... ©Scoopdyga
Résultat de course - 30.12.2020

Héliade du Goutier ou la 100ème victoire de Gaby Gelormini en 2020

Il ne faut pas oublier qu'elle a terminé devant Hanna des Molles cet été à enghien.
Gabriele Gelormini

Si l'année a été compliquée pour de nombreux professionnels, Gabriele Gelormini aura, quant à lui, réalisé un excellent exercice en tant que driver. Ce mercredi, le pilote italien a signé son 100ème gagnant de l'année avec une pouliche de classe. Son nom : Héliade du Goutier.

En 2019, Gabriele Gelormini avait remporté 103 courses. Avec une année amputée de deux mois de courses en raison de la Covid-19, le professionnel italien a tout de même atteint la barre des 100 victoires. Son record de 130 succès en une année remonte à 2016. En 2020, il n'a pas réussi à remporter de Groupe 1 sur notre sol mais, en Italie, Gaby Gelormini a brillé au plus haut niveau avec Billie de Montfort dans le Grand Prix des Nations à Milan. Diable de Vauvert restera comme son cheval de cœur de la saison.
Lauréate de quatre victoires cette année avec le driver italien, Héliade du Goutier (Prodigious) a fourni une très belle prestation pour s'imposer ce mercredi dans l'excellente réduction kilométrique de 1'12''3 sur les 2100 mètres de la grande piste. « C’est une très bonne pouliche. Il ne faut pas oublier qu'elle a déjà terminé devant Hanna des Molles cet été à Enghien », explique Gabriele Gelormini. « Avec le déferrage l'an prochain, elle sera encore meilleure. Pour moi, elle va pouvoir courir à l'avenir face aux bonnes pouliches de sa génération en étant pieds nus. Je trouve qu'elle est plus performante lorsque le laps de temps entre deux courses n'est pas trop long », ajoute le driver. Après avoir contré Harley de Guez (Ouragan de Celland) en haut de la montée, Hunter Valley (Charly du Noyer), sœur de Bold Eagle, a plafonné dans la ligne d'arrivée, terminant à la cinquième place.

D'où vient-elle ?

C'est l'élevage et la casaque de Jean Cottin (Ecurie Saint-Martin). Cette fille de l'étalon de tête Prodigious 1'11'' est le meilleur des trois vainqueurs engendrés, à ce jour, par Voltige du Goutier 1'15'' (Onyx du Goutier), gagnante de trois courses et de 56.880 €. Celle-ci est la soeur du classique Quido du Goutier 1'12'' (Extreme Dream) et de la semi-classique Utopie du Goutier 1'13'' (Kaisy Dream), mère de l'actuelle et toute bonne Flamme du Goutier 1'10'' m. (Ready Cash), triple lauréate de Groupe I et troisième du Critérium des 5 Ans (Groupe I). A noter que Voltige du Goutier a un 3 ans par Bold Eagle, Iros du Goutier, placé à quelques reprises en province, et un 2 ans qualifié, mais inédit, par Ecu Pierji, Jalon du Goutier.

6e | PRIX DU MERLERAULT
Att - 2100 m - Course A - 44 000 €
HELIADE DU GOUTIER 1'12"3
Prodigious x Voltige du Goutier (Onyx du Goutier)
Driver : G. Gelormini - Entraîneur : S. Guarato
Propriétaire : Ec. Saint Martin - Eleveur : S.C.E.A. des Bissons
2e Help Me Win 1'12"7
3e Harley de Laumac 1'12"8
4e : Harley de Guez - 5e : Hunter Valley - 6e : Halma Vici
A voir aussi :
...
Goeland d'Haufor contrôle et sprinte

Neuvième victoire de la carrière de Goëland d'Haufor (Voltigeur de Myrt), la neuvième dans le cadre d'un meeting d'hiver. Triplement lauréat durant le meeting 2019-2020, quadruple vainqueur lors de l'exercice précédent, le voici ...

Lire la suite
...
18 restants engagés dans la Q#2 Prix d'Amérique Races ZEturf

Après l'enregistrement des forfaits ce mercredi, 18 restants figurent sur la liste des engagés à la Qualif#2 Prix d'Amérique Races ZEturf (Gr.2). Les montes de Face Time Bourbon (Ready Cash), Davidson du Pont (Pacha du Pont), Délia du ...

Lire la suite
...
Série nouveaux étalons (#9)
Goût Baroque 1'11''

Haras de Vains (50) 300 €, à la réservation, + 2.500 €, poulain vivant Goût Baroque 1’11’’, c’est, d’abord, un palmarès, solide, étoffé, circonstancié. Dix succès, à ce jour, pour plus de 350.000 euros de gains. Un palmarès classique, qui l’a vu ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite