... ©TanguyLetort
Résultat de course - 28.12.2020

Élégant du Lupin offre la 1000ème à Antoine Wiels

On sera quand même au boulot demain matin à 6h30
Antoine Wiels sur Equidia

Paré de la casaque Marmion et au sulky d'un produit-maison, Élégant du Lupin, Antoine Wiels a remporté ce lundi la 1000ème victoire de sa carrière sur un hippodrome qui compte aussi pour lui : Nantes.

Antoine Wiels en décembre
18 VICTOIRES
POUR 65 COURSES
SOIT 28% À LA GAGNE

C'est un cap d'atteint mais Antoine Wiels ne cède pas à l'euphorie. Une fois passé la satisfaction du travail bien fait avec l'une des deux meilleures chances de la courses, il faut tout de suite penser au travail et au lendemain. Interviewé par Stéphane Mons d'Equidia, Antoine Wiels a ainsi réagi à cette 1000ème : "Il faut continuer, je travaille dans une bonne écurie avec des bons gars, ça fait la différence."

Une humilité non feinte chez ce Mayennais de naissance aujourd'hui âgé de 32 ans qui sait ce qu'il doit à la team Marmion et qui le lui rend bien. Cela fait maintenant dix ans qu'ils travaillent ensemble. Auparavant, Antoine Wiels avait été sacré meilleur apprenti monté et combiné en 2007 puis passa professionnel en 2008.

Son mois de décembre est à la hauteur de sa saison 2020 : avec 18 victoires depuis le 1er, il talonne les leaders nationaux Éric Raffin, Jean-Michel Bazire et Alexandre Abrivard. Mais son année aura surtout été marquée par sa première victoire au niveau Groupe 1 associé à Flamme du Goutier dans le Prix de Normandie.

Pour atteindre ce chiffre tout rond, Antoine Wiels a su mener au succès un Élégant du Lupin particulièrement tenace pour faire plier Eagle Meslois et Deus Ex Machina. C'est la 16ème victoire de 6 ans.

D'où vient-il ?

Ce fils de Jasmin de Flore est le deuxième produit de sa mère, Tzigane du Lupin. Cette quadruple lauréate en province (42 540 €) a donné un autre vainqueur avec Gitan du Lupin (47 110 €), lequel s'est imposé vingt-quatre heures plus tôt sur l'herbe de Senonnes, avec Antoine Wiels aussi à son sulky. Sous la quatrième mère, les deux plus riches de la famille, Tsar Unique (382 975 €) et Ilos Unique (355 983 €).

8e | GRAND PRIX DU REVEILLON
Att - 3000 m - Course E - 24 000 €
ELEGANT DU LUPIN 1'14"3
Jasmin de Flore x Tzigane du Lupin (Vivaldi de Chenu)
Driver : A. Wiels - Entraîneur : J. P. Marmion
Propriétaire : E. J. P. Marmion - Eleveur : E. J. P. Marmion
2e Deus Ex Machina 1'14"3
3e Eagle Meslois 1'14"4
4e : Darold de Dypp - 5e : Easter Day - 6e : Diva de l'Iton - 7e : Defi de La Coudre
A voir aussi :
...
Ventes de Magny-Cours : sous la ligne de flottaison

Bien qu'elles ne revendiquent pas plus que le statut de ventes de services, la vacation de Magny-Cours, organisée par l'Association des Éleveurs de Trotteurs du Centre-Est à la Ferme du Marault, a eu du mal à générer de l'activité. ...

Lire la suite
...
Instant Grave ou la troisième de Matthieu Abrivard

Après la déception causée par Haldo des Champs en début de réunion, Matthieu Abrivard a vite retrouvé le sourire. Son bilan après six courses faisait ainsi afficher trois victoires ! Vainqueur pour son entraînement ...

Lire la suite
...
Idao de Tillard monte d'un palier avec style

Passer d'un succès à Montignac à une épreuve Premium à Amiens pouvait, sur le papier, ne pas être une sinécure. Cela n'a nullement perturbé Idao de Tillard (Severino) qui a signé ce mercredi son quatrième succès en cinq tentatives. ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite