... ©Aprh
Résultat de course - 30.12.2020

Blues des Landiers - Marion Plassais un duo toujours invaincu

Franchement, je ne pensais pas pouvoir gagner
Marion Plassais

A l'aube de ses 10 ans, Blues des Landiers a réalisé une grande performance pour remporter en patron sa première victoire à Vincennes dans le Prix Saint Léonard réservé aux amateurs. Sa partenaire, Marion Plassais, brille pour la troisième fois en autant d'association avec le fils de Phlegyas.

De très bons chevaux figurent au palmarès de cette épreuve au cours des dernières années. Le dernier en date n'est autre que Dorgos de Guez. Le fer de lance de Dominique Chéradame aura dû attendre la fin de son année de 9 ans pour trouver son jour sur la cendrée parisienne : "C'était tellement compliqué de remporter une course à Vincennes en tant qu'entraîneur que je suis ravi", explique son mentor. "Marion s'entend à merveille avec le cheval. Ils ont couru trois fois ensemble pour autant de victoires. Dans l'étape du GNT à Mauquenchy, il m'avait bien plu. La dernière fois, j'ai voulu le déferrer à Bordeaux. J'ai fait une connerie. Le cheval n'était pas du tout à l'aise. Mon cheval a réussi à faire plier Blé du Gers, c'est dire qu'il a été bon. Marion (Plassais) l'a très bien drivé."
Quid de la suite de la carrière de ce cheval attachant ? "Il n'a jamais eu de problèmes de jambes. Il va continuer de courir car il est encore vaillant. En revanche, il ne pourra pas participer au Trophée Vert car il aura trop de gains. Il ne faut surtout pas que je lui accorde un break à l'âge de 10 ans sinon ça sera trop compliqué. C'est la même chose pour moi, si j'arrête quelques semaines, vous connaissez la suite (rires)". Marion Plassais a ajouté les propos suivants suite à cette victoire : "J'ai vraiment apprécié de laisser sur place un cheval comme Blé du Gers. Je suis vraiment contente de gagner avec lui. C'est forcément le meilleur cheval que j'ai drivé."

D'où vient-il ?

Elève de son propriétaire-entraîneur, Dominique Chéradame, Blues des Landiers est un fils du classique Phlégyas 1'12'' (deuxième du Critérium des Jeunes) et de la bonne Méga des Landiers 1'15'' (douze victoires et 125.620 €), à laquelle on doit deux autres vainqueurs, plus modestes. Cette fille de Go Lucky 1'14'' est une sœur de plusieurs bons éléments entraînés par Dominique Chéradame, dont le meilleur fut Indurin Star 1'12'' (Verdurin), gagnant de vingt-trois courses et de plus de 300.000 €. A ce propos, le professionnel ornais souligne : « Blues des Landiers me fait beaucoup penser à Indurin Star, étant dur, comme lui. »

1ère | PRIX DE SAINT-LEONARD
Att - 2850 m - Course E - 9 000 €
BLUES DES LANDIERS 1'14"5
Phlegyas x Mega des Landiers (Go Lucky)
Driver : M. Plassais - Entraîneur : D. Cheradame
Propriétaire : D. Cheradame - Eleveur : D. Cheradame
2e Baron du Bourg 1'14"8 Lilium Madrik x Pin Up du Bourg
3e Calin de Morge 1'14"8 Ozio Royal x Paradise Princess
4e : Carlita Girl - 5e : Ble du Gers - 6e : Anti Doctor - 7e : Bambou de Calvi
A voir aussi :
...
L'Europe du trot
proposera 101 Groupes 1 en 2023

La tendance est à la reconduction de l’offre 2022. Après avoir atteint et finalement dépassé 100 Groupes 1 l’an dernier, le calendrier international européen reprend la même structure et annonce 101 Groupes 1 en 2023. Telles sont les données actuellement à ...

Lire la suite
...
Hulken Sisu montre un tout autre visage

Arrivé dans la team "Bazire" il y a environ deux mois, Hulken Sisu (Readly Express) avait laissé une impression correcte pour ses premiers pas pour son nouvel environnement dans le Prix d'Amérique Races ZEturf Q#4-Prix Ténor de ...

Lire la suite
...
Héroïne des Landes fait la différence pieds nus

Il fallait remonter au 2 février 2022 pour trouver la dernière fois que Sébastien Hardy avait déferré des quatre pieds Héroïne des Landes (Opium). Cette date correspond aussi à sa dernière course à Vincennes. Pieds nus ce ...

Lire la suite
...
Kifil de Bussy s'affirme

Le représentant de José Davet, Kifil de Bussy (Boccador de Simm) avait réussi de brillants débuts au trot monté (le 13 janvier) sous la selle d'Alexandre Abrivard. Quelques semaines plus tard, le style est toujours aussi plaisant. "Kifil ...

Lire la suite