ailleurs des incertitudes sur la candidature d'Hopla des Louanges : « Franck m’a dit que, selon sa course d’aujourd'hui, il est possible qu’il coure le Groupe 1 le week-end prochain. Je ne pense pas qu’il ait pris dur ce dimanche car je l’ai repris dès la mi-ligne d’arrivée. Ce serait bien sûr un essai au niveau Groupe 1 mais il est actuellement sur la montante et le Prix de Vincennes s’annonce ouvert. »

D'où vient-il ?

Fils du semi-classique et très bien né Un Charme Fou 1'12'', par Love you 1'10'' et une petite-fille de la championne et matrone Dimitria 1'15'', Helitlopet gagne le Prix de Vincennes, équivalent monté, comme chacun sait, du Critérium des 3 Ans. Or, sa grand-mère, Ecidie (1992-Nodesso), est une sœur, précisément, d'un vainqueur du Critérium des 3 Ans, en l'occurrence Speaker 1’14’’ (Harmol), lauréat de l’édition 1987 de la prestigieuse compétition, sous la casaque du célèbre marchand de chevaux, Alfred Lefèvre. Ecidie n’a eu que trois produits, parmi lesquels Luna Vroum 1’13’’, la mère d’Helitlopet, est l’unique vainqueur, ayant gagné six courses et pratiquement 175.000 €. Poulinière, Luna Vroum a donné, à ce jour, quatre gagnants, dont, aussi, Una Seven 1’13’’ (trois victoires et 107.340 €).

9e | PRIX DE GRAMAT
M - 2200 m - Course C - 33 000 €
HELITLOPET 1'14"3
Un Charme Fou x Luna Vroum (Vroum d'Or)
Jockey : A. Lamy - Entraîneur : F. Leblanc
Propriétaire : F. Leblanc - Eleveur : J. Duteuil
2e Horizon du Thay 1'14"9
3e Hommage de Star 1'15"
4e : Helios Atout - 5e : Houston Berry - 6e : Hector des Buttes
A voir aussi :
...
PMU : échanges tendus avant une Assemblée Générale jeudi prochain

Une semaine après la révélation d'un désaccord profond entre Cyril Linette et les deux Présidents Rothschild et Barjon, la situation a connu un nouvel épisode ce vendredi. Philippe Augier, Président du Conseil d'Administration du ...

Lire la suite
...
Grand Prix du Sud-Ouest : un
nouveau challenge pour Cleangame

Le Grand Prix du Sud-Ouest, dont la quarante-quatrième édition est programmée dimanche sur l’hippodrome de Beaumont-de-Lomagne, constitue l’événement de ce week-end. En quête d’un quarantième succès et d’une deuxième ...

Lire la suite
...
12 et fractions : le tarif pour Fantaisie

Lauréate en 1'12''5 en mai à Caen, en 1'12''1 (!) au Mont-Saint-Michel en septembre, Fantaisie (Un Mec d'Héripré) signe une troisième victoire 2021 en moins d'1'13'' en remportant le Prix de Coquainvilliers à Cabourg ce samedi. Pour ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite