... (© APRH)
Résultat de course - 27.12.2020

2020, une Féerie Abrivard

On a fait un peu comme avec Hanna des Molles.
Laurent Abrivard

L'an dernier dans cette Qualif # 4 des Prix d'Amérique Races ZEturf, Excellent avait décroché sa qualification pour le dernier dimanche de janvier. Douze mois plus tard, les "Abrivard" conservent leur titre et qualifient Féérie Wood.

Les dimanches se suivent et se ressemblent. On pourrait même dire que les jours se suivent et se ressemblent tant la team "L.-C. Abrivard" surfe une vague de succès sans fin en cette année 2020 dont ils se souviendront pour de bonnes raisons. Une semaine après le succès de Hanna des Molles (Village Mystic) dans le Critérium des 3 Ans, Féérie Wood, qui a déjà apporté l'une des quatre victoires de Groupe 1 de leur saison, remporte la Qualif # 4 (Prix Ténor de Baune) pour la casaque d'Alexandre Abrivard qui la portera donc le dernier dimanche de janvier. "Il va falloir que je dise à Hervé (N.D.L.R. : son valet au vestiaire de Vincennes) de bien la laver, il faut que ça brille !", a-t-il confié sur Equidia après avoir levé les yeux au ciel quelques mètres avant le poteau comme s'il se demandait si tout cela était bien réel. Cela l'est comme le fait que Laurent, son père, gagne sa 2000ème victoire comme entraîneur ! "Face Time Bourbon ne courant pas, on avait fait de cette course un objectif, a commenté ce dernier. Comme elle venait de courir moyennement, on a fait un peu comme avec Hanna des Molles en lui redonnant de la fraîcheur. Il ne faut pas oublier qu'elle a déjà fini deuxième de Face Time (N.D.L.R. : Prix Marcel Laurent). Alex lui a donné un parcours sur-mesure. Je ne pouvais pas rêver beaucoup pour ma 2000ème comme entraineur." La fille de Rockfeller Center prend donc la succession d'Excellent avec des qualités différentes. "Excellent avait un super moteur mais était moins maniable. La jument elle s'économise dans un parcours mais se donne à fond pour finir", juge Laurent Abrivard.

D'où vient-elle ?

Née du semi-classique sous la selle Rockfeller Center 1'13'' a.-m. (Jag de Bellouet), Féerie Wood a pour mère Vive Fée, une fille de Love You 1'10'' qui n'a pas couru, ni ne s'est qualifiée, mais est une sœur utérine d'Olitro 1'11'' (Ganymède), deuxième du Critérium des 4 Ans et du Prix Albert Viel. Au haras, Vive Fée donne toute sa mesure, ayant non seulement procuré Féerie Wood, mais le tout bon Eclat de Gloire 1'11'' (Tiégo d'Etang), qui, moins d'une heure après la victoire de sa soeur cadette, à Vincennes, s'est octroyé le Grand Prix de Noël (Groupe III), sur l'hippodrome de Cagnes-sur-Mer, signant, ce faisant, son quinzième succès, pour, pratiquement, 500.000 € de gains. En 2019, elle a eu une propre soeur de Féerie Wood, baptisée Jolie Fée, et, en 2020, un mâle de Follow You, nommé Kentucky Express.

6e | PRIX AMERIQUE RACES ZETURF QUALIF 4
Att - 2700 m - Groupe 2 - 85 000 €
FEERIE WOOD 1'12"8
Rockfeller Center x Vive Fee (Love You)
Driver : A. Abrivard - Entraîneur : L. C. Abrivard
Propriétaire : E. A. Abrivard - Eleveur : E. D
2e Feydeau Seven 1'12"9
3e Rebella Matters 1'13"
4e : Fiable - 5e : Fric du Chene - 6e : Fiesta du Belver - 7e : Frisbee d'Am
A voir aussi :
...
John Wick : une apothéose signée Dijon pour Romain Derieux

En s'imposant dans la dernière épreuve du programme avec John Wick (Dijon), Romain Derieux additionne les récompenses. Il signe son premier coup de trois sur un hippodrome parisien, est l'artisan du succès d'un premier produit de son é...

Lire la suite
...
Formidable Mec porte bien son nom

S'il avait finalement hérité du succès le 23 septembre à Vincennes aux dépens des « Bazire » Armour As et Ibra Boko (distancés des première et deuxième places pour un problème d'engagement), Formidable Mec (Offshore Dream) s'est ...

Lire la suite
...
Balsamine Font,
valeur en hausse

Des trois courses européennes du début de réunion à Enghien ce dimanche, le Prix de la Bourse (course B) avait suscité le plus de candidatures étrangères, principalement d'Italie d'ailleurs. Et c'est justement une jument venue de l'autre ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite