Résultat de course - 24.12.2020

Divine Monceau se déguise en mère Noël

À la base on ne la croyait pas capable de ça mais plus ça va mieux elle est
Quentin Verneuil

Après une saison 2020 qui lui aura permis de faire plaisir à son propriétaire Quentin Verneil dans le rang des amateurs, Divine Monceau conclut son année par un succès en pros dans le Grand Prix du jour.

CHARLEY MOTTIER EN 2020
48 VICTOIRES
56 places
199 courses / soit 53% dans les 3

25 courses, six victoires et huit places sur le podium : c'est clair, Divine Monceau a réalisé une superbe année 2020. Mais au delà des chiffres purs, ce sont les sensations connues par son entourage qui rendent cette aventure encore plus formidable. Car Quentin Verneuil est ce qu'on peut appeler un propriétaire actif : titulaire de sa licence d'amateur, il a pu se mettre très souvent au sulky de sa jument dont il partage les émotions de la carrière avec plusieurs amis et notamment Charley Mottier son entraîneur. Résultat deux succès dont un à Vincennes dans la demi-finale de la Coupe des Amateurs. Il n'y avait qu'à consulter les réseaux sociaux pour comprendre que c'était déjà comme Noël pour Quentin Verneuil. Mais un succès à Pontchâteau dans une course pour professionnels, c'est pas mal non plus comme nous l'a confirmé le jeune propriétaire enthousiaste par téléphone : "C'est vraiment top. J'ai l'impression que depuis cet été, elle a passé un cap. L'an passé elle avait bien travaillé mais elle est maintenant plus dure et capable de partir de plus loin quand avant elle avait 250m vite. Elle est certainement montée en puissance en courant caché. Elle a le moral, le moteur est là et avec ses gains, on peut espérer pour l'an prochain. À la base on ne la croyait pas capable de ça mais plus ça va mieux elle est. C'est bon pour l'avenir. Aujourd'hui, au papier c'était jouable mais faire tête et corde ce n'était pas prévu !"
Aux commandes, François Lagadeuc a préféré prendre l'initiative dans une course en mal de rythme. Option payante même si selon lui, "c'est la jument qui a tout fait ! Elle est tellement sympa, tellement courageuse. Ce sont des belles courses. Elle est très simple et très gentille et c'est donc très agréable." (interview sur Equidia)
Une dernière course le 31 décembre en amateurs était potentiellement au programme mais avec un tel résultat, ce seront les vacances pour une Divine Monceau qui aura finalement porté son costume de Mère Noël durant toute l'année !

D'où vient-elle ?

Elle est seulement la 2ème gagnante de sa mère Ortie d'Érable qui n'avait pu gagner en course. Une des soeurs de cette Ortie d'Érable, Poésie d'Érable a donné plusieurs vainqueurs dont le plus riche est Dirky Ever (163 570€). Souche de la famille Barbé avec en 4ème mère la prolifique Kita Atout.

8e | GRAND PRIX PARIS-TURF
Att - 2800 m - Course D - 26 000 €
DIVINE MONCEAU 1'16"7
Uniclove x Ortie d'Erable (Hetre Vert)
Driver : F. Lagadeuc - Entraîneur : C. Mottier
Propriétaire : Q. B. Verneuil - Eleveur : A. Provost
2e Deesse de Gueron 1'16"1
3e Dream Cash 1'16"3
4e : Chouan du Hour - 5e : Desperado - 6e : Domingo Bello - 7e : Cow Boy Tuilerie
Look de Star 1'12''7 Coktail Jet 1'11''2
Uniclove 1'10''9 Corte 1'13''6
Linda Somolli 1'15''9 Workaholic (US)
DIVINE MONCEAU 1'13''1 Ophelia 1'18''0
Hetre Vert Sabi Pas
Ortie d'Erable 1'24''6 Verte Campagne
Helene d'Atout 1'18''2 And Arifant 1'16''5
Chimene d'Atout 1'20''3
A voir aussi :
...
Allegra WF et Björn Goop
l'Europe triomphe

Après les 59/1 affichés par Étonnant dans le Prix de Paris, les 36/1 de Geisha des Prés, voici les 94/1 d'Allegra WF dans ce Prix Reverdy - Prix de la Mayenne.

Lire la suite
...
Diamant de Tréabat
de son plus bel éclat

Abonné aux petites places dans les belles épreuves montées pour chevaux d'âge, Diamant de Tréabat a décroché la plus belle belle pépite de sa carrière en cette fin de meeting.

Lire la suite
...
Châtillon-sur-Chalaronne : un an après

L'hippodrome de Bel Air à Châtillon-sur-Chalaronne (Ain) ouvrira ses portes demain lundi après un an sans course. Frappée de plein fouet par le confinement l'an dernier, la Société des Courses n'avait pas souhaité rouvrir en juin à huis-clos. ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite