...
Résultat de course - 15.08.2020

Les belles premières d'Hanna des Molles

On l'estime beaucoup.
Alexandre Abrivard

Voici la petite dernière qui bouscule la hiérarchie chez les pouliches de 3 ans. Hanna des Molles a remporté le Prix Guy Deloison pour sa première tentative au niveau semi-classique. Du travail bien fait qui porte plusieurs premières.

Le propriétaire Jean-Louis Beraud au crible
1 : premier Groupe
100 : nbre de courses disputées
9 : neuvième victoire

Eleveur et propriétaire d'Hanna des Molles (Village Mystic), Jean-Louis Beraud n'était pas présent à Vincennes ce samedi. Il reverra sans doute possible le succès de sa représentante des dizaines de fois. La pouliche lui offre en effet un premier Groupe (un semi-classique qui plus est) lors de la 100e sortie publique de sa casaque. Alexandre Abrivard a trouvé le bon dos en laissant passer la favorite Havana d'Aurcy (Royal Dream) devant les tribunes. Il a ensuite pris le sillage d'Havanaise (Ricimer) dans le dernier tournant pour arbitrer les débats à la fin en résistant au rush d'Hirondelle Sibey (Gazouillis). Au sujet de cette dernière, Jean-Michel Baudouin nous a précisé : « Elle a fait ce qu'on demandait en finissant très vite. C'est beaucoup mieux que cet hiver où elle tirait beaucoup. C'est de bon augure car, à chaque fois, elle échoue d'un rien et j'espère donc qu'elle va finir par gagner. Aujourd'hui, elle a fait deux efforts, un dans le dernier tournant puis un autre dans la ligne d'arrivée. »
Finalement troisième au sulky d'Havanaise, François Pierre Bossuet a analysé de son côté : « Elle court très bien. Elle avait un peu moins de gaz que d'habitude en montant. Elle manquait sans doute d'une vraie course. Elle est battue par de très bons chevaux qui ont couru tout l'été. Elle sera parfaite pour dans quinze jours. »
Et sur la lauréate Hanna des Molles ? Alexandre Abrivard ne tarit pas d'éloges : « La pouliche n'avait plus de programme fermé. On l'estime beaucoup et, du coup, elle avait tout à fait le droit de disputer cette course. Elle a eu une course de rêve et les deux favorites ont un peu flanché à la fin. »
A chaud, Jean-Michel Bazire a évoqué la possibilité d'un coup de sang pour expliquer la contre performance de sa pensionnaire Havana d'Aurcy, qui a lâché prise à la fin.

D'où vient-elle ?

Hanna des Molles est par Village Mystic 1’11’’ (Prix de Sélection), dont elle est le deuxième vainqueur classique, en quatre productions en âge de l’être, après Eye of the Storm 1’13’’ (Prix d’Essai). C’est une fille d’Ultimate Jet 1’13’’ (deux victoires et 64.440 €), laquelle est par Nuage de Lait 1’11’’ et Delmonica Jet 1’16’’, sœur utérine, par Tarass Boulba 1’18’’, du champion et étalon phare Coktail Jet 1’10’’ (Quouky Williams). Reproductrice chevronnée, mère de Loulou Jet 1’13’’ (460.050 €), Power Jet 1’11’’ (396.663 €) et Quouky Jet 1’13’’ (248.120 €), Delmonica Jet est également la grand-mère des champions et étalons Quaker Jet 1’10’’ (Prix René Ballière, de l’Atlantique, Grand Critérium de Vitesse de la Côte d’Azur) et Charly du Noyer 1’10’’ (Critériums des 3 Ans et 4 Ans, Prix Orsi Mangelli).

4e | PRIX GUY DELOISON
Att - 2700 m - Groupe 2 - 85 000 €
HANNA DES MOLLES 1'15"1
Village Mystic x Ultimate Jet (Nuage de Lait)
Driver : A. Abrivard - Entraîneur : L. C. Abrivard
Propriétaire : J. L. Beraud - Eleveur : S. J. Management
2e Hirondelle Sibey 1'15"1
3e Havanaise 1'15"2
4e : Helena Barosso - 5e : Harvest Home - 6e : Havana d'Aurcy - 7e : Hermine Girl
A voir aussi :
...
Vol de sulkys : un réseau démantelé

C'est une longue enquête qui a permis de démanteler un réseau, dont les commanditaires seraient basés en Italie avec des ramifications jusqu'à Malte, à l'origine de nombreux vols de sulkys - on parle d'une cinquantaine de vols, ...

Lire la suite
...
Vernissage Grif vainqueur en Suède, Bahia Quesnot 6ème

Groupe 2 international disputé ce samedi à Östersund, le Jämtlands Stora Pris (2140m) réunissait un lot de haut niveau. Bien que parti avec le numéro 9, l'Italien Vernissage Grif (Varenne) a remporté une victoire de prestige en venant à bout de ...

Lire la suite
...
Grande Copine en lever de rideau

La journée de Thierry Raffegeau avait bien débuté grâce au succès convaincant de Grande Copine (Royal Dream), son premier dans la spécialité du monté. Le chrono est excellent, 1'12''9 sur les 2850m de la ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite