... ©Aprh
Résultat de course - 22.12.2020

Carioca de Lou fait danser ses adversaires

Au monté j'en fais ce que j'en veux.
Alexandre Abrivard sur Equidia

La prestation du cheval lui avait valu deux étoiles la dernière fois. Aujourd'hui on peut mettre la même note, voire trois étoiles même, à Alexandre Abrivard qui a su modifier ses plans pour monter une course parfaite.

La série de très bonnes performances de Carioca de Lou (Jag de Bellouet) se poursuit. Depuis la rentrée, le protégé de Laurent Abrivard est un des meilleurs témoins de l'année exceptionnelle réalisée par l'entraîneur et son staff installés dans la Sarthe. Il remporte une seconde victoire consécutive à Vincennes cet hiver au monté, au terme d'une course gérée au millimètre par son jockey Alexandre Abrivard qui a expliqué au micro d'Equidia : "Au monté, j'en fais ce que j'en veux. On avait fait les derniers 800m à fond l'autre fois, donc j'ai voulu être plus patient aujourd'hui et c'était la bonne tactique car il a fini avec les jambes un peu lourdes. On ne va pas abuser sous la selle et on va essayer d'en viser une autre d'ici la fin de l'hiver après avoir recouru attelé."
Auteur d'une grande journée dimanche dernier, marquée par sa victoire dans le Critérium des 3 Ans avec Hanna des Molles, Alexandre Abrivard enchaîne et établit son nouveau record de victoires en une année : 187 succès.
Pour l'éleveur de Carioca de Lou, Christian Germain, la saison est synonyme de record avec 44 gagnants avec le label "Lou".

En fin de journée, cette même équipe, définitivement inarrêtable, doublera la mise grâce à Higuain de Lou (Love You), soit la 188ème pour le pilote et la 45ème pour l'éleveur.

D'où vient-il ?

Carioca de Lou est resté la propriété de son éleveur, Christian Germain. Il est l'un des six vainqueurs engendrés par sa mère, Lola de Lou 1'13'' (Coktail Jet), qui "croise" bien avec Jag de Bellouet 1'09'', puisque de ce rapprochement est né non seulement Carioca de Lou, mais Selecao de Lou 1'11'' (neuf victoires et 327.210 €). Lola de Lou "trottait" (deux victoires et 129.196 €), ayant même été jugée digne de prendre part au Critérium Continental. Il s'agit d'une soeur d'Urville 1'16'' (neuf victoires et 135.055 €), Taillevent 1'16'' (onze victoires et 131.548 €) et autres Bergame 1'17'' (quatre victoires et 93.756 €). Leur mère, Lady de Sienne 1'20'' (1977-Bellouet), était une soeur de Jézabel d'Ouches 1'16'' (Caprior), qui fut notamment deuxième du "Cornulier", sous la houlette de Jean-Pierre Dubois et la monte de son fils, Jean-Philippe, et qui se trouve être la troisième mère de l'actuel tout bon hongre monté Boss du Meleuc 1'10'' m..

3e | PRIX PIERRE GIFFARD
M - 2850 m - Course B - 56 000 €
CARIOCA DE LOU 1'13"3
Jag de Bellouet x Lola de Lou (Coktail Jet)
Jockey : A. Abrivard - Entraîneur : L. C. Abrivard
Propriétaire : C. Germain - Eleveur : C. Germain
2e Dynamite Marceaux 1'13"4
3e Cesar de Vrie 1'13"7
4e : Colt des Essarts - 5e : Brio de Tillard - 6e : Daelia de Vandel - 7e : Crepe de Satin
A voir aussi :
...
I Love Me, candidate à la succession d'Hohneck

En l'absence des meilleurs 3 ans attelé, le Prix Timocharis (Groupe 3) regroupe un lot de qualité. Quatrième du Prix de l'Etoile (Groupe 1) le 19 septembre, I Love Me (Love You) trouve une très belle occasion de renouer avec le succè...

Lire la suite
...
Formalité pour Farrel Seven

Triple lauréat lors du dernier meeting d'hiver sur la cendrée parisienne, Farrel Seven (Rédéo Josselyn) a ridiculisé ses adversaires ce lundi à Enghien avec Nicolas Bazire à son sulky. Ménagé par Jean-Michel Bazire en vue du meeting ...

Lire la suite
...
Joker des Molles commence à dévoiler ses atouts

Seulement devancé par un certain Just A Gigolo (Boccador de Simm) le jour de ses débuts à Vincennes (le 14 septembre), Joker des Molles (Eridan) a confirmé son potentiel en s'imposant cette fois-ci avec brio ce mardi sur le plateau de ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite