... © Aprh
Idéale du Chêne très attendue dans le Prix des Centaures
En bref - 28.02.2024

Un casting qui promet beaucoup dans les "Centaures"

Ils seront quinze concurrents au départ du Prix des Centaures (Gr.1), samedi à Vincennes. Les données de cette course poursuite entre les 4 ans et leurs aînés de 5 et 6 ans sont les mêmes que le Prix de Sélection - Prix Face Time Bourbon (Gr.1), son pendant à l'attelé. Les plus jeunes auront 25 mètres d'avantage sur leurs aînés pour tenter de s'imposer.
L'édition 2024 promet beaucoup avec des candidats ambitieux dans chaque génération en lice. Parmi les huit 4 ans au départ, on trouve ainsi le vainqueur du Prix de Vincennes, Kalif Landia (Un Charme Fou), qui n'a plus été sous la selle depuis ce succès en date du 17 décembre. Il vient en revanche de montrer ses excellentes disposition du moment à l'attelé (2ème d'un Groupe 3 européen). Il sera épaulé au poteau de départ des 2.175 mètres de la gagnante du Saint-Léger des Trotteurs (Gr.1), Kandora Bella (Prodigious), dont la condition actuelle interroge, de la régulière et confirmée Karla de Mai (Bold Eagle) et de la douée mais insaisissable Kapaula de l'Epine (Discours Joyeux).
25 mètres derrière eux, les 5 ans pourront compter sur leur leader Jean Balthazar (Alto de Viette), en forme étincelante. Le camp des 6 ans envoie des représentants de poids avec les lauréates de Groupe 1 Idéale du Chêne (Bird Parker) et Ina du Rib (Uhlan du Val) auxquelles il faut ajouter Inshore (Réal de Lou), désormais revenu à son meilleur niveau.

Trois lauréates de Groupe 1 dans le "Henri Desmontils"

Nouveau Groupe 1 du programme, le Prix Henri Desmontils (Gr.1) verra onze candidats s'expliquer samedi à Vincennes. L'épreuve est largement dominé par les juments, avec dix représentantes, contre un seul mâle, Horace du Goutier (Ready Cash). Ce pensionnaire de Sébastien Guarato, vainqueur de cinq étapes du Grand National du Trot l'an dernier, aura la particularité de débuter sous la selle. Il s'attaque à une tâche a priori compliquée face à un trio de juments de grande classe, déjà titulaires chacune d'un Groupe 1. Il s'agit de Granvillaise Bleue (Jag de Bellouet), qui vient de prouver son retour au meilleur niveau, d'Esperanza Idole (Quido du Goutier) et d'Hirondelle du Rib (Rolling d'Héripré), les deux premières du Prix de Cornulier (Gr.1). Voilà une feuille de match qui promet à laquelle il faut encore ajouter Edition Géma (Prince Gédé) dont les deux récents succès ont été réalisés dans des chronos d'exception.
Deux juments partagent avec Horace du Goutier leur inexpérience sous la selle. Comme lui, Guiness d'Herfraie (Ludo de Castelle) aura le statut de novice alors que Grâce du Digeon (Séduisant Fouteau) ne compte qu'une prestation à l'Etrier qui remonte à décembre 2020 (6ème).

A voir aussi :
...
Kamélia de Jean : après Vincennes, au tour d'Enghien !

C'est à une nouvelle leçon de course en tête qu'a mis en scène Yoann LEBOURGEOIS sur le sulky de KAMELIA DE JEAN (Réal de Lou). Le couple n'a jamais été vraiment inquiété faisant dire au driver ...

Lire la suite
...
Hooker Berry :
vers un printemps top-niveau ?

Arrivé dans les boxes de Franck Leblanc au début du mois de mars, dans le cadre de la saison de monte, Hooker Berry se présentera pour la première fois au départ du Prix de l’Atlantique (...

Lire la suite
...
Don Fanucci Zet confirme son retour au premier plan

On n'a vu que lui mercredi soir à Solvalla dans la course The Onion, une épreuve ouverte aux meilleurs compétiteurs. DON FANUCCI ZET (Hard Livin) s'y est imposé avec de la marge, en champion qu'il est, dans l'excellente réduction ...

Lire la suite
...
Tomas Malmqvist sous le coup d'une suspension

Officialisée ce mercredi (17 avril) par la société mère des courses au trot suédoises, Svenskt Travsport, la révocation temporaire de la licence d'entraîner de Tomas MALMQVIST a aussi des conséquences en France. Le professionnel ...

Lire la suite